Obésité Gynoïde : la définir et la combattre

Le calcul de l’obésité utilisant l’indice de masse corporelle (IMC) n’est pas assez précis pour pouvoir appréhender les risque médicaux pouvant se déclarer chez une personne obèse. 

Afin d’avoir une vision plus juste de ces risques, le corps médical étudie la répartition des graisses sur le corps.

Vous êtes en surpoids ? Vos graisses sont essentiellement dans la partie basse de votre corps ? Vous êtes peut être atteint(e) d'obésité Gynoïde.

Afin d’éviter des complications médicales et d’être en mesure de maigrir plus efficacement, il est important de comprendre :

  • l'origine de l’obésité Gynoïde
  • ses risques sur votre santé
  • les traitements les plus efficaces à votre disposition

Nous vous expliquons tout dans cet article !​

More...


Obésité gynoïde : définition

Obésité gynoide sous forme de poire

L’obésité est dite de type Gynoïde lorsque les vos graisses se concentrent surtout au niveau des fesses et des cuisses.

Vos graisses sont alors réparties sur votre corps selon une forme de "poire".

Pour savoir si vous êtes atteint(e) d’obésité Gynoïde, il vous faudra calculer votre rapport Taille / Hanche.

Ce dernier se calcule simplement en divisant votre tour de taille par votre tour de hanche (calculateur à votre disposition plus bas).

L'obésité gynoïde se définit par un rapport taille/ hanche inférieur à 0,80.

PS : Nous mettons à votre disposition un calculateur un peu plus bas dans la page.

Obésité gynoïde chez la femme

Cette forme d'obésité est très commune chez les femmes (notion de culotte de cheval) et se met généralement en place avant la ménopause.

En effet, la ménopause s’accompagne d’une diminution de sécrétion des hormones féminines, ce qui va faire passer progressivement l’obésité d’un type Gynoïde à Androïde.

Obésité gynoïde chez l'homme 

Comme nous venons de le voir pour la femme, la localisation des graisses est fortement influencée par les hormones et en particulier les hormones sexuelles (œstrogènes pour la femme et testostérone pour l’homme).

Si l'homme est en manque de testostérone, il peut développer dans de rares cas une obésité de type gynoïde.


Calculateur : obésité gynoide

Vous désirez savoir si votre obésité est de type Gynoïde ? Suivez les deux étapes suivantes pour le déterminer.

1

Déterminez votre tour de taille et tour de hanche

Munissez-vous d'un mètre ruban de couturière afin de prendre vos mesures de hanche et de taille.

  • FEMME
  • HOMME

Mesure du tour de taille pour une femme

2

Calculez le rapport Taille / Hanche a l'aide du calculateur ci-dessous :

Comme nous l'avons vu plus haut, l'obésité gynoïde se définit par un rapport taille / hanche inférieur à 0,80.


Les risques de l'obésité gynoïde

​Les médecins considèrent qu'un excès de graisse est bien plus dangereux lorsqu'il se situe dans l'abdomen que sur les cuisses ou les fesses.

risques de l'obésité Gynoïde

Les personnes souffrant d'une obésité Gynoïde ont donc moins de chances de développer un problème cardiovasculaire ou bien métabolique que les personnes atteintes d'une obésité Androïde.

Ce type d’obésité se complique rarement de diabète ou de maladie cardio-vasculaires.

L’obésité Gynoïde est cependant plus difficile à combattre que l'obésité androïde.

Les risques principaux d'une obésité Gynoïde concernent  :

  • L’Arthrose des hanches et des genoux
  • Les Insuffisances veineuses : type Thrombophlébite
  • Les problèmes respiratoires

Origines & causes 

Non, l’obésité Gynoïde ne tire pas son origine d’un manque de volonté ou bien d’une trop grande gourmandise…

Ses causes sont multi-factorielles et … très complexes.

Si vous désirez en savoir plus sur les principales origines de cette maladie, consultez notre dossier sur l’obésité.

L’obésité Gynoïde peut en effet être due à :

  • Des facteurs génétiques (Syndrome de Bardet-Bield)
  • Des facteurs héréditaires (si un ou deux de vos parents sont obèses, vous multipliez les risques)
  • Des facteurs agroalimentaires ( aliments très énergétiques plus abordables, augmentation générale des portions, fast foods, etc.)
  • Des facteurs urbains (aménagement du territoire, transports, présence de pistes cyclables)
  • Des facteurs culturels (publicité, modification de notre rapport au corps)
  • La sédentarité
  • Le stress au travail
  • L’arrêt du tabac
  • Des problèmes psychologiques comme la dépression
  • Des dérèglements endocriniens (syndrome de Cushing)
  • Etc.
causes de l'obésité Gynoïde

La liste est longue et seule une consultation chez un spécialiste vous permettra d'obtenir des réponses adaptées.

D’une manière plus « simpliste », l’obésité Gynoïde est provoquée par un apport calorique journalier supérieur aux besoins de la personne atteinte. L’énergie en « trop » est donc stockée par le corps sous forme de graisse.

Si cette situation se prolonge sur plusieurs mois, l’obésité gagne du terrain et s’installe dans le corps du malade.


Les traitements de l'obésité gynoïde

Qu’elle soit gynoïde ou androïde, l’obésité est une maladie complexe qui nécéssite une prise en charge globale et un suivi médical régulier.

Selon nous, le traitement de l'obésité devrait toujours commencer par une visite chez votre généraliste afin que ce dernier puisse diagnostiquer avec précision l’impact de cette maladie sur votre santé.

Ensuite, vous avez plusieurs cartes en main. ​

Modification de votre alimentation 

ameliorer son alimentation
  • Mettre en place un régime hypocalorique (diminuer l’apport calorique tout en respectant un équilibre entre glucides, lipides et protéines).
  • Éviter les grignotages et les écarts de parcours durant la journée (repas trop caloriques)

Augmentation de votre activité physique

activité sportive
  • Mettre en place une activité physique régulière (et non pas forcément intensive) permet à votre corps de brûler plus de calories dans la journée.
  • Le simple fait de vous mettre à marcher 15 à 20 minutes par jour peut déjà vous offrir des résultats très intéressants.

Le duo gagnant contre l'obésité Gynoïde :

  • Améliorez votre alimentation et augmentez vos dépenses énergétiques !

La combinaison de ces deux facteurs permettra de faire en sorte que votre bilan énergétique quotidien soit négatif (plus de dépenses que d'apports énergétiques) et que votre perte de poids soit constante et régulière.

Astuce : Besoin d'un peu de motivation pour débuter le processus ? Voici un listing de 80 citations motivantes pour avoir une détermination de guerrier !

Suivi d'une thérapie

La lutte contre l’obésité est un combat sur le long terme.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il peut également être intéressant de vous faire accompagner d’un point de vue psychologique.

Vous pourrez par exemple prendre part à des groupes de paroles sur l’obésité ou bien vous faire accompagner par un psychologue spécialisé en thérapie comportementale.

Nous vous conseillons de visionner cette excellente vidéo de la Clinique Belmont si vous désirez découvrir la thérapie comportementale.

Prescription médicales

Le corps médical peut également vous aider en vous prescrivant des médicaments permettant d’accélérer votre perte de poids. Parmi les médicaments pour maigrir les plus connus, on trouve l’Orlistat sous sa forme générique ou bien sous le nom commercial de Xénical.

Ces pilule permettent de limiter l’absorption des graisses par votre organisme (d’environ 30%) et donc de maigrir plus vite.

avis orlistat

Orlistat, le Xenical générique

On notera également un effet psychologique intéressant pour améliorer votre perte de poids durant les phases de plateau d’un régime - voir notre test sur le Xénical et celui sur l’Orlistat pour plus d’informations.

De nombreux témoignages existent sur ces deux médicaments et leur utilisation, bien qu'elle s'accompagne souvent d'effets secondaires, est aujourd'hui reconnue par le corps médical.

Recours à la chirurgie bariatrique

Si vous souffrez d’une obésité plus prononcée (par exemple de type morbide), vous pourrez également envisager la chirurgie bariatrique.

Ce traitement plus « radical » est reconnu comme étant extrêmement efficace contre cette maladie. Vous devrez là encore être bien accompagné(e) par une équipe médicale.

Jetez notamment un oeil à nos articles sur la gastroplastie ou encore le bypass.


Obésité gynoïde, le mot de la fin

L’obésité gynoïde est donc essentiellement une obésité de femmes et est localisée dans la partie basse du corps.

Elle peut être due à de très nombreuses causes (ce qui en fait une maladie complexe à combattre) et, comme vous avez pu le lire, il existe aujourd’hui un nombre important de traitements à votre disposition pour lutter contre cette maladie.

Si vous êtes atteint(e) d’obésité gynoïde et que vous désirez changer les choses, voici deux conseils applicables rapidement qui sont un excellent point de départ.

1)  Prenez un rendez-vous chez votre médecin généraliste pour la semaine prochaine, afin que ce dernier puisse réaliser des examens complémentaires.

2) Dans l'intervalle, tenez un journal alimentaire afin de vous permettre de prendre de la hauteur sur votre alimentation et d'arriver à votre rendez-vous avec des données.

3) Consultez​ notre article sur les médicaments anti-obésité pour avoir une vision d'ensemble du problème.

Une question ? N'hésitez surtout pas, nous vous répondons rapidement dans les commentaires ci-dessous.

Alexis
 

Alexis est le co-fondateur du site Optimyself. Passionné par l'optimisation des performances physiques et cognitives, il passe une grande partie de son temps à tester des nouveaux produits pour peaufiner sa routine personnelle (et en faire profiter les autres !). Découvrez sa biographie.

>