12

obésité morbide - Définition

Vous vous demandez ce qu'est l'obésité morbide ? 

C'est une forme d'obésité très inquiétante qui est malheureusement en forte croissance en France depuis 1997.

La prévalence de l’obésité morbide (ou de classe 3) a en effet quadruplé en l'espace de 15 ans en France, passant de  0,3% de la population en 1997 à 1,2% en 2012.

obesite morbide definition

L'obésité est définit par l'OMC comme ''une accumulation anormale ou excessive de graisse qui présente un risque pour la santé''. L'obésité démarre à partir d'un IMC de 30.

S'agissant de la définition de l'obésité morbide, il s'agit d'une maladie chronique diagnostiquée chez les personnes ayant un indice de masse corporelle (IMC/BMI) supérieur à 40 kg/m2. Pour vous donner une idée, être en obésité morbide revient, pour une femme comme pour un homme, à dépasser son "poids idéal" de 45kg ou plus.

Peuvent également être considérés comme obèse morbide les personnes ayant un IMC compris entre 35 et 40 et ayant des problèmes médicaux significatifs directement liés à cette dernière.

Non, l'obésité morbide n'est pas le fruit d'un manque de volonté ou bien d'une trop grande "gourmandise" de la part de la personne qui en est atteinte. C'est une pathologie grave et complexe qui a des répercussions importantes dans le domaine physique et relationnel et qui mérite donc que nous nous attardions dessus. 

Obésité morbide ou obésité massive ? 

Certains spécialistes reconnaissent l'existence de l'obésité massive, qui est diagnostiquée à partir d'un IMC supérieur à 50kg/m2.

More...


L'obésité morbide en France

Nous l'avons vu, l'obésité morbide est en forte croissance en France depuis une quinzaine d'années. 

chiffres obesite morbide france

Évolution de l'obésité morbide en France - Source OBEPI

Selon une étude menée par les laboratoires ROCHE en 2012, et par extrapolation, 550 110 français seraient concernés par l'obésité morbide, soit 1,2% de la population

550 110 personnes concernées par l'obésité morbide en France

Pour comparer, l'obésité morbide ou de classe 3 touche 6% de la population des États-Unis.


Diagnostic de l'obésité morbide

La façon la plus simple de diagnostiquer une obésité morbide est de calculer votre indice de masse corporelle (body mass index chez les anglo-saxons ou BMI). 

IMC Obésité Morbide

Rappel : Comment calculer son IMC

Poids ÷ Taille²

Si vous pesez 98kg et que vous mesurez 1m69, le calcul devient

98 ÷ 1.69² = 34 IMC


Symptômes obésité morbide & IMC (adulte)

  • IMC < 18,5 : Maigreur
  • IMC 18,5 - 24,9 : Normal
  • MC de 25 à 29,9 : Surpoids
  • IMC de 30 à 34,9 : Obésité modérée (classe 1)
  • 35 à 39,9 : Obésité sévère (classe 2)
  • > 40 : Obésité morbide
  • >50 : Obésité massive

Quand faut-il s'inquiéter de son IMC ?

À partir d'un IMC supérieur à 35 (obésité sévère ou obésité de classe 2), il est fortement conseillé de consulter un médecin.


Je suis atteint d'obésité morbide, que faire ?

Si vous pensez être atteint d'une obésité morbide / surpoids morbide, la première des choses à faire est de prendre un rendez-vous chez votre médecin généraliste afin de réaliser des mesures complémentaires. 

Votre médecin, en plus de calculer votre IMC, mesurera votre tour de taille ainsi que votre pourcentage de gras réel que le calcul de l'IMC ne peut "qu'approcher".

Votre médecin discutera également avec vous de vos habitudes alimentaires et de votre activité physique quotidienne. Il pourra, dans certains cas, vous demander de réaliser des tests sanguins complémentaires afin de comprendre si vos problèmes de poids peuvent avoir une origine plus complexe que le simple apport calorique (une cause hormonale par exemple).

Nb : si vous désirez calculer votre pourcentage de gras à la maison, vous pouvez également vous procurer une balance à im​pédance-mètre ou bien encore une pince à plis cutanés.

Comment calculer l'obésité morbide chez l'enfant ? 

obesite chez les enfants

Courbe de corpulence garçon source : programme national corpulence santé

Si vous désirez mesurer l’obésité chez votre enfant il vous faudra utiliser les courbes de corpulence de son carnet de santé.

Un enfant est obèse si la valeur de son IMC est située au dessus de la ligne indiquant le 97ème percentile donc si elle se trouve au niveau des zones jaunes et rouges du schéma.

​Téléchargez la courbe de corpulence enfant :


Obésité morbide : causes & facteurs

L’obésité morbide est par nature l'aboutissement naturel d'une obésité "classique" non traitée et qui s'est agravée avec le temps.

cause obesite morbide

Cause classique de l'obésité : Quand vous vous nourrissez, votre corps va stocker les calories que vous devez dépenser en énergie dans les muscles et les tissus. Si ces calories ne sont pas dépensées, votre corps va les stocker sous forme de graisse.

Si vous prenez l'habitude d'ingérer plus de calories que vous n'en dépensez d'une manière journalière, vous avez un risque de développer une obésité ou bien une obésité morbide sur la durée.

Vous pourriez du coup penser qu'il suffit d'ingérer moins de calories ou bien d'en brûler plus tous les jours pour sortir de ce cercle vicieux ?

Malheureusement, les causes de l'obésité morbide dépassent ce constat "classique" ; l'obésité est une maladie multi-factorielle extrêmement complexe.

Le corps médical est d'ailleurs en constante recherche à son sujet...​

L'obésité morbide peut notamment provenir :

  • de vos habitudes alimentaires
  • de votre niveau d'exercice journalier
  • d'une trop grande sédentarité
  • du stress / anxiété
  • du manque de sommeil
  • de l'arrêt de la cigarette
  • de la grossesse
  • de la ménopause
  • de la prise d'antidépresseurs
  • de maladies comme l'hypothyroïdie
  • de facteurs familiaux
  • de problèmes psychosociaux
  • de troubles alimentaires
  • de votre génétique
  • de causes microbiennes (bactéries dans l'intestin)

Notre dossier sur l'obésité détaille les nombreuses causes pouvant être à l'origine de l'obésité, nous vous invitons à le parcourir si vous désirez en apprendre plus sur le sujet.


causes obesite

Causes psychologiques de l'obésité morbide

On parle souvent des causes physiques de l'obésité morbide, mais il ne faut pas oublier que les causes psychologiques sont également très présentes.

L'obésité morbide peut être vue comme une manière de faire souffrir son corps, et peut même être comparée à une attitude suicidaire. C'est également une façon d'alerter l'attention et d'attirer les regards sur une souffrance.

Bien qu'il se sente souvent impuissant face à la situation, l'entourage a un rôle déterminant. Il doit permettre au malade de se livrer, lui permettre de mettre des mots sur ses souffrances qui sont souvent enfouies.


Les Risques de mortalité
de l'obésité morbide

L'obésité morbide est une source importante de mortalité et a un impacte considérable sur l'espérance de vie du malade.

Une première étude sur le sujet démontre qu'elle amputerait de 8 à 10 ans l'espérance de vie de la personne obèse. L'obésité morbide serait alors comparable à l'effet de la cigarette.

Une autre étude menée de 1976 à 2009 et qui comparait 9 564 adultes en obésité morbide à des personnes à l'IMC normal démontre elle aussi que les obèses morbides ont un taux de mortalité véritablement plus élevé que le groupe "normal".

On meurt beaucoup plus vite lorsque l'on est en situation d'obésité morbide. Il n'y a aucun doute là dessus. (Emission Toute une histoire)

Guillaume Pourcher
Docteur en Chirurgie viscérale & Digestive

Cette surmortalité est principalement induite par un nombre plus élevé d'attaques cardiaques, de cancers et de diabètes. 

L'étude en question estime un raccourcissement de l'espérance de vie de 6,5 à 13,7 ans pour les personnes ayant un IMC compris entre 40 et 59 par rapport aux personnes ayant un IMC compris entre 18,5 et 24,9 kg/m2.

Pire, l'étude démontre que le nombre d'années perdues en espérance de vie continue à augmenter pour les obèses morbides ayant un IMC supérieur à 50 kg/m2.

Les résultats démontrent également que les risques associés à l'obésité morbide sont plus importants pour l'homme que pour la femme et pour les jeunes par rapport aux personnes plus âgées.


Obésité morbide : les Conséquences 

L'obésité morbide impacte considérablement la condition physique du malade, comme sa capacité à respirer ou bien même à marcher. Imaginez-vous marcher avec 50 kilos en plus sur les épaules toute la journée...

Le patient atteint d'obésité morbide doit apprendre à vivre avec cette maladie et toutes les complications qu'elle entraine.

Les conséquences de l'obésité et de l'obésité morbide sont, vous l'imaginez, très nombreuses. Nous vous en listons les principales par ordre alphabétique ci dessous : 

  • A-D
  • E-H
  • I-S
  • T-Z
  • Thrombose veineuse profonde
  • Ulcères veineux de stase

La maladie est si grave qu'elle ne laisse pas la place aux "petits traitements d'appoint" du type régimes.

En effet, le corps est tellement déréglé par l'obésité morbide qu'il n'est pas du tout réactif aux régimes. Avec une simple diète dans un cas d'obésité morbide, l'avant-après révèle souvent une prise de kilos supérieure au poids d'avant régime...

Mais alors, faut-il se résigner ?  En cas d'obésité morbide, que faire ?
Comment maigrir lorsque l'on est atteint d'obésité morbide


Obésité morbide : Traitements & Solutions

Un travail pluri-disciplinaire

​L'obésité morbide est une maladie grave et vous ne pourrez pas lutter contre à l'aide d'un simple régime.

equipe medicale pour l'obesite

L’organisation mondiale de la santé (OMS) considère d'ailleurs que la chirurgie bariatrique est le seul traitement vraiment efficace contre l’obésité morbide.

Le meilleur moyen de lutter contre l'obésité morbide est de bâtir autour de vous une véritable équipe médicale qui vous aidera à changer en profondeur et sur la durée.

Vous aurez besoin de l'aide de votre médecin généraliste ainsi que de certains spécialistes comme par exemple un diététicien, un cardiologue, un psychiatre, voire un biologiste dans certains cas.

On estime aujourd'hui également que le traitement de l'obésité morbide, et d'autant plus de l'obésité massive, doit obligatoirement intégrer une dimension psychologique.

​L'idée est de vous entourer d'un corps médical compétent et de vous lancer dans une dynamique avec un suivi régulier. Vous ne vous en sortirez pas seul, vous devez vous faire accompagner dans ce combat.


Le Traitement chirurgical de l'obésité morbide

Si vous avez tenté de nombreuses méthodes sans succès, le traitement chirurgical pourrait être votre meilleure option pour lutter efficacement contre l'obésité morbide et vous assurer une perte de poids sur le long terme.

traitement chirurgical obesite morbide

Un étude réalisée pendant plus de 20 ans a démontré que la chirurgie de l'obésité réduit la mortalité de 40% quand on a été opéré.

Ce sont des opérations complexes qui entrainent des complications dans 2% des interventions et qui demandent à subir une anesthésie générale. Mieux vaut être préparé.

Attention : La chirurgie n'est pas non plus une "baguette magique", elle permet de passer un cap, certes, mais si vous optez pour cette solution, sachez que vous devrez tout de même être accompagné(e) d'un point de vue psychologique et nutritionnel pour éviter de "replonger". Cet accompagnement se fera à vie.

Il existe aujourd'hui trois grands traitement chirurgicaux contre l'obésité morbide pratiqués en France :

sleeve bypass operation

L'Anneau gastrique : le chirurgien place un anneau autour de l'estomac qui va vous empêcher de manger. Malheureusement, cette technique qui introduit un corps étranger dans le ventre peut occasionner des complications à long terme. Elle est de moins en moins utilisée en France.

La Sleeve (gastrectomie en manchette) consiste à retirer une grande partie de l'estomac (80%) pour former un "tube". Cela va avoir comme effet de ralentir les aliments lors de leur passage dans le tube et de les évacuer plus rapidement dans l'intestin grêle.

Le Bypass ​consiste à réduire le volume de l'estomac en créant une petite poche et à modifier le circuit alimentaire. Le Bypass va créer une malabsorption (des vitamines et de certains nutriments notamment), c'est une méthode plus "aggressive" que les autres techniques.

Pour être autorisé à recevoir une intervention chirurgicale il vous faudra :​

  • Avoir un IMC supérieur à 40 (ou 35 à 40 avec des facteurs de morbidité sévères)
  • Avoir entre 18 et 60 ans
  • Avoir une obésité stable depuis plus de 5 ans
  • Avoir tenté de maigrir sans succès 
  • Souffrir de complications (ex : hypertension, diabète, essoufflements, etc.)
  • Être motivé(e) et informé(e)

Prise en charge de l'obésité morbide par la Sécurité Sociale

La sécurité sociale peut prendre en charge une partie de votre intervention chirurgicale (le tarif dit « de base »), les dépassements d'honoraires pourront eux être pris en charge par votre mutuelle en fonction de la qualité de cette dernière.


Se lancer dès aujourd'hui !

debuter un traitement contre l'obesite morbide

Vous êtes obèse morbide (ou en obésité sévère ou massive) et motivé(e) à l'idée de vous faire accompagner par une équipe médicale dans ce combat ? 

Voici quelques conseils qui vous permettront de mettre le pied à l'étrier et de faire en sorte que vous puissiez vous présenter à votre premier rendez-vous chez le médecin en étant dans une bonne dynamique.

Rien de trop complexe, ces conseils ont été étudiés pour être à la portée de tous !

Notre dossier sur l'obésité comprend une liste plus importante d'actions à mener pour améliorer votre santé.

Prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste

Oui, nous ne le répéterons jamais assez, c'est la première étape de tout traitement de l'obésité morbide. Cela tombe bien car c'est une des étapes les plus simple à mettre en place, prenez votre téléphone dès maintenant et programmez un rendez-vous pour dans quelques jours.

Notez vos habitudes alimentaires

Votre médecin aura surement des questions à vous poser concernant votre alimentation. 

Il est important que vous preniez conscience de vos habitudes alimentaires actuelles. Combien de calories ingérez-vous tous les jours ? Si vous n'en avez aucune idée, nous vous conseillons de tenir un journal alimentaire sur les jours qui précèdent votre rendez-vous.

Lors de votre consultation chez votre médecin généraliste, vous pourrez alors échanger sur le sujet de l'alimentation en ayant des données concrètes (et vous savez à quel point les médecins généralistes aiment la logique et le concret 🙂 )

Commencez l'exercice

Pourquoi attendre votre premier rendez-vous chez le médecin pour mettre en place de bonnes habitudes ?

Augmentez votre activité physique journalière afin de réveiller votre métabolisme et faire en sorte que votre corps se mette à brûler plus de calories.

Et vous pouvez tout à fait faire de l'exercice en obésité morbide. Rien de mieux que la marche pour relancer la machine !

Ne vous fixez pas d'objectif trop ambitieux, le simple fait de marcher 10 à 15 minutes par jours fera l'affaire. Visez la régularité et non pas la performance. 

Voici quatre astuces ​pour marcher plus tous les jours :

  • ​Descendez du bus ou du métro un arrêt avant votre destination.
  • Faites une pause "marche" chaque midi juste avant ou après votre déjeuner.
  • Installez une application podomètre sur votre smartphone ou achetez-en un. Visez les 10.000 pas journaliers.
  • Lorsque vous faites vos courses, prenez l'habitude de vous garer loin de l'entrée.

Psss : on vous prépare un guide d'exercice pour obèses morbides, soyez patients !

Gérez votre stress

Si vous avez des envie de "snacker" durant la journée, essayez de troquer les aliments gras pour une tranche de jambon accompagné de quelques amandes et d'un fruit.

En attendant d'être accompagné par une équipe médicale compétente, il est préférable de canaliser ces envies subites vers des aliments sains et d'éviter les aliments trop sucrés ou trop salés.

Prévenez votre entourage

Il est important de prévenir votre famille et vos amis de votre décision de combattre l'obésité morbide. La route est longue et ces derniers seront une source d'aide et de confort dont vous aurez besoin sur la distance.

Il peut également être intéressant de vous inscrire à un forum sur l'obésité morbide ou bien à un groupe de parole local afin de pouvoir discuter et échanger avec des personnes souffrant de la même maladie que vous. ​

Faites une cure d'obésité morbide

Si vous décidez de passer par la case "opération chirurgicale" en cas d'obésité morbide, il pourra vous être demandé de faire une cure afin de descendre sous un poids permettant à l'opération de se dérouler dans les meilleures conditions possibles.

L'étude Maathermes a prouvé qu'une cure thermale permettait une perte de poids moyenne et une réduction de l'IMC trois fois plus importante dans chez les patients traités par cure que ceux du groupe "témoin" ayant simplement suivi des conseils diététiques.

Les médicaments pour maigrir

Votre médecin généraliste peut être amené à vous prescrire des médicaments pour vous aider à combattre votre obésité. En France aujourd'hui, les seuls médicaments sous prescription autorisés pour la lutte contre l'obésité sont le Xénical et sa version générique l'Orlistat.

Oubliez les anorexigènes et autres coupe-faim, ils ont été interdits au début des années 2000 car leurs effets secondaires étaient trop dangereux pour la santé.


Existe-t'il des régimes efficaces contre l'obésité morbide?

C'est une question que nous recevons fréquemment et qui mérite enfin une réponse sur le site.

Vous l'aurez compris, notre position sur l'obésité morbide est claire : consultez votre médecin généraliste et faites vous accompagner.

regime pour l'obesite morbide

Si vous vous lancez dans un régime "à la mode", alors que vous êtes en obésité morbide, vous risquez de trop contraindre votre corps et de développer un stress supplémentaire sur votre organisme et également sur votre mental.

Sans présence de professionnels de la santé à vos côtés, vous risquez également, et sans le savoir, de vous priver de certains nutriments dont votre corps a véritablement besoin. 

Il est impossible (employons les bons mots) de sortir d'une situation d'obésité morbide seul(e). 

Aucun régime ne vous apportera l'efficacité du corps médical.


Vidéos sur l'obésité morbide

Les vidéos ci-dessous vous permettront de mieux comprendre le parcours de santé des malades atteints d'obésité morbide. Rassurez-vous, il existe des traitements efficaces et les intervenants de ces vidéos en sont des exemples vivants. Inspirez-vous de leurs parcours !

Émission toute une histoire : L'obésité peut tuer

Une belle émission faisant intervenir des personnes touchées par l'obésité morbide ou l'ayant été. Vous y découvrirez notamment l'intérêt d'une prise en charge chirurgicale et pluri-disciplinaire de la maladie.

Il est possible de perdre une centaine de kilo à la suite d'une opération, il faudra veiller ensuite à la dimension psychologique de ce nouveau corps.

Quand il y a des changements aussi brutaux de physiques, c'est difficile de se réapproprier tout de suite son corps (...) le corps obèse à un moment devient abstrait et presque mort, et il faut faire vivre ce nouveau corps par de l'activité physique. 

Frédérique Farigoux-guidet
Psychothérapeute

Reportage : opération obésité morbide

Karine Roblès, obèse morbide, est accompagnée dans son combat contre l'obésité morbide. Vous comprendrez comment une opération (Sleeve) a permis à Karine de perdre près de 100 kilos.


Passez à l'action contre l'obésité morbide !

L'obésité morbide est donc une maladie extrêmement grave qui détruit votre corps et qui peut vous faire perdre énormément d'espérance de vie. Elle est due à des causes qui peuvent être nombreuses et il existe aujourd'hui de nombreux traitements qui dépassent les simples régimes.

Si vous êtes atteint d'obésité morbide et que vous vous demandez que faire, voici ce que nous vous conseillons :

  • Prenez rendez-vous avec votre généraliste.
  • Débutez un journal alimentaire.
  • FIxez-vous un objectif de marche de 10.000 pas journaliers.
  • Prévenez et Impliquez votre entourage dans ce combat.
  • Découvrez les traitements médicamenteux contre l'obésité qui peuvent éventuellement vous aider dans votre combat.

Et lancez-vous !

Au plus l'obésité morbide est traitée tôt, au moins elle laissera de séquelles sur votre corps.

Nous espérons avoir fait le tour du sujet, si vous avez des questions n'hésitez pas à nous interroger dans les commentaires, nous tâcherons de vous répondre et de faire évoluer cette page en fonction de vos interactions.

Si vous avez apprécié la lecture, partagez 🙂

Alexis
 

Alexis est le co-fondateur du site Optimyself. Passionné par l'optimisation des performances physiques et cognitives, il passe une grande partie de son temps à tester des nouveaux produits pour peaufiner sa routine personnelle (et en faire profiter les autres !). Découvrez sa biographie.

  • Jean-louis dit :

    Très bon parcours d’expli
    cations, je suis satisfaite.

  • Coulibaly Emmanuella dit :

    Très bon article
    Puis je avoir des adresses pour une cure thermale?

  • lafferrerie dit :

    très intéressée par ce super article

  • Florence dit :

    Je suis devenue obèse depuis la prise l’an dernier d’antidépresseur.
    Est ce que je reviendrai à mon poids normal quand j’arreterai ou bien faut-il dès à présent suivre un régime et tout le parcours du combattant que vous décrivez?

    • Laurène dit :

      Bonjour Florence, difficile de vous répondre sans vous connaître davantage, le médecin qui vous suit devrait pouvoir vous accompagner de façon plus personnalisée dans la gestion de votre poids.
      Pas besoin de mettre en oeuvre un parcours du combattant tout de suite, chaque chose en son temps : vous pouvez essayer de changer des petits trucs dans vos habitudes (faire un peu d’activité physique, par exemple de la marche ou de la piscine, équilibrer vos repas, diminuer les sucres et les « mauvais gras », vous mettre aux jus ou aux smoothies au pti dej, etc.). Non seulement ça devrait faire du bien à votre corps, mais aussi à votre morale !
      Donnez nous des nouvelles surtout ! A bientôt.

  • Michel Sagno dit :

    Vous avez de bons articles et on a l’impression que le grand public ignore les conséquences de l’obésité morbide.

    Vos articles sur le sujets sont de grandes opportunités pour ceux qui en souffrent.

    Cependant, en incorporant dans vos articles l’expérience de plusieurs sujets ayant réussis à traiter leur obésité morbide vous enrichisserez grandement votre enseignement.

    Un autre aspect est de donner plusieurs exemples sur les circonstances de prise de conscience des sujets. Qu’est ce qui motive le sujet de se débarrasser de l’obésité morbide.

    • Laurène dit :

      Bonjour Michel,
      On vous remercie grandement pour votre message qui nous touche beaucoup. On espère en effet apporter une information la plus claire possible pour aider les personnes en situation d’obésité. Et on note votre très bonne idée de creuser la motivation des personnes qui cherchent à lutter contre leur obésité morbide, on essaiera de mettre l’article à jour en conséquence.
      A très bientôt !

  • Anne dit :

    Bonjour
    Ma fille de 25 ans est obèse.
    Elle refuse d’en parler et ne voit aucun médecin.
    Que puis-je faire pour elle?

    • Alex dit :

      Hello Anne,

      Question difficile…. mais récurrente…

      Peut être que vous pourriez conseiller à votre fille d’aller faire un tour sur un forum dédié à l’obésité ou bien de faire en sorte qu’elle puisse en parler avec des personnes de son âge et surtout qui souffrent de la même maladie (oui l’obésité est une maladie et elle se soigne). Mais l’idéal serait qu’elle puisse en toucher un mot rapide à son généraliste.

      Courage !

  • >