36

Quels probiotiques choisir pour le côlon irritable ?

S’il y a une affection qui porte parfaitement son nom, c’est bien le syndrome du côlon irritable. Il remporte tous les honneurs dans la course aux désagréments agaçants et irritants, rendant la vie de ceux qui en souffrent particulièrement incommodante (croyez-en l’expérience de l’auteur de cet article…!).

Et pourtant, ce trouble fonctionnel des intestins, aussi appelé syndrome de l’intestin irritable, SII ou encore colopathie fonctionnelle, touche 10% de la population mondiale et 5% en France, visant particulièrement les femmes âgées de 20 à 40 ans (source).

colon irritable femme

Vous faites aussi partie de ces 5% de la population qui vit une relation infernale avec ses intestins ?

Vous cherchez par tous les moyens à réduire vos symptômes et à découvrir, enfin, les joies d’un transit régulier et sans inconfort ?

S’il n’existe à ce stade aucun traitement de ce trouble digestif, vous pouvez atténuer ses effets par de nombreux moyens, allant d’un simple rééquilibrage alimentaire à des médicaments assez lourds. Parmi ces soulagements, il en est un qui a fait la preuve de son efficacité, qui est très doux pour votre corps et qui, en plus, renforce plus globalement votre organisme : ce sont les fameux probiotiques !

On a enquêté, lu toutes les études menées sur le sujet, testé nous-même ces traitements et interrogé nos experts pour pouvoir vous expliquer tous les bienfaits de ces gentilles bactéries pour vos intestins, et vous partager nos tuyaux pour savoir quel probiotique choisir pour votre côlon irritable.

On vous explique tout et on vous livre notre classement des meilleurs probiotiques pour intestin irritable, on espère qu'il vous sera utile !​

Psss : si le sujet des probiotiques vous passionne autant que nous, faites un tour sur notre grand Guide des Probiotiques ! ; )​

More...

Probiotique et côlon irritable :
notre quarté gagnant !

Pour les plus pressés d’entre vous, voici le tableau final des meilleurs probiotiques contre le côlon irritable sur lequel notre équipe s’est mise d’accord. ​

meilleure spiruline

Pour les autres, vous pourrez prendre connaissance en détail de notre enquête plus bas, pour savoir quel probiotique contre le côlon irritable a remporté notre classement, et surtout pourquoi !

Aperçu
Notre choix
arkobiotics vivomixx 450 microbiotiques 10 sachets
Option éco
Pileje Lactibiane Tolérance 30 Gélules
Smebiocta LP299V - Complément alimentaire contenant Lactobacillus Plantarum 229V - Ferments Lactiques - Boite de30 Gélules
Alflorex Pack de 30 Capsules Complément Nutritionnel
Notre note
9,2/10
9,3/10
8,5/10
8,3/10
Souches
8 souches - 450 milliards d'UFC
10 souches - 5 milliards d'UFC
1 souche - 10 milliards d'UFC
1 souche
Notre choix
Aperçu
arkobiotics vivomixx 450 microbiotiques 10 sachets
Probiotique
Notre note
9,2/10
Souches
8 souches - 450 milliards d'UFC
Option éco
Aperçu
Pileje Lactibiane Tolérance 30 Gélules
Notre note
9,3/10
Souches
10 souches - 5 milliards d'UFC
Aperçu
Smebiocta LP299V - Complément alimentaire contenant Lactobacillus Plantarum 229V - Ferments Lactiques - Boite de30 Gélules
Probiotique
Notre note
8,5/10
Souches
1 souche - 10 milliards d'UFC

Nous vous rappelons que nous ne sommes pas médecins ni pharmaciens, nous vous conseillons donc toujours d’échanger en priorité avec votre médecin avant de faire un choix de probiotique contre le côlon irritable, afin de cibler au mieux le traitement.


Le syndrome du côlon irritable,
qu’est-ce que c’est ?

Le diagnostic du syndrome du côlon irritable

colon irrité

Il n’existe pas de réelle définition ni encore moins d’examen clinique permettant de détecter le SII.

Si votre gastro-entérologue vous prescrit une prise de sang, c’est en fait pour évacuer d’autres pistes, comme la maladie de Crohn par exemple.

Pour savoir si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable, vous devez utiliser les critères de Rome IV (mis à jour en 2016, avant il s’agissait des critères de Rome III), qui n’ont aucun lien avec le Pape ; ) mais qui sont une classification établie par la Fondation de Rome, organisme indépendant de gastro-entérologie.

Vous êtes probablement atteint du syndrome du côlon irritable si vous avez une douleur abdominale récurrente au moins 1 fois par semaine depuis les 3 derniers mois et qu’elle est associée à au moins 2 de ces critères :

  • Douleur lors de la défécation
  • ​Changement de fréquence des selles
  • Changement de forme (apparence) des selles
mal au ventre colon irritable

Sachant que ces critères doivent s’être manifestés pendant les 3 derniers mois, avec l’apparition de symptômes au moins 6 mois avant le diagnostic.

Cela peut paraître légèrement compliqué, mais ce que vous devez retenir, c’est que si vous avez fréquemment des douleurs au ventre ainsi que soit des diarrhées, soit de la constipation, soit une alternance entre diarrhées et constipation, il est possible que vous souffriez du syndrome de l’intestin irritable.

Si vous avez simplement des diarrhées ou de la constipation occasionnellement et peu ou pas de douleur, le syndrome du côlon irritable n’est a priori pas caractérisé. Peut-être avez-vous simplement un léger déséquilibre de la flore intestinale ou une intolérance alimentaire ?

Les autres symptômes possibles sont des ballonnements et des flatulences, des maux de têtes, des règles douloureuses, de la fatigue, de l’irritabilité, etc.

Dans tous les cas, nous vous conseillons toujours d’aller voir un médecin avant de chercher à vous soigner vous-même.

Colon constipé
colon soulagé

Les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable alternent des périodes de crise et des périodes de calme, et la consistance de leurs selles peut varier, allant de diarrhées à de la constipation.

Si cette maladie n’est pas grave en elle-même, elle a un impact considérable sur la qualité de vie des personnes en souffrant. Une étude menée auprès de 1.776 employés d’une banque aux Etats-Unis a ainsi révélé l’impact de ce syndrome sur leur productivité au travail (-21%) et sur leur qualité de vie au quotidien.


Les causes du syndrome du côlon irritable

Sur son origine, plusieurs théories existent, sachant que la science n’a pas fini de creuser le sujet.

Il existe indéniablement une piste infectieuse, sachant que dans 10% des cas, ce trouble apparaît après un épisode de gastro-entérite (source).

Certains considèrent aussi que l'intestin irritable peut être d’origine psychologique, les personnes ayant subi des violences sexuelles pendant l’enfance étant plus susceptibles d’avoir des symptômes compatibles avec le syndrome du côlon irritable (source). D’autres réagissent particulièrement en période de stress ou de grosse fatigue (c’est le cas par exemple de la blogueuse Victoria de Mango and Salt, que l’on aime beaucoup).

analyse colon irritable

La piste qui semble faire le plus consensus reste la piste organique, c’est-à-dire que le syndrome de l’intestin irritable serait dû à un déséquilibre de notre flore intestinale (source), provoquant un trouble digestif, affectant l’évacuation des déchets de l’alimentation par le côlon. Autrement dit, du fait d’un microbiote altéré, vous évacuez mal, ce qui vous provoque des douleurs et dérègle votre transit. C'est là que les probiotiques interviennent contre le côlon irritable, puisqu'ils agissent comme régulateur de votre flore intestinale (mais on y revient !). 

Ces pistes ne sont pas exclusives l’unes de l’autres et certaines personnes peuvent souffrir d’un symptôme de l’intestin irritable d’origine psycho-somatique tandis que pour d’autres, il peut provenir d’un trouble intestinal.

Vous vous reconnaissez dans ces descriptions ? Alors vous êtes au bon endroit car on va faire notre maximum pour vous aider à soulager les symptômes de votre côlon irritable, grâce aux probiotiques !


Les probiotiques, comment ça marche ?

bactéries dans probiotique

Avant de vous expliquer le lien entre probiotique et intestin irritable et, surtout, vous dire quel probiotique ​choisir pour vous aider à soulager votre côlon irritable, rappelons rapidement ce que sont les probiotiques et à quoi ils servent.

Les probiotiques sont des bactéries vivantes situées principalement dans nos intestins (notre fameuse “flore intestinale”, aussi appelée “microbiote”), qui exercent des effets positifs sur notre santé, en nous défendant contre les mauvaises bactéries et autres virus et en renforçant notre système immunitaire.​

Ce sont donc des “bonnes” bactéries, que nous devons choyer. Surtout, nous devons nous assurer d’en avoir toujours en nombre suffisant pour qu’elles puissent ​jouer leur rôle protecteur. Or, certains évènements comme la prise d’antibiotiques mais aussi des déséquilibres, tels que le syndrôme de l’intestin irritable, peuvent venir mettre à mal notre flore en diminuant les bonnes bactéries au profit des mauvaises.

Apparaissent alors des symptômes pas agréables du tout, que l’on peut toutefois atténuer en repeuplant notre flore en bonnes bactéries. C’est à ce moment là qu’interviennent les probiotiques, pour faire le plein de bactéries qui nous veulent du bien ! (source).

Les probiotiques peuvent ainsi soulager la diarrhée, la constipation ou encore soigner des infections vaginales voire même nous aider à maigrir !

bactéries composant probiotique

Mais ce n’est pas tout, les probiotiques jouent également un rôle en cas de syndrome du côlon irritable, ce qui a largement été démontré par la science.


Comment soulager le syndrome du côlon irritable avec des probiotiques?

Peut-on soigner un intestin irritable ?

On commence avec une mauvaise nouvelle : la recherche n’a pas, pour le moment, permis de trouver un traitement curatif du syndrome de l’intestin irritable...

Il est simplement possible d’agir en prévention et en atténuation des futures crises, en commençant par :

liste symptomes colon irritable
  • soigner son alimentation en tâchant d’éliminer les aliments agressifs ou ceux auxquels on est intolérant, et en adoptant un régime riche en fibres
  • ​se déstresser, en pratiquant par exemple le yoga ou la méditation
  • ​consulter un psychologue si l’origine est psychosomatique
  • voire, si les symptômes sont très sévères, recourir à un traitement médicamenteux après avoir consulté son médecin, notamment des laxatifs en cas de constipation chronique (source).

Et les probiotiques dans tout ça, quel est leur rôle sur le côlon irritable ?


Le lien entre intestin irritable et probiotiques

On l’a vu, le syndrome du côlon irritable est, au moins en partie, dû à un déséquilibre de notre microbiote, c’est-à-dire à une carence de bonnes bactéries dans notre intestin.

colon malade

Une étude a même prouvé qu’en transplantant des selles (oui vous avez bien lu !) de personnes “normales” chez des personnes souffrant d’un syndrome du côlon irritable, on réduisait les symptômes de l’intestin irritable chez 67% des patients (notamment l’inconfort abdominal, l’urgence défécatoire et les flatulences) et on améliorait leur qualité de vie (source). Dingue, non ?!

De très nombreuses études impliquant plusieurs milliers de patients (voir notamment ici ou ) ont établi un lien entre microbiote déséquilibré et inconfort intestinal, les probiotiques aidant à réduire les douleurs abdominales, les ballonnements et les diarrhées et à améliorer la fréquence et la consistance des selles.

Même l’American College of Gastroenterology, qui était jusqu’à récemment réfractaire à lier probiotiques et côlon irritable, considère depuis 2014 que les probiotiques améliorent l’état global, les ballonnements et les flatulences des personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (source). C’est vous dire !

colon super content

Le rôle des probiotiques pour soulager le côlon irritable a donc été largement démontré.

Le bémol est que toutes les études utilisent des méthodes et des souches de probiotiques différentes, de sorte qu’il est difficile d’en tirer une conclusion irréfutable.

Cela n’est pas étonnant, car en matière de probiotiques, tout est affaire de souche.


On a parfois tendance à vanter les mérites des Probiotiques avec un grand P, rangeant dans cette catégorie des traitements très différents, utilisant des souches de bactéries bien distinctes. Or, chaque souche de probiotique joue un rôle particulier et seules certaines souches ont démontré des effets dans le cas de patients souffrant du syndrome du côlon irritable.

Ne vous jetez donc pas sur la première boîte de probiotique croisée en pensant qu'elle va soigner votre intestin irritable... Mais si vous lisez bien cet article, vous saurez comment choisir votre probiotique pour côlon irritable !​


Quelles souches de probiotiques choisir pour l’intestin irritable ?

En l’état de la recherche, plusieurs souches de probiotique ont démontré leur efficacité en matière de côlon irritable. Pour autant, des études supplémentaires sont nécessaires pour clarifier les résultats et pouvoir en tirer des enseignements plus définitifs sur le lien entre probiotique et côlon irritable.

bactéries probiotiques 2

Les souches de probiotiques dont les effets sur l’intestin irritable ont été prouvés sont, notamment, les suivantes :

  • Les bifidobactéries, principalement Bifidobacterium infantis (ou B. Infantis) (source) mais aussi Bifidobacterium bifidum MIMBb75 (ou B. Bifidum) (source) et Bifidobacterium animalis DN-173 010 (ou B. Animalis) (source)
  • ​Les lactobacilles, et notamment Lactobacillus plantarum (ou L.Plantarum) (source) et Lactobacillus rhamnosus GG (ou L. Rhamnosus) lorsqu’elle est associée à d’autres souches (source)
  • La combinaison de bactéries lactiques dite VSL#3, qui mélangent des lactobacilles, des bifidobactéries et des streptococcus (source)

Lorsque vous choisirez vos probiotiques pour intestin irritable, soyez donc attentif à leur composition et cherchez ces souches en priorité ! N'ayez que 3 mots en tête : bifidobactéries, lactobacilles et VSL#3 ! OK, on a connu plus faciles comme mots à retenir, mais c'est le seul effort qu'on vous demande ; )

xénical aller aux toilettes

Comment choisir un probiotique pour côlon irritable

Pour vous assurer des bénéfices apportés par votre traitement probiotiques sur votre intestin irritable, nous vous recommandons d’être vigilant aux points suivants :


La souche du probiotique

Vous savez tout désormais, privilégiez les souches de probiotique ayant prouvé leurs effets en matière d’intestin irritable, notamment Bifidobacterium Infantis, Lactobacillus Plantarum ou encore VSL#3 (cf. juste au dessus). C'est votre trio gagnant !

souche probiotique SII

La quantité de bactéries

composition probiotique

Cherchez un probiotique contenant entre 5 et 10 milliards d’UFC (c’est-à-dire de souches par prise) : en dessous, c’est insuffisant, au dessus, c’est inutile !


La viabilité des bactéries

Le plus important dans un probiotique est que les bactéries arrivent vivantes dans votre intestin, condition sine qua non pour qu’elles accomplissent leur mission. Soyez donc attentif au procédé de compression ou d’encapsulage, pour vous assurer qu’il sera résistant à vos sucs gastriques, qui ont le don de tout bousiller sur leur passage !

viabilité bactéries dans probiotique

La composition du probiotique

prébiotiques dans probiotiques

Si vous ne mangez pas beaucoup de fibres au quotidien, privilégiez les probiotiques contenant aussi un prébiotique, c’est-à-dire un ensemble de fibres qui va nourrir les bactéries probiotiques, optimisant leurs effets (source). Soyez également vigilant vis-à-vis de vos éventuelles intolérances (lactose, gluten, etc.) et regardez donc bien la liste des excipients.


Le fabricant

On vous conseille toujours de ne faire confiance qu’aux laboratoires bien installés, qui ont pu tester leurs produits avec des recherches, ce qui est sécurisant.

fabricant probiotique

Sur la base des ces critères et pour vous aider dans votre choix, on vous présente quel probiotique choisir pour le côlon irritable.


Les meilleurs probiotiques contre le côlon irritable

On vous dévoile donc notre classement des meilleurs probiotiques contre le côlon irritable, on espère qu’ils seront également efficaces pour vous ! Chaque flore intestinale étant unique, tout le monde ne réagit pas de la même façon à un traitement. Il est donc important de faire des tests pour trouver celui qui vous correspond le plus.


Vivomixx, l’équivalent en France du VSL#3

Le Vivomixx est l’équivalent du VSL#3, probiotique pour intestin irritable qui a fait l’objet d’abondantes recherches et que l’on vous a cité dans la liste des souches ayant fait la preuve de leur efficacité.

Comme le VSL#3, le Vivomixx contient une combinaison de lactobacilles, de fibidobactéries et de streptococcus qui, prises ensemble, permettent de soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (voir notamment cette étude).

Il se présente sous la forme de sachets contenant 450 milliards d’UFC (c’est énorme !), à dissoudre dans de l’eau mais aussi, par exemple, dans un yaourt (le fabricant vous conseille d’en prendre 1 à 2 sachets par jour, selon votre ressenti). Il existe également en capsules​, contenant en revanche 120 milliards de bactéries (à raison d’1 à 4 capsules par jours).

Point très important : ce probiotique spécial intestin irritable doit être conservé au réfrigérateur !

C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons d’acheter du Vivomixx qui vient d’Europe plutôt que du VSL#3 qui vient des Etats-Unis, car l’acheminement du VSL#3 jusqu’à chez-vous ne sera pas fait dans des conditions de réfrigération adéquates.

Ce n’est pas gênant si le produit arrive de pas très loin, car il pourrait être conservé 7 jours hors du réfrigérateur, mais s’il est envoyé depuis les USA, il y a de fortes chances que les bactéries soient déjà mortes depuis longtemps lorsque vous prendrez votre sachet… Si vous habitez aux Etats-Unis toutefois, vous pouvez commander du VSL#3 ici ou ici.

Sinon, tous les commentaires que nous avons pu lire attestent que le Vivomixx est identique au VSL#3 en terme de composition, seul le goût est légèrement différent. Consommez donc plutôt européen !

Il est plus onéreux que certains autres probiotiques contre le syndrome du côlon irritable mais selon la plupart des utilisateurs, son efficacité, validée scientifiquement, le vaut bien ! 

Seul bémol : il est ​parfois difficile à trouver, en ligne comme en pharmacie...

bactérie

Les plus

  • Combinaison de 8 souches probiotiques
  • ​Combinaison dont les effets ont été prouvés par des études
  • ​Probiotique considéré comme efficace contre le syndrome du côlon irritable
  • ​450 milliards d’UFC par sachet ou 120 milliards par capsule
  • Sans gluten, sans lactose, sans soja

Les moins

  • Ne contient pas de prébiotique
  • ​Doit être conservé au réfrigérateur
  • ​30 sachets / capsules, 1 mois de traitement ou moins si 2 prises par jour
  • Assez onéreux
  • Souvent en rupture de stock

Et pour voir le prix du Vivomixx en capsules, c'est par ici !


Lactibiane Tolérance, le probiotique pour côlon irritable français validé par la science

Ce probiotique contient 10 milliards d’UFC par gélule ou par sachet de 2,5g, avec 5 souches ayant pour partie démontré leurs bienfaits en matière de syndrome de l’intestin irritable : Bifidobacterium Lactis (2 souches), Lactobacillus Plantarum et les lactobacilles Acidophillus et Salivarus.

Ce probiotique Lactibiane a d’ailleurs fait l’objet d’une étude (a priori réalisée par le laboratoire produisant le probiotique, en collaboration avec le CHU de Nice et l’iNRA de Toulouse, à prendre avec des pincettes donc…), qui a analysé 116 patients souffrant du syndrome de l’intestin irritable pendant 4 semaines. Les patients ont vu leur douleurs abdominale diminuer de 42% et la fréquence de leurs selles augmenter (source).

Il s’agit donc d’une référence en matière de probiotique contre le côlon irritable en France, qui ne convient toutefois pas à tout le monde, certains utilisateurs rapportant un inconfort digestif (mais c’est le cas pour tous les probiotiques, en réalité). D’où l’intérêt de le démarrer progressivement pour tester votre réaction.

C'est, pour nous, le meilleur probiotique pour côlon irritable sur le marché français. 

Les plus

  • Combinaison de 5 souches de probiotiques
  • Probiotique considéré comme efficace contre le syndrome du côlon irritable
  • ​10 milliards d’UFC par capsule ou sachet, en 1 prise
  • ​Sans gluten, sans lactose, sans OGM et sans conservateur
  • ​Résistance des capsules validée par le fabricant
  • ​30 gélules, 1 mois de traitement
  • ​Pas besoin de le conserver au réfrigérateur
  • ​Produits fabriqués en France
  • Bon rapport qualité-prix

Les moins

  • Ne contient pas de prébiotique

Smebiocta, la “souche star” des US, sans réfrigération

​​Contrairement au VSL#3 qui doit être réfrigéré et que l’on vous déconseille donc d’acheter en ligne car il vient des États-Unis, ce probiotique pour intestin irritable n’a pas besoin d’être conservé au froid, vous pouvez donc tout à fait le commander sur Internet.

​Le Smebiocta est l’équivalent de Jarrow, une ​star outre atlantique toutefois très difficile à trouver en France. Dans le cas du Smebiocta, il s’agit du Lactobacillus Plantarum 299V, que l’on a cité dans notre liste des souches probiotiques efficaces contre le côlon irritable (voir notamment cette étude). ​Cette souche n’est toutefois pas combinée avec d’autres bactéries, mais étant donné qu’elle a démontré son efficacité toute seule, on ne va pas faire les difficiles !

Point positif pour le Smebiocta : il est dosé à 10 milliards d’UFC.

Les témoignages sont​ ​dithyrambique​s : Smebiocta (et plus largement encore Jarrow aux Etats-Unis) a “changé la vie” de nombreuses personnes souffrant du SII. Ça vaut le coup d’essayer donc, d’autant qu’il est beaucoup moins cher que son compatriote !

Les plus

  • Contient la souche Labctobacillus Plantarum, dont les effets ont été prouvés par des études
  • Probiotique considéré comme efficace contre le syndrome du côlon irritable
  • ​10 milliards d’UFC
  • ​Pas besoin de le conserver au réfrigérateur
  • ​30 capsules, 1 mois de traitement
  • Bon rapport qualité-prix

Les moins

  • Ne contient pas de prébiotique

​Alflorex, l’autre star américaine


On n’a pas réussi à ne sélectionner que 3 vainqueurs dans ce classement des meilleurs probiotiques pour côlon irritable et on a donc ajouté un outsider venu lui aussi des États-Unis, qui présente là encore l’avantage de ne pas avoir besoin d’être réfrigéré et qui contient ​une autre souche ayant largement fait ses preuves.


D'autant que si vous lisez les commentaires sous l'article, il est très souvent cité par nos lecteurs !


En réalité,​ Alflorex est l'équivalent français d'Align, une autre star aux US pour le syndrôme du côlon irritable, de nombreux utilisateurs le plébiscitant pour avoir largement atténué leurs symptômes. La marque se targue d’ailleurs d’être le premier probiotique recommandé par les gastro-entérologues aux États-Unis.

En France aussi, la plupart des utilisateurs vantent ses mérites pour soulager le SII au bout de quelques semaines d’utilisation, certains allant même jusqu’à dire qu’il a “changé leur vie” !

​Là aussi, ce probiotique pour intestin irritable ne contient q​u'une seule souche, mais pas n’importe laquelle ! La Bifidobacterium Infantis 35624, celle que l’on vous a citée en premier comme souche efficace contre le côlon irritable et qui a fait l’objet de plusieurs études (voir notamment celle-ci).

​Gros point négatif toutefois : il est assez difficile à trouver...

Les plus

  • Contient la souche Bifidobacterium Infantis, dont les effets ont été prouvés par des études
  • ​Probiotique considéré comme efficace contre le syndrome de l'intestin irritable
  • ​Sans gluten, sans lactose et sans produits laitiers
  • ​Pas besoin de le conserver au réfrigérateur
  • ​30 capsules, ​1 mois de traitement

Les moins

  • Ne contient pas de prébiotique
  • ​​Pas d'information sur le nombre d’UFC seulement (mais efficace malgré tout !)
  • ​Pas toujours disponible en France


Alors, quel probiotique choisir contre le côlon irritable ?

On espère que ce classement des meilleurs probiotiques pour côlon irritable vous aura permis de trouver des réponses à ​vos questions et d'entrevoir une solution à vos soucis de transit...

Si, grâce à l’excellent bouquin Le charme discret de l’intestin, on parle un peu plus librement de notre intestin, le syndrome du côlon irritable reste un trouble un peu tabou que l’on évoque rarement avec son entourage et même dans les forums sur le côlon irritable ou les probiotiques.

colon irritable soulagé

On espère vraiment avoir réussi, grâce à cet article, à dédiaboliser ce sujet pas du tout honteux, à vous montrer que vous êtes loin d’être seul(e) dans ce cas et, surtout, qu’il existe de nombreux moyens de soulager vos maux, notamment grâce aux probiotiques pour intestin irritable.

On vous l’a dit, il n’y a hélas pas de remède miracle en matière de côlon irritable, chacun doit tâtonner avant de trouver celui qui lui permet d'atténuer au plus ses troubles.

Nos chouchous en la matière sont le ​Vivomixx​, le Lactibiane Tolérance, le ​Smebiocta​ et le ​Alflorex, mais si vous connaissez d’autres probiotiques contre le syndrome du côlon irritable qui ont fait preuve d’efficacité sur vous, on adorerait les connaître, n’hésitez pas nous raconter dans les commentaires !

Aperçu
Notre choix
arkobiotics vivomixx 450 microbiotiques 10 sachets
Option éco
Pileje Lactibiane Tolérance 30 Gélules
Smebiocta LP299V - Complément alimentaire contenant Lactobacillus Plantarum 229V - Ferments Lactiques - Boite de30 Gélules
Alflorex Pack de 30 Capsules Complément Nutritionnel
Notre note
9,2/10
9,3/10
8,5/10
8,3/10
Souches
8 souches - 450 milliards d'UFC
10 souches - 5 milliards d'UFC
1 souche - 10 milliards d'UFC
1 souche
Notre choix
Aperçu
arkobiotics vivomixx 450 microbiotiques 10 sachets
Probiotique
Notre note
9,2/10
Souches
8 souches - 450 milliards d'UFC
Option éco
Aperçu
Pileje Lactibiane Tolérance 30 Gélules
Notre note
9,3/10
Souches
10 souches - 5 milliards d'UFC
Aperçu
Smebiocta LP299V - Complément alimentaire contenant Lactobacillus Plantarum 229V - Ferments Lactiques - Boite de30 Gélules
Probiotique
Notre note
8,5/10
Souches
1 souche - 10 milliards d'UFC

Dernière mise à jour le 2019-06-19 / Lien Affilié / Images provenant de l'API Produit Amazon

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • hayat dit :

    Très bon article

  • Sylvie dit :

    Merci pour toutes ces explications claires. J’aimerais savoir si les probiotiques proposés agissent plutôt sur le symptôme diarrhée ou constipation. Le pharmacien m’avait proposé le Lactibiane Tolérance mais il se trouve qu’il agit plutôt sur la constipation et moi j’ai le symptôme inverse. Ca fait cher la boite pour se rendre compte au bout de 4 prises qu’il n’est pas adapté! Auriez-vous cette information? Encore merci!

    • Laurène dit :

      Bonjour Sylvie,
      En fait tout dépend de la souche du probiotique, certaines agissent plus sur la diarrhée, d’autres sur la constipation. Ceux que l’on vous a présentés dans cet article sont vraiment ciblés pour soulager le côlon irritable, mais si vous voulez réguler votre transit et votre diarrhée, on a sélectionné les probiotiques les plus adaptés dans ce cas, vous les trouverez dans cet article : https://www.optimyself.com/meilleurs-probiotiques-diarrhee/. Peut-être que vous devriez plutôt regarder de ce côté là ? Tenez-nous au courant et à bientôt !

  • Chhharlotte dit :

    Bonjour, trés bon site. Que conseillez dans le cas du colon irritable mixte (selles fréquentes mais pas liquides)? Je prends lactibiane, mais la fréquence des selles n’a pas du tout changé (voir cest empirée). J’ai bien regardé votre liste sur les anti diarhétiques mais sachant que je ne souffre pas de selles molles, je ne pense pas que cela me convienne :/
    Que faire?
    Et aussi, avez-vous testé ergyphilus?
    Merci de votre retour

    • Laurène dit :

      Bonjour Charlotte, merci pour votre message ! Pour le côlon irritable, on ne peut que vous conseiller le numéro 1 de notre classement, à savoir le Vivomixx. C’est vraiment celui qui récolte le plus de suffrages chez les personnes souffrant de ce symptôme (d’autant plus si pour vous, le Lactibiane n’a pas fonctionné…). En effet, pas besoin d’un probiotique pour la diarrhée a priori pour vous, c’est vraiment ceux qui soulagent le SII qui devraient vous convenir. Dans tous les cas, on vous recommande d’en parler avec votre médecin ou votre naturopathe, c’est plus sûr.
      Et on n’a pas testé Ergyphilus mais il contient certaines souches qui ont fait leurs preuves dans le cas du côlon irritable (L.Plantarum et L. Rhamnosus) donc à tester ! Vous nous direz si vous essayé ?
      A très bientôt, et on espère que vous allez trouver une solution pour vous soulager !

  • colon irritable intestin trop long mais opere cause adenome haut grade mais douleur toujours difficulte pour allez a la selle sans suppositoire recto panbilline merci pour votre réponse a ma question.

    • Laurène dit :

      Bonjour Françoise, je ne suis pas certaine de saisir votre question, vous êtes à la recherche d’un probiotique pour soulager votre colon irritable ? Si c’est le cas, on vous conseille de vous pencher sur ceux que l’on propose dans notre classement, en espérant que vous trouviez votre bonheur ! A très bientôt.

  • François dit :

    Bonsoir !

    Je viens d’acheter Vivomixx en sachet, c’est bien difficile à trouver (2 pharmacies à Paris, sur internet on ne trouve même quasiment pas). Je vais tester même si j’aurais préféré les gélules, 112 milliards c’est déjà énorme !
    Je voulais simplement porter à votre connaissance (si ce n’est pas déjà le cas) les probiotiques Aragan et surtout le P10 Clinical qui pourrait rentrer dans votre classement vu sa composition. J’ai pris ça après un traitement antibiotique lourd d’un mois et je suis convaincu que ça m’a bien aidé. En tout cas je suis content de trouver enfin un article comme celui là, l’information sur les probiotiques en France c’est pas encore ça… alors merci !

    • Laurène dit :

      Bonjour François, merci beaucoup pour votre message ! Effectivement on parle encore peu des probiotiques en France alors qu’ils sont beaucoup plus populaires aux États-Unis par exemple. Mais ça viendra !
      On note vos bons conseils pour les probiotiques Aragan, on va se renseigner et on mettra peut-être notre guide à jour alors, merci !
      Pour Vivomixx, il est en effet difficile à trouver en France… On essaie de conserver des liens à jour mais il n’est malheureusement pas dispo pour le moment sur shop-pharmacie. Espérons qu’il revienne rapidement.
      On vous souhaite en tout une très belle année et on est ravis que vous ayez trouvé un traitement qui vous convienne !

  • pignard dit :

    Bonjour,

    Votre article sur le syndrome de l’intestin irritable est très intéressant.
    J’ai une petite remarque sur Align, je vois qu’il contient la souche bifidobacterium infantis et il y a un produit en France qui l’a contient aussi qui s’appelle symbiosys Alflorex. Il ne contient pas de lactose et il est moins cher, autour des 25 euros la boite de 30 gélules.
    Merci 🙂

    • Laurène dit :

      Bonjour Max,
      Merci beaucoup pour votre commentaire et votre remarque, en effet Alflorex contient la même souche dans la même quantité qu’Align, c’est donc une très bonne alternative française (moins connue toutefois, mais un peu moins chère effectivement !). On va le mentionner dans l’article, vous avez raison ; )
      A très bientôt

  • Ola dit :

    Bonjour Laurène,

    Merci beaucoup pour cet article très complet.
    Il y a un mois j’ai eu une crise de spasmes/ballonnements due à mon SII et depuis, j’ai bien du mal à m’en remettre : maux de ventre et spasmes latents, ventre gonflé.
    J’ai commencé depuis 10 jours un traitement probiotique du laboratoire Garden of Life « Mood + » sur les conseils d’une employée en magasin santé. Malheureusement, aucune amélioration notable. Pouvez-vous me dire ce que vous pensez de ce produit? Et combien de temps faut-il attendre pour voir les effets ?

    Merci beaucoup pour votre réponse

    • Laurène dit :

      Bonjour Ola,
      On est en général de grands fans des produits Garden of Life, qui ont toujours une composition très « clean » et très complète.
      S’agissant du Mood+, même s’il est en principe plutôt ciblé sur le bien-être et la relaxation, il contient plusieurs souches qui ont fait leurs preuves en matière de SII (B. infantis, B. bifidum, L. plantarum et L. rhamnosus) et qui sont très dosées (50 milliards d’UFC, ce qui est énorme). Il me parait donc très bien, bon choix !
      S’agissant des effets, tout dépend de chacun, difficile de vous donner une fourchette donc. Mais attendez encore un peu, 10 jours c’est assez court.
      Vous nous tiendrez au courant ?
      A bientôt !

  • Tollet dit :

    Je viens de lire article très bon mais il ne répond pas à ma question . J ai des intestins capricieux et fragile. Cause une petite bactéries Difficile à trouver. Deux visites de mes intestins par gastroentérologue . Très souvent des diarrhées. En crise je prend duMikicort. 3 me . Tout allais bien ,m’épuise 3 jours , je prend du Lactibiane référence depuis 4 jours et cela m a déclenché des diarrhées et un ventre très douloureux . Il me faut changers de probiotique , lequel prendre en tenant compte de ce problème de diarrhée.
    Puis je espérer une réponse. Merci

    • Laurène dit :

      Bonjour Suzanne,
      Hélas, nous ne pouvons pas vous aider davantage, nous ne sommes pas médecins et seul un professionnel de santé peut vous faire une prescription adaptée. On vous conseille donc de consulter pour obtenir le meilleur traitement.
      De notre côté, on vous invite à lire notre article sur les probiotiques en cas de diarrhée, il vous permettra peut-être d’avoir des réponses à vos questions (https://www.optimyself.com/meilleurs-probiotiques-diarrhee/).
      A bientôt !

  • christine dit :

    Bonjour et merci pour vos articles si complets !
    Cependant je m y perds un peu.
    J’ai 61 ans.
    Depuis des années je souffre (et ça commence en milieu d’après-midi) de ballonnements, gros gargouillis qui finissent en diarrhée après le dîner (so glam !)
    Je prends 2 gélules de Kijimea à jeun + 2 gélules de « NUTRIZING probiotics 50 billions souches » vers 17 h.
    Mais…. car il y a toujours un mais….. j’ai quand même toujours des ballonnements et flatulences qui finissent souvent en diarrhée et me « pourrissent » mes soirées ! A tel point que je refuse souvent des invitations à dîner !
    Je sais j ai été longue dans mes descriptions mais cela m empoisonne littéralement la vie !

    Pourriez-vous m aider svp sachant que j en ai parlé à mon médecin qui ne croit pas « à tous ces produits ! » (lol)

    Un grand merci d avance !
    Et continuez vos articles ils sont d un grand secours !

    • Laurène dit :

      Bonjour Christine,
      Avant tout merci pour votre gentil message, et on comprend que vous vous y perdiez un peu, en matière de probiotiques, il y a de tout et il est important de bien cibler son « problème » pour trouver le bon produit.
      Dans votre cas, il semble que vous deviez plutôt regarder du côté des probiotiques qui soulagent la diarrhée. Vous ne l’avez peut-être pas vu, nous y avons consacré un article que vous pouvez lire ici : https://www.optimyself.com/meilleurs-probiotiques-diarrhee/
      Au-delà de ces conseils, n’étant pas médecins, nous ne pouvons pas vous aiguiller davantage. En revanche, votre médecin n’ayant pas l’air très open sur les compléments naturels, peut-être devriez-vous aller consulter un naturopathe ? Il devrait avoir une approche vous correspondant davantage !
      Et tenez nous au courant surtout !
      A très bientôt

  • Bonjour Laurène,

    Quelle agréable surprise que de vous lire et voir que vous faites partager votre expérience sur l’utilisation de mon produit : je suis l’inventeur du probiotique 8 souches 450 milliards de bactéries dont vous parlez ci dessus.
    Je me suis tout de suite dit que j’allais vous faire une réponse pour donner suite à la découverte de votre article.
    J’aimerai surtout vous expliquer que la formule originale de mon produit est aujourd’hui vendue uniquement sous la marque Vivomixx !! attention à ne pas la confondre avec son ancien nom qui ne contient plus ma formulation. Pourrions nous échanger par email? Merci encore et bonne soirée

    Claudio De Simone

    • Laurène dit :

      Merci pour ce message Claudio, on est ravi que vous soyez tombé sur notre page ! Vous pouvez bien sûr m’écrire pour discuter plus en profondeur de votre probiotique, à l’adresse laurene@optimyself.com
      A très bientôt alors et bon dimanche !

  • Olivier dit :

    Bonjour Laurène,
    merci pour cet article. On comprend un peu mieux l’action des probiotiques et surtout on se sent tout de suite un peu moins seul au monde! 😉 J’avais juste une petite question, peut-on prendre 2 probiotiques différents en même temps (oui je sais ça coûte un pont! 🙂 ) ou bien est-ce fortement déconseillé?

    • Laurène dit :

      Bonjour Olivier,
      Merci pour votre message !
      Nous ne sommes hélas pas habilités à prodiguer des conseils médicaux donc je ne peux pas répondre de façon tranchée à votre question, et je vous recommande d’en parler avec votre professionnel de santé.
      Toutefois, sachez que les probiotiques sont considérés comme des traitements inoffensifs donc sauf cas particulier, il n’y a en principe pas de contre indication à prendre plusieurs souches en même temps. Ensuite, la question est de savoir si cela a un réel intérêt, notamment si vous choisissez un produit qui combine déjà plusieurs souches.
      N’hésitez pas à nous tenir au courant !

  • mariela dit :

    Bonjour, je suis tombée sur votre article en faisant une recherche sur la colopathie fonctionnelle. Pensez-vous que le CBD peut aider à soigner ou soulager la colopathie fonctionnelle?

    • Laurène dit :

      Bonjour Mariela,
      Vous parlez du cannabidiol ? Si oui, on est justement en train de s’intéresser au sujet mais pas dans le cadre du côlon irritable pour le moment.
      A très bientôt

  • francis dit :

    Bonjour
    Articles intéressants, surtout dans la jungle des probiotiques, mais une question : lorsqu’on prend du Smecta en sachet , il faut espacer la prise avec d’autres médicaments de 2 heures environ, soit avant ou après. ( je ne me rappelle plus ) Donc dans le cas des probiotiques en sachets ou en gélules, vu que ça agit aussi sur les intestins comme du Smecta, est il conseillé de faire pareil .Cdlt.

    • Laurène dit :

      Bonjour Francis,
      En effet, il semble mieux de prendre ses probiotiques éloignés des repas, quand votre estomac est vide de tous sucs gastriques qui pourraient tuer les bactéries. Le matin à jeun c’est donc parfait !
      Pour info toutefois, certaines personnes sensibles préfèrent les prendre pendant un repas, pour éviter un éventuel confort digestif.
      A tester donc ; )

  • Serge dit :

    Bonjour,
    après une nouvelle coloscopie ou il n’a rien trouvé le gastro-entérologue m’a prescrit de l’Alflorex ( cité dans l’article ci-dessus )
    et cela s’est avéré presque miraculeux alors que je souffrais depuis près de 60 ans de maux intestinaux divers et variés
    Cette souche « Bifidobacterium Infantis 35624″est pour moi extraordinairement efficace

    • Laurène dit :

      Bonjour Serge,
      Merci pour ce témoignage, nous sommes sincèrement ravis pour vous !
      Très bonne continuation : )

    • Julie dit :

      Bonjour Serge,
      Pour moi aussi Alflorex à été presque miraculeux, mais je voulais savoir peut on le prendre en continu ?
      Bonne journée.

    • Cm dit :

      Vous me faites rêver… 3 semaines que j’ai commencé. Pas encore remarqué de baisse des douleurs. Ça a agi a partir de quand chez vous?

      • Laurène dit :

        Bonjour, En principe si le traitement fonctionne sur vous, vous devriez commencer à ressentir un soulagement… Peut-être faudrait-il tester un autre ? Quoi qu’il en soit, je vous conseille de demande l’avis de votre médecin ou de votre naturopathe, il pourra probablement vous éclairer davantage. N’hésitez pas à nous tenir au courant surtout !

  • bonjour,
    merci pour ce bel article. J’avais cependant quelques bémols/remarques à ajouter:
    -la qualité d’un probiotique se définit également par le fait qu’il soit ou non gastro-résistant (=qu’il soit encapsulé ou autre méthode qui lui permette de résister lors du passage dans l’estomac et l’intestin grele). Généralement, les produits à stocker au froid ne sont pas gastro-résistants=> beaucoup de perte de bénéfices (ce qui explique peut-être ce dosage enorme (on se demande meme si cela est possible de mettre autant de bactéries dans un sachet…mais soit) de la 2e référence
    -POur un effet optimum, un bon complément en probiotique devrait contenir plusieurs souches et au moins 10milliards de bactéries, en ce sens les références 2 et 3 ne passent pas (1milliard=inefficace)
    -dernier point: je m’étonne que votre analyse des probiotiques ne tienne pas compte des excipients…Ils peuvent avoir un effet notable, surtout chez des personnes ayant un intestin enflammé. Ici , quand on regarde le produit ‘Align’, on trouve quand meme des protéines de lait dedans (quand on sait qu’elles sont parmi les protéines entrainant le plus d’intolérances avec le gluten, on peut se demander si cela n’est pas risqué d’en donner à des personnes souffrant d’inflammation et donc d’hyperperméabilité du colon). On y trouve aussi du dioxyde de titane, une nanoparticule qui a très mauvaise presse en ce moment, à juste titre

    Du coup, sur votre liste, je ne garderais que le produit de chez Pïlèje (que je conseille d’ailleurs à mes patients). Mais je pense que d’autres marques françaises (nutergia? autre) pourraient aussi tirer leur épingle du jeu

    • Laurène dit :

      Bonjour Sabrina,
      Merci beaucoup pour ce commentaire très enrichissant, votre oeil de praticienne est fort apprécié !
      S’agissant de la viabilité des bactéries (grâce à la gastro résistance de la capsule) et du nombre de souches, on en parle justement dans la partie « comment choisir un probiotique pour le côlon irritable » et on est tout à fait en phase avec ce que vous dites !
      S’agissant des excipients, on en parle aussi dans la partie sur la composition du probiotique, où on explique qu’il faut être vigilant vis-à-vis de ses éventuelles intolérances (lactose, gluten, etc.).
      Notre quarté gagnant tient bien sûr compte de tout cela mais l’ensemble des produits ne répond pas à l’ensemble des critères, ce serait trop beau sinon ; )
      A chacun ensuite de faire son choix selon ses priorités et ses contraintes personnelles, on ne donne que des pistes !
      On est d’accord que Pileje est souvent le meilleur élève vis-à-vis de ces différents critères, il est d’ailleurs notre numéro 1.
      Pour Nutergia, j’ai personnellement pris Ergyphilus à la fin de ma grossesse pour booster les défenses immunitaires de mon bébé et je l’ai adoré (ma fille est d’ailleurs en pleine forme, coïncidence ou pas, ça ne lui en tout cas pas fait de mal!). On va creusé la question pour l’intégrer éventuellement dans ce classement, mais je dois avouer que l’on n’avait pas spécialement identifié les produits de cette marque pour le côlon irritable. A approfondir donc, merci pour l’info !
      A très bientôt

  • Julie dit :

    Bonjour !
    Merci pour cet article et cette sélection de probiotiques 🙂
    Je voulais juste vous recommander un autre probiotique qui a fait ses preuves au EU et sur moi même c’est ALFLOREX.

    • Laurène dit :

      Merci pour ce témoignage Julie, on a bien identifié Aflorex que l’on a d’ailleurs ajouté il y a quelques semaines à notre classement, à côté du Align, que l’on connait plus. On espère que votre retour pourra aider d’autres personnes en tout cas !
      A bientôt

    • Cm dit :

      Merci Julie. J’ai commencé aussi celui ci. Au bout de combien de temps il a agi chez toi?

  • >