Les meilleurs médicaments LAXATIFS anti constipation

S’il y a un mot que l’on redoute tous de prononcer au comptoir de notre pharmacie de quartier, lorsque 10 personnes font la queue derrière nous et ont l’air de tendre l’oreille pour ne pas manquer une miette de notre conversation, c’est bien “constipation”.

pharmacie laxatifs

Et pourtant, nous sommes près d’1 sur 4 à être concernés par la constipation, qu’elle soit occasionnelle (lors d’un voyage, d’un pic de stress ou d’un changement hormonal causé par une grossesse ou la ménopause) ou chronique (c’est à dire qu’elle dure depuis plus de 6 mois).

Vous aussi, vous souffrez de constipation et avez déjà essayé tous les remèdes que vous a transmis votre grand-mère, en vain ?

Vous cherchez désespérément des médicaments contre la constipation qui soient puissants et efficaces et, idéalement, des laxatifs sans ordonnance ?

Vous aimeriez éviter l’étape pharmacie mais ne voulez pas pour autant vous jeter sur le premier laxatif réputé puissant que vous trouverez sur Internet ?

constipation quel traitement choisir

Vous savez que chez Optimyself, on préfère agir en prévention grâce à des méthodes naturelles plutôt qu'en urgence pour soigner ​un symptôme sans rechercher d'où il provient... C'est pour cela que lorsqu'on vous a présenté l’ensemble des traitements contre la constipation possibles et imaginables, on a commencé par les remèdes laxatifs naturels ou issus de l'alimentation.

Pour autant, pour les périodes de crise, on fait maintenant un zoom sur les médicaments anti constipation et on vous a sélectionné les laxatifs efficaces qui ont le plus fait leur preuve. Allez, après lecture de cet article, vous ne devriez plus rougir à la pharmacie et, surtout, vous devriez soulager considérablement votre constipation !

More...

Notre classement des meilleurs laxatifs 

Pour les plus pressés d’entre vous, voici le tableau final des meilleurs laxatifs anti constipation sur lequel notre équipe s’est mise d’accord. Pour les autres, vous pourrez prendre connaissance de notre comparatif des médicaments anti constipation plus bas dans l'article.

Dans la catégorie des laxatifs osmotiques
Voir notre avis

laxatif osmotique hydrate les selles

Classement

Laxatif

Notre note /10

Cible

Prix

N°1

Forlax

9.4

Toute la famille

N°2

Transipeg

9

Adultes

N°3

Duphalac

8.7

Toute la famille


Dans la catégorie des laxatifs de lest
Voir notre avis 

laxatif de lest alourdit les selles

Classement

Laxatif

Notre note /10

Cible

Prix

N°1

Normacol

9.2

Toute la famille

N°2

Mucivital

8.9

Adultes

N°3

Transilane

8.8

Adultes


Dans la catégorie des laxatifs stimulants
Voir notre avis

shaker laxatif stimulant

Classement

Laxatif

Note /10

Cible

Prix

N°1

Dulcolax

9.5

Toute la famille

N°2

Herbesan Transiphyt

9.3

> 12 ans

N°3

Médiflor n°7

9

> 12 ans


Dans la catégorie des laxatifs par voie rectale
Voir notre avis

laxatif rectal fusée

Classement

Laxatif

Note /10

Cible

Prix

N°1

Microlax

9.2

Adultes

N°2

Suppositoire Gifrer

8.8

Toute la famille

N°3

Dulcolax

8.7

> 6 ans



Nous vous rappelons que nous ne sommes pas médecins ni pharmaciens, nous vous conseillons donc toujours d’échanger avec votre médecin avant de faire un choix de médicament pour la constipation, afin de connaître ses causes et de cibler au mieux le traitement.


La constipation, pourquoi, comment?

intestin constipation

La constipation n’est pas une maladie. C’est un symptôme qui se manifeste par un retard ou une difficulté à évacuer les selles.

Elle est dite “de progression” lorsque le souci est localisé au niveau de votre côlon, dans lequel les selles stagnent trop longtemps, et “d’évacuation” lorsque tout se joue au niveau de votre rectum, qui n’arrive pas à évacuer vos selles car celles-ci sont souvent trop sèches.

Si vous souhaitez tout savoir sur la constipation, ses causes et ses manifestations, on vous invite à lire notre article ​qui vous explique en détail pourquoi vous êtes constipé et les différents remèdes à votre disposition pour retrouver un transit régulier.

De façon très schématique, considérez-vous en situation de constipation chronique si, pendant 3 mois au cours des 6 derniers mois, vous avez été concerné par au moins deux des symptômes suivants (source) :

  • Moins de 3 évacuations de selles par semaine
  • Selles durées ou fragmentées dans plus de 25% des cas
  • ​Efforts de poussée dans plus de 25% des cas
  • Sensation d’évacuation incomplète dans plus de 25% des cas
  • ​Sensation de blocage ano-rectal dans plus de 25% des cas
  • Nécessité de manœuvres digitales pour aider à l’évacuation, dans plus de 25% des cas
medicament smartdrugs


Si vos troubles sont moins réguliers que cela, vous êtes probablement en situation de constipation occasionnelle.

Bien identifier votre type de constipation est important pour comprendre comment la soigner et choisir un laxatif adapté. 

Avant de vous lancer dans l’achat d’un médicament laxatif contre la constipation, vous devez répondre à certaines questions, pour vous assurer de bien choisir le remède le plus adapté à votre situation.


Les questions à se poser avant d’acheter un médicament contre la constipation

Êtes vous constipé occasionnel ou constipé chronique ?

Si votre constipation n’est qu'occasionnelle (c’est-à-dire que vous n’êtes pas concerné par les critères évoqués juste avant), il n’y a certainement pas de quoi fouetter un chat.

Vous pouvez commencer par des méthodes naturelles contre la constipation avant d’envisager de recourir à des médicaments laxatifs. Si, en revanche, la constipation fait partie de votre quotidien depuis de longs mois et que rien n’y fait, les laxatifs peuvent être la réponse à vos soucis intestinaux.


Avez-vous de bonnes habitudes alimentaires ?

fruits et légumes marché

Les deux principales causes de la constipation sont une alimentation trop pauvre en fibres et une consommation insuffisante d’eau.

Les autorités européennes recommandent de consommer au moins 25 grammes de fibres par jour (source) ce qui correspond, en gros, à (tous réunis) :

  • 1 pomme (4 g de fibres)
  • 1 banane (2,6 g de fibres)
  • ​1 portion de carottes cuites (c’est à dire la moitié d’une assiette - 2,2 g de fibres)
  • 1 portion de petits pois (2,6 g de fibres)
  • ​1 portion de lentilles cuites, soit 100 g (4,5 g de fibres)
  • ​1 concombre entier (2,2 g de fibres)
  • 1 tomate (1,5 g de fibres)
  • ​1 portion de riz blanc (0,6 g de fibres)
  • 5 pruneaux dénoyautés (4,4 g de fibres)

S’agissant de l’eau, il est conseillé de boire au moins 2 litres par jour pour avoir un bon transit.

bouteille d'eau

Vous en êtes loin ? Vous êtes plutôt du genre pâtes carbonara, bières, chips et fondant au chocolat ? Commencez par modifier votre alimentation pour intégrer plus de fibres et retirer des sucres et des graisses, et vous n’aurez peut-être pas besoin de recourir à des médicaments contre la constipation.

Pensez notamment aux smoothies, qui permettent de faire le plein de fibres tout en vous régalant avec une bonne boisson onctueuse et réconfortante.

Vous avez déjà une alimentation irréprochable mais êtes toujours désespérément constipé ? Alors vous pouvez continuer la lecture de cet article !


Faites-vous suffisamment d’exercice physique ?

sport anti constipation

Même si les résultats n’étaient pas édifiants, une étude menée en 2007 sur des adolescents chinois a établi un lien entre la constipation et une activité physique insuffisante.

La raison est logique : le sport a deux effets sur notre corps qui sont bénéfiques pour notre transit intestinal :

  • Il nous relâche, permettant de décontracter nos intestins
  • Il muscle notre sangle abdominale, aidant l’évacuation des selles

Vous êtes assis toute la journée derrière votre ordinateur et votre seule activité physique est de marcher jusqu’à l’ascenseur ? Essayez pendant quelques jours de prendre plutôt les escaliers, allez marcher pendant votre pause déjeuner, descendez un arrêt de bus avant votre arrêt habituel, mettez-vous au yoga, à la course à pied, à la natation, etc.

Il est possible que votre transit s’en trouve amélioré, sans que vous ayez besoin de recourir à un médicament anti constipation. On vous a présenté dans un autre article nos meilleurs techniques pour "mieux faire caca" ; ), allez regarder !

Vous pouvez vous inspirer de ces postures de yoga pour lutter contre la constipation proposées par DivaduYoga :


Souffrez-vous d’intolérances alimentaires ?

Une autre cause de la constipation peut être une intolérance à un aliment ou à une substance (source). C’est le cas de l’intolérance au lactose ou encore au gluten, qui peuvent avoir des effets vraiment pas rigolos sur nos intestins.

blé gluten

Là aussi, avant de vous lancer dans l’achat d’un laxatif pour soigner votre constipation, essayez d’identifier les jours où vous souffrez le plus de constipation et les aliments que vous avez consommés les jours précédents. Il n’est pas exclu que vous identifiez la cause de votre constipation et que tout rentre dans l’ordre en l’éliminant de votre alimentation.

Pour vous aider, pensez à tenir un journal alimentaire, pour avoir une vision globale des aliments pouvant provoquer une constipation. Et pour bien faire la différence entre intolérance et allergie, vous pouvez visionner cette courte émission qui fait le point sur les confusions fréquentes.


Allez-vous correctement à la selle ?

tabouret constipation

Cette question peut paraître étrange, on vous l’accorde !, mais de nombreuses raisons peuvent expliquer votre constipation :

  • Vous n’allez pas à la selle lorsque vous en avez envie, vous vous retenez pour plus tard : résultat, vos selles peuvent durcir et être moins facilement expulsées ensuite.
  • Vous ne restez pas suffisamment longtemps aux toilettes, vous renoncez au bout de quelques secondes : résultat, vous n’arrivez jamais à aller jusqu’au bout.
  • Vous ne vous positionnez pas correctement : peut-être qu’en surélevant un peu vos pieds, vous augmenterez grandement vos chances de succès ! En effet, la position accroupie est bien plus adaptée à l’expulsion des selles que la position assise. Investissez quelques euros dans un tabouret physiologique, cela pourra peut-être vous éviter de recourir à des laxatifs contre votre constipation.


Si ce sujet vous passionne autant que nous, pour connaître tous les meilleurs trucs et astuces pour parvenir à évacuer, rendez-vous ici !


Prenez-vous un traitement constipant ?

médicament laxatif

Certains médicaments provoquent, parmi leurs effets secondaires, une constipation. C’est le cas de certains antidépresseurs par exemple, ou encore d’anti épileptiques. Consultez cette liste pour vérifier si le problème ne vient pas de là.

Par ailleurs, certaines maladies, telles que le diabète ou l'hypothyroïdie, peuvent entraîner une constipation. Parlez en à votre médecin avant de vous lancer dans l’achat de médicaments pour la constipation.


Avez-vous déjà essayé les laxatifs naturels ?

Avant de recourir à des médicaments anti constipation, une première étape pourrait être de tester les remèdes naturels contre la constipation ?

On vous a listés dans des articles dédiés les aliments laxatifs et les autres remèdes naturels laxatifs. Ils sont plus doux pour vos intestins et on vous conseille de les privilégier pour commencer. Si en revanche, vous avez déjà tout essayé et que rien ne marche dans le naturel, alors les médicaments anti constipation peuvent être une bonne solution.

légumes verts carotte betterave

Après vous être posé toutes ces questions, vous êtes convaincu que vous avez besoin de recourir à un laxatif pour soigner votre constipation ? Il reste encore un dernier point à prendre en compte avant de choisir un remède contre la constipation, car il en existe plusieurs sortes qui sont adaptées à des situations bien spécifiques.


Ce qu’il faut savoir avant d’acheter
un médicament contre la constipation :
les différents types de laxatifs

Là encore, on vous invite à lire notre Guide sur les traitements contre la constipation pour connaître en détail les différentes types de remèdes.

En synthèse, sachez qu’il existe 5 grandes familles de laxatifs.


Les laxatifs osmotiques, qui hydratent vos selles

xénical aller aux toilettes

Ils fonctionnent en attirant de l’eau dans vos intestins, ce qui permet d’hydrater vos selles qui, plus molles, vont être plus facilement expulsées. C’est une forme laxatif doux, bien tolérée et qui peut être utilisée assez fréquemment (sans en abuser toutefois, vous risquez de développer la “maladie des laxatifs” et de devenir dépendant aux laxatifs pour aller à la selle).

Ils agissent rapidement, entre 1 heure et 1 jour selon le médicament.

Ce type de laxatif est adapté à votre situation si vous avez déjà essayé de modifier votre alimentation, votre activité physique et votre “position défécatoire” (oui oui, on dit comme ça !) et que vous débutez avec les laxatifs.

Du fait de leur action rapide, ils sont à privilégier si vous avez besoin de vous libérer rapidement. La Société nationale française de colo-proctologie (SNFCP) les recommande ainsi en première intention.

Vous risquez toutefois de souffrir de quelques ballonnements, de diarrhées voir de déshydratation si vous ne buvez pas assez. Commencez donc à prendre ces laxatifs de façon progressive, en augmentant chaque jour votre posologie.


Les laxatifs de lest, qui alourdissent vos selles

Ils viennent augmenter le volume de vos selles et les ramollir, grâce aux fibres et aux mucilages qu’ils contiennent, qui gonflent en présence d’eau. Ces laxatifs sont également assez doux et peuvent être pris de façon fréquente (mais avec modération).

En revanche,​ il s'agit d'un type de médicament anti constipation qui met environ 48 heures à produire ​ses effets, pas idéal si vous êtes à bout !

Les laxatifs de lest sont adaptés en première intention, comme les laxatifs osmotiques. Autrement dit, si vous débutez avec les laxatifs, choisissez soit des laxatifs osmotiques (si vous recherchez une action immédiate) ou des laxatifs de lest (si vous n’êtes pas pressé ou par anticipation, si vous partez en voyage par exemple).

Augmentez votre posologie progressivement et buvez beaucoup d’eau pour réduire les effets secondaires (ballonnements, gaz).

femme enceinte

D’après la SNFCP, les femmes enceintes peuvent également prendre des laxatifs de lest.

Par ailleurs, la SNFCP précise que, “malgré l’absence de données scientifiques, il est possible d’associer différentes classes de laxatifs” (source). Vous pouvez donc, a priori, alterner laxatifs de lest et laxatifs osmotiques. En revanche, le Centre de référence sur les agents tératogènes (CRAT) recommande d’éviter les associations de plusieurs principes actifs pendant la grossesse (source).


Les laxatifs lubrifiants, qui font “glisser” vos selles

médicament anti constipation

Ils facilitent l’évacuation de vos selles en apportant un corps gras (paraffine ou vaseline), qui va les faire “glisser” vers la sortie ! En revanche, ils diminuent donc l'absorption des vitamines solubles dans les corps gras, principalement les vitamines A, D, E et K. Ne prenez donc pas ce type de laxatif sur le long terme, sous peine de souffrir de carences.

Ils agissent entre 6 et 8h, il est donc préférable de les prendre le soir pour un effet au réveil !

La SNFCP recommande de recourir à de tels médicaments contre la constipation en deuxième intention, c’est-à-dire en cas d’échec des laxatifs osmotiques ou des laxatifs de lest. Ils sont en effet plus irritants pour vos intestins et doivent être pris en dernier recours. Par ailleurs, toujours selon la SNFCP, un laxatif lubrifiant ne doit pas être pris en cas de trouble de la déglutition et de la motricité oeso-gastrique, notamment chez le sujet âgé, en raison du risque de pneumopathie lipoïde (car l’huile peut être aspirée par les poumons…). Enfin, sachez que ce type de laxatif peut provoquer un suintement anal, petite déconvenue très désagréable que l’on ne vous souhaite pas !

gros intestin

Vous ne devez donc y recourir qu’après avoir épuisé les solutions précédentes et si vous ressentez que l’origine de votre constipation est la dureté de vos selles, qui ont du mal à être évacuées. De notre côté, on n’est pas fan de leur composition à base de dérivés de pétrole..

S’agissant des femmes enceintes, le CRAT conseille d’en faire une utilisation ponctuelle. Mais on vous les déconseille toutefois, du fait de l’absorption des vitamines.


Les laxatifs stimulants, qui déclenchent vos selles

laxatif déclenche selles

Ces médicament contre la constipation fonctionnent par sécrétion d’eau dans les intestins, pour stimuler la muqueuse intestinale et ramollir les selles, qui sont dès lors plus facilement expulsées. Ils sont très irritants pour vos intestins, il ne faut donc y recourir qu’en cas d’échec de tous les autres médicaments contre la constipation et de façon très ponctuelle.

Ils agissent en moins d’1 heure, pour les version rectales et entre 8 et 10 heures pour les versions orales.

Les laxatifs stimulants doivent être utilisés en deuxième intention, comme les laxatifs lubrifiants, c’est-à-dire après échec des laxatifs osmotiques ou de lest. En effet, ont les appelle aussi “laxatifs irritants”, car ils sont agressifs avec votre muqueuse intestinale. A prendre avec grande modération donc ! Leurs effets secondaires sont toutefois plutôt tolérables (diarrhées, ballonnements).

On vous conseille donc de les prendre en tout dernier recours et, surtout, de les prendre de façon très ponctuelle, en cas de crise. N’en faites pas un traitement quotidien, au risque de faire beaucoup de mal à votre intestin et surtout de le mettre dans l’incapacité de fonctionner tout seul (la fameuse “maladie des laxatifs”).

crampes constipation

Notre conseil est d'emporter un laxatif stimulant par exemple en voyage, pour vous soulager en cas de grosse constipation, ou d’en prendre un lorsque vous êtes “bloqué(e)” depuis plusieurs jours, mais pas plus.

S’agissant des femmes enceintes, le CRAT recommande de les utiliser très ponctuellement pour une constipation opiniâtre et de préférer ceux contenant du séné. Quant à nous, on préfère être prudent et vous dire d'éviter les laxatifs stimulants. 


Les laxatifs par voie rectale, qui contractent votre rectum

caca constipation

Ces médicaments contre la constipation sous forme de suppositoire ou de gel rectal provoquent une contraction au niveau de votre rectum, pour permettre une expulsion des selles s’y trouvant. Dès lors, il permettent de faciliter la vidange de votre rectum en provoquant un réflexe d’expulsion. Ils peuvent agir par effet osmotique, lubrifiant ou stimulant.

Pratiques mais assez agressifs et irritants, il ne faut donc pas en abuser, sous peine de ne plus avoir de réflexe défécatoire sans leur coup de pouce… Pour autant, c'est vraiment un type de laxatif efficace, en traitement d'appoint.

Par ailleurs, un laxatif par voie rectale est bien sûr exclu si vous souffrez d’hémorroïdes ou d’inflammation du côlon.

Pour les femmes enceintes, il convient de privilégier, comme pour les laxatifs par voie orale, les versions osmotiques aux versions lubrifiantes et stimulantes. Les suppositoires à la glycérine sont ainsi une bonne solution. Dans tous les cas, ne pratiquez pas d’auto-médication lorsque vous êtes enceinte et demandez toujours l’avis de votre médecin !

En synthèse 

Une fois que vous avez épuisé toutes les solutions alimentaires et d’hygiène à votre disposition, commencez votre usage des médicaments pour la constipation avec des laxatifs de lest ou, si vous êtes pressé, des laxatifs osmotiques. Ne recourez aux laxatifs lubrifiants qu’en cas d’échec des deux premiers remèdes et, en dernier recours, aux laxatifs stimulants. Dans tous les cas, vous pouvez choisir de les prendre par voie orale ou par voie rectale.

Cet état des lieux étant fait, vous êtes désormais incollable sur les différents laxatifs contre la constipation et vous devriez, en principe, savoir quel type est adapté à votre situation ! Mais il en existe une multitude dans chaque catégorie ! Pour vous aider dans votre choix, on vous présente les laxatifs efficaces qui ont le plus fait leurs preuves (cette liste n’est bien sûr pas exhaustive).


Les laxatifs sans ordonnance les plus efficaces contre la constipation

equipe medicale pour l'obesite

La plupart des médicaments laxatifs sont disponibles sans ordonnance. Pour autant, on ne le répétera jamais assez : consultez votre médecin avant de prendre un médicament anti constipation.

Par ailleurs, tous ces traitements doivent être accompagnés d’amélioration de votre alimentation et de votre hygiènes de vie (fibres, eau, activité physique, massages ventraux, position à la selle, etc.)


Dans la catégorie des laxatifs osmotiques

Les laxatifs osmotiques sont soit à base de macrogol, soit de lactulose. Il ne s’agit donc pas de remèdes naturels contre la constipation mais bien de composés chimiques, bien que ce soit des laxatifs doux. On préfère le préciser tout de suite car, si vous avez l’habitude de nous lire, vous savez très certainement que l’on préfère les solutions naturelles. Mais bon, aux grands maux les grands moyens..!


Forlax, laxatif doux et efficace pour toute la famille

acheter forlax 10g

Ce laxatif osmotique efficace est particulièrement doux et peut être pris par l’enfant à partir de 8 ans ainsi que par la femme enceinte et celle qui allaite. Il a un arôme orange - pamplemousse, plutôt facile à faire avaler à vos bambins donc ! Une version dosée à 4 g (contre 10 g pour la posologie classique) est par ailleurs adaptée aux enfants de 6 mois à 8 ans.

molécule traitement constipation

Le principe actif de ce médicament anti constipation est le macrogol, long polymère qui retient les molécules d’eau et qui entraîne un accroissement du volume des selles, créant un effet laxatif. Le macrogol est considéré par la SNFCP comme un actif très efficace dans le traitement de la constipation, plus que les laxatifs à base de lactulose.

Prenez 1 à 2 sachets par jour dilués dans l’eau, idéalement le matin, sachant que les effets se manifestent au bout de 24 à 48 heures. Il est déconseillé, pour les enfants, d’en prendre pendant plus de 3 mois.

Ce laxatif n’est pas adapté si vous souffrez de maladies inflammatoires de l’intestin, de perforation digestive, de risque d’occlusion intestinale, de douleurs abdominales inexpliquées ou encore de sensibilité au macrogol, sorbitol ou au fructose (source).

Pour plus de détail, vous pouvez retrouver sa notice ici.

Les plus

  • Adapté à toute la famille (à partir de 8 ans, voire 6 mois pour la version dosée à 4 g).
  • Goût fruité
  • A base de macrogol, principe actif très efficace
  • ​Très bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins

  • Quelques effets indésirables éventuels (douleurs abdominales, diarrhée, nausées)
  • Effets sous 24 à 48 heures


Transipeg, le laxatif réservé aux adultes

acheter transipeg 25g

Le Transipeg est un laxatif efficace réservé à l’adulte. S’agissant des femmes enceintes, aucune étude n’a été menée sur la compatibilité de ce médicament avec la grossesse ou l’allaitement, aussi nous vous conseillons de l’éviter (sauf avis contraire de votre médecin).

Il est recommandé de prendre 1 à 4 sachets de 2,95 g par jour, en une seule fois et idéalement le matin (il existe également des sachets de 5,9 g). La moyenne est toutefois de prendre 2 sachets par jour, et ce, sur une courte période.

matériel médecin

Ses effets se manifestent sous 24 à 48 heures, comme le Forlax et comme la grande majorité des laxatifs osmotiques.

Il est contre-indiqué si vous souffrez de colopathie inflammatoire sévère, de risque de perforation des intestins, de syndrome occlusif, de douleurs abdominales inexpliquées ou encore de phénylcétonurie, du fait de la présence d’aspartam.

Pour plus de détail sur ce laxatif, vous pouvez retrouver sa notice ici.

Les plus 

  • A base de macrogol et d’électrolytes
  • Arôme citron
  • Bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins

  • Adapté uniquement aux adultes
  • Quelques effets indésirables éventuels (diarrhées, douleurs abdominales, ballonnements).
  • Effets sous 24 à 48 heures

Dans la famille des laxatifs osmotiques et dans le même genre que le Transpieg, vous pourrez aussi vous tourner vers le Microlax Macrogol, à base de Macrogol, comme son nom l’indique, et également réservé à l’adulte ; ou encore le DulcoSoft, laxatif très doux, adapté dès 8 ans et qui existe en poudre ou en solution buvable.


Duphalac, l’autre laxatif doux pour toute la famille, à base de lactulose

acheter dulphalac sachets

Ce laxatif particulièrement doux convient aussi bien aux enfants qu’au reste de la famille, même aux femmes enceintes ou allaitant.

Son principe actif est le lactulose, qui, dans le côlon, augmente le volume des selles et stimule les contraction des intestins (le péristalitisme), pour une évacuation facilitée et tout en douceur ! Toutefois, la SNFCP considère le lactulose comme moins efficace que le PEG ou le macrogol dans la famille des laxatifs osmotiques.

Il ne produit ses effets que sous 48 à 72 heures, pressés s’abstenir donc !

boire de l'eau pour la constipation

Ce laxatif se prend par voie orale, avec un sachet à diluer dans de l’eau, 1 fois par jour au départ et en phase d’entretien et, éventuellement, 2 à 3 fois par jour en phase d’attaque. A retenir : la dose idéale pour vous est celle vous permettant d’obtenir deux selles molles par jour ! (source).

Pour les enfants, il existe aussi en solution buvable, dans un flacon avec un godet doseur.

Il est contre-indiqué en cas de maladie inflammatoire du côlon, d’occlusion intestinale, de douleurs abdominales inexpliquées ou encore d’intolérance au lactulose ou au galactose (source).

Pour plus de détail sur ce laxatif, vous pouvez retrouver sa notice ici

Les plus 

  • Laxatif très doux, adapté à toute la famille (à partir de 7 ans)
  • Adapté aux femmes enceintes et allaitant
  • Très bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • À base de lactulose, moins efficace que le PEG ou le macrogol
  • Quelques effets indésirables éventuels (ballonnements principalement, voire douleurs et diarrhées en cas de surdosage)
  • Effets sous 48 à 72 heures

Dans le domaine des laxatifs osmotiques à base de lactulose, vous pourrez également recourir au Melaxose, qui mixe du lactulose, de l’huile de paraffine et de la vaseline et qui agit donc également comme laxatif lubrifiant. Son gros avantage est qu’il agit plus rapidement, en 6 à 8 heures, mais il peut provoquer un suintement anal... Il est toutefois réservé aux plus de 15 ans.


Dans la catégorie des laxatifs de lest

Les principes actifs des laxatifs de lest sont souvent plus naturels que ceux des autres types de laxatifs. Ils ont, pour cette raison, nos faveurs ; )


Normacol, le laxatif de lest pour toute la famille

acheter normacol

Ce laxatif doux est adapté toute la famille (à partir de 6 ans). Il peut être envisagé chez la femme enceinte mais les études n’ont pas permis de mettre à jour des données fiables. Parlez en donc avec votre médecin avant de vous lancer. Sachez toutefois, si vous allaitez, que son principe actif ne passe pas dans le lait maternel (source).

gomme de sterculia

Ce principe actif est la gomme de sterculia, une substance végétale indigestible qui augmente la masse fécale et la rend plus molle et qui sera évacuée avec vos selles.

Prenez 2 à 4 sachets par jour avec une grande quantité d’eau en mettant directement les granulés dans votre bouche, idéalement après vos repas. Le laboratoire n’indique pas le temps d’action mais comme tous les laxatifs de lest, il n’agit qu’au bout de 48 heures environ.

Ce laxatif est contre-indiqué en cas de syndrome occlusif, de fécalome (c’est-à-dire d’accumulation de matière fécale déshydratée dans le rectum) et de douleurs abdominales inexpliquées.

Pour plus de détail, vous pouvez retrouver sa notice ici.

Les plus 

  • Adapté à toute la famille
  • Bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets indésirables éventuels (ballonnements)
  • Effets sous 48 heures

Mucitivital, la phytothérapie pour les adultes

acheter mucitivital

Ce laxatif de lest est réservé à l’adulte. S’agissant des femmes enceintes ou allaitant, le laboratoire conseille d’en parler avec votre médecin.

inspaghul psyllium

Son principe actif est l’ispaghul, que l’on appelle aussi Plantago ovata et parfois psyllium. Il s’agit d’une espèce de plantains venant d’Inde qui forme un gel en présence d’eau et qui agit dès lors à la fois comme coupe-faim naturel et comme facilitateur de transit. Il augmente le volume des selles et favorise leur lubrification.

Il convient d’en prendre une gélule trois fois par jour, au cours des repas avec un grand verre d’eau. Ses effets se font ressentir au bout de 48 heures.

Ce médicament anti constipation n’est pas adapté si vous avez une maladie de l’intestin ou du côlon et en cas de douleurs abdominales inexpliquées. C'est toutefois un laxatif doux et efficace.

Les plus 

  • A base de plantes (ispaghul)
  • Bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Réservé à l’adulte
  • Quelques effets indésirables éventuels (ballonnements)
  • Effets sous 48h

Si vous privilégiez les laxatifs à base de plante, vous pourrez également être intéress(e) par le Laxeov, médicament anti constipation à base de fibres d’accacia, de rhubarbe, de séné et de tamarin.


Transilane, le laxatif efficace comparable au Mucivital

acheter transiliane

Ce laxatif de lest est également réservé à l’adulte et ne peut être pris par la femme enceinte qu’après avoir consulté son médecin.

Il contient du psyllium, comme le Mucivital, qui va donc être évacué avec vos selles, tel quel, après avoir augmenté leur masse et les avoir ramollies. Ce médicament contre la constipation est toutefois meilleur marché que le Mucivital.

citron coupé en deux

Présenté son forme de poudre ayant un arôme citron, il faut le diluer dans de l’eau et le prendre 2 fois par jour, de préférence avant les repas.

Il ne doit pas être pris si vous souffrez de syndrome occlusif, de fécalome ou de douleurs abdominales inexpliquées.

Pour plus de détail, vous pouvez retrouver sa notice ici.

Les plus 

  • A base de plantes (psyllium)
  • Très bon marché
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Réservé à l’adulte
  • Quelques effets indésirables éventuels (ballonnements)
  • Effets sous 48 heures

Dans la catégorie des laxatifs lubrifiants

laxatif lubrifiant agit sur le ventre

La plupart des laxatifs lubrifiants sont à base d’huile de paraffine, une huile minérale extraite des résidus solides du pétrole ou de vaseline, qui est également un distillat de pétrole ce dont, chez Optimyself, on ne raffole pas. On préfère en effet, dans la mesure du possible, les solutions naturelles ou, à tout le moins pas trop chimiques...

Par ailleurs, on est prudents vis-à-vis de ce type de laxatif qui peut occasionner des carences en vitamines, du fait qu’il diminue l'absorption des vitamines A, D, E et K. Leurs effets secondaires (possibilité de suintement anal) nous rebutent aussi un peu.

acheter lansoÿl

On n’est donc pas très à l’aise avec l’idée de vous proposer ce type de médicament anti constipation dans notre classement. Si vous tenez toutefois à bénéficier de leur action rapide et indéniablement efficace, sachez que vous pouvez vous tourner vers le Restrical paraffine liquide, solution buvable qui peut être pris à partir de 6 ans à raison d’1 à 3 cuillères à café par jour ou encore le Lansoyl, réservé aux plus de 15 ans, sous forme de gel oral.

Sinon, on passe notre tour dans cette catégorie !!​


Dans la catégorie des laxatifs stimulants

plantes dans laxatif

On est loin des laxatifs doux ici, ces laxatifs sont agressifs et stimulants, on ne saurait donc trop vous répéter de les utiliser avec prudence et parcimonie. Certains sont à base de bisacodyl, appartenant à la famille des dérivés du phénylméthane (source) tandis que d’autres utilisent des plantes, comme la bourdaine ou le séné. Vous aurez certainement compris que notre coeur penche plutôt pour les seconds ! Pour autant, certains laxatifs à base de bisacodyl ont largement fait leurs preuves.

Dans tous les cas, les laxatifs stimulants doivent être utilisés de façon ponctuelle comme médicaments anti constipation, et en très brève cure.


Dulcolax, la star des laxatifs !

Vous connaissez certainement le Dulcolax, qui est un peu le laxatif que tout le monde ou presque a déjà utilisé. Et pourtant, il fait partie de la famille la plus agressive des laxatifs.

Il peut être pris aussi bien par les adultes que les enfants, à partir de 6 ans, mais on vous conseille d’en parler avant avec votre médecin de famille. En revanche, il est déconseillé en cas de grossesse et d’allaitement.

Le principe actif de ce médicament contre la constipation est le bisacodyl, qui augmente la motricité de votre côlon ainsi que sa sécrétion d’eau, stimulant ainsi l’évacuation des selles qui se trouvent en plus ramollies.

médicament gélule capsule

Prenez 1 à 2 comprimés par jour, au maximum (et 1 seul pour les enfants), en les avalant avec beaucoup d’eau. Il existe également sous forme de suppositoire, avec une posologie de 10 mg (contre 5 mg pour les comprimés).

Le Dulcolax par voie orale produit ses effets 5 à 10 heures après la prise, il est donc recommandé de le prendre le soir pour une libération au réveil !

Ne prenez pas ce médicament anti constipation, en revanche, si vous êtes en état de déshydratation sévère, si vous souffrez de maladie inflammatoire du côlon ou de syndrome occlusif ou encore si vous avez des douleurs abdominales inexpliquées ou une allergie au bisacodyl. Le Dulcolax interagit en outre avec plusieurs traitements, nous vous conseillons d’y être attentif (vous pouvez consulter ces interactions ici)

Ses effets secondaires sont pour autant plutôt limités.

Pour plus de détail sur ce laxatif très efficace, vous pouvez retrouver sa notice ici.

Les plus 

  • Agit en 5 à 10 heures
  • Produit ayant largement fait ses preuves
  • Médicament laxatif puissant
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (diarrhées, douleurs abdominales)
  • Irritant pour la muqueuse intestinale
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Herbesan Transiphyt, l’aromathérapie laxative très efficace

acheter transiphyt herbesan

Celui ci, on l’aime particulièrement, c’est celui qui nous suit à chacun de nos voyages ; )

Il convient aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans mais est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes

rhubarbe dessin

Plutôt doux pour un laxatif stimulant, il s’agit en fait d’un complément alimentaire composé de 6 plantes (rhubarbe, rose pâle, artichaut, coriandre, guimauve et basilic), de 2 souches de ferments lactiques (aux noms barbares mais qui, en gros, viennent équilibrer votre flore intestinale) et de levure de bière. C’est donc de l’aromathérapie, ce que l’on aime particulièrement chez Optimyself !

Il convient de prendre entre 1 et 4 comprimés par jour, selon l’effet que le médicament aura sur votre constipation (l’objectif est d’obtenir des selles plutôt molles et quotidiennes). Privilégiez une prise le soir, pour un effet le lendemain matin au réveil. Il ne faut toutefois en prendre que sur une courte période (pas plus d’une semaine).

Si vous préférez, ce médicament anti constipation existe également sous forme de tisanes

Les plus 

  • Composé de plantes, de ferments lactiques et de levure de bière
  • Agit en 5 à 10 heures
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (diarrhées, douleurs abdominales)
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Médiflor n°7 constipation passagère, encore des plantes qui bousculent tout !

acheter mediflor N°7

On aime bien également ce laxatif stimulant qui est toutefois réservé à l’adulte et aux enfants de plus de 12 ans. S’agissant des femmes enceintes, il est déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement.

fenouil dans laxatif

Son principe actif est le séné, une plante purgative qui stimule la motricité de votre côlon. Il contient aussi du frêne, du romarin, du fenouil et de la réglisse. Que des plantes donc, dans ce médicament anti constipation !

Il se présente sous forme de tisanes et est donc très agréable à prendre et il agit en 8 à 12 heures. Idéal donc le soir avant de vous coucher, pour un effet le lendemain matin. Ne dépassez toutefois pas 8 à 10 jours de traitement.

Ce laxatif est à éviter en cas de colopathie organique inflammatoire, de syndrome occlusif ou encore de douleurs abdominales inexpliquées.

Les plus 

  • Composé de plantes
  • Format tisane
  • Agit en 8 à 12 heures
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (diarrhées, douleurs abdominales)
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Dans la catégorie des laxatifs par voie rectale

Vous l’avez compris, certains médicaments contre la constipation sont disponibles en voie orale ou rectale, c’est-à-dire en suppositoires. Parmi ceux que l’on vous a cités, c’est le cas par exemple du Dulcolax. Certains laxatifs existent toutefois uniquement par voie rectale.

Ils sont agressifs, donc allez-y avec une grande modération.


Microlax, la référence efficace du laxatif par voie rectale

Acheter Microlax

On ne présente plus le Microlax, laxatif unidose réservé à l’adulte (il existe toutefois du Microlax pour bébés). En l’absence d’études sur le sujet, nous le déconseillons à la femme enceinte ou allaitante (le Vidal indique toutefois qu’il peut être utilisé de façon ponctuelle).

Son principe actif est le sorbitol, qui est un alcool qui a pour effet de ramollir vos selles et de provoquer une contraction de votre rectum, pour une évacuation expresse.

bonhomme qui se retient

Concrètement, vous devez introduire la canule de la dose dans votre rectum et presser pour vider le contenu, puis retirer la dose. Attendez quelques minutes et courez aux toilettes ! Attention, effet vidange garanti ! N’en faites pas une utilisation prolongée, c’est irritant et vos intestins peuvent en devenir dépendants.

Ne prenez qu’une dose par jour, lorsque vous avez au moins 20 minutes devant vous pour aller tranquillement aux toilettes. Ce n'est donc pas vraiment un médicament contre la constipation mais plutôt un traitement d'urgence.

On l’apprécie particulièrement en voyage, lorsque après son 3e curry ou plat de pâtes sans aller aux toilettes, on a l’impression de se transformer en barrique géante... ; )

Il est déconseillé en cas de colopathie organique inflammatoire, de syndrome occlusif ou encore de douleurs abdominales inexpliquées.

Les plus 

  • Action très rapide (1 à 20 minutes)
  • Médicament laxatif puissant
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (diarrhées, douleurs abdominales voire brûlures anales)
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Suppositoires à la glycérine Gifrer, le suppo que l’on connaît tous, à effet laxatif immédiat !

Acheter suppositiores Gifer

Ce suppositoire laxatif également très connu existe en version pour adultes, pour enfants et pour bébés.

bébé laxatif

Il agit grâce au glycérol, qui est un composé chimique qui déclenche le réflexe d’évacuation, en stimulant les mouvements de l’intestin et en diminuant la résorption d’eau.

Prenez 1 à 2 suppositoires par jour, l’objectif étant d’obtenir une selle plutôt molle par jour. Attention, il fait effet très vite, comptez 5 à 30 minutes.

Il est contre indiqué en cas de colopathie obstructive ou de douleurs abdominales inexpliquées et, bien sûr, en cas d’hypersensibilité à la glycérine.

Les plus 

  • Action très rapide (5 à 30 minutes)
  • Médicament laxatif puissant
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (brûlures anales)
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Dulcolax, l’efficacité en version suppositoire

Acheter dulcolax

On vous a présenté le Dulcolax plus haut, sachez que ce médicament contre la constipation existe également en version suppositoire. Il peut être utilisé chez l’enfant de plus de 6 ans mais est déconseillé en cas de grossesse ou d’allaitement.

intestin violet

via pascaleparent

Les suppositoires Dulcolax contiennent le même principe actif que la version orale, le bisacodyl, qui est alors libérée directement dans le rectum et qui ramollit les selles tout en stimulant les muscles de vos intestins.

Grosse différence avec le Dulcolax en gélules : les suppositoires agissent en 15 à 60 minutes. Rapide, mais moins que le Microlax ou les suppositoires à la glycérine. N’en prenez qu’1 par jour.

Enfin, évitez-les en cas de déshydratation importante, de maladie inflammatoire du côlon, d’obstruction du tube digestif ou de douleurs abdominales inexpliquées.

Les plus 

  • Agit en 15 à 60 minutes
  • Produit ayant largement fait ses preuves
  • Médicament laxatif puissant
  • Laxatif sans ordonnance et disponible en ligne

Les moins 

  • Quelques effets secondaires éventuels (diarrhées, douleurs abdominales)
  • Laxatif pouvant entraîner une dépendance en cas d’abus

Notre avis sur les médicaments
anti constipation

Nous espérons vous avoir donné un large aperçu des remèdes à votre disposition pour lutter contre la constipation et, surtout, que la lecture de cet article vous aidera à vous sortir de cette galère quotidienne qu’est la constipation. Cette liste est bien sûr loin d’être exhaustive, il existe de nombreux autres laxatifs en pharmacie.

différents types de traitement

Toutefois, notre principal conseil est de ne pas abuser des laxatifs pour cacher un problème mais plutôt de rechercher la source de ce problème et d’essayer de la régler (intolérance alimentaire, manque de fibres, position aux toilettes inadaptées, etc.).

Notre ​second conseil est de commencer par les laxatifs issus de l’alimentation, les autres remèdes naturels et les mesures hygiéniques tels que les massages ou l’amélioration de la position à la selle. N’utilisez des médicaments contre la constipation qu’en dernier recours.

En revanche, les laxatifs, à condition qu'ils soient efficaces, sont d’une grande aide pour les personnes ayant épuisé toutes les mesures diététiques et hygiéniques évoquées dans cet article et voyant leurs soucis de constipation persister.

Vous avez l’habitude de prendre des laxatifs ? Vous envisagez de recourir à des médicaments contre la constipation mais avez encore quelques questions ?

Dites-nous tout dans les commentaires, pas de tabou ici !


Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

>