6

LES DIFFÉRENTS TYPES DE nettoyage du côlon

Savez-vous quel est le point commun entre Cléopâtre, Lady Di, les chinois en 500 ans avant JC, John Lennon, Hippocrate, Barack Obama, Bouddha ou encore, probablement, votre arrière grand-mère ?

Croyez le ou non, mais tous pratiquaient les lavements du côlon pour se soigner !

Cette technique remonte en effet à l’Egypte antique et constituait la réponse à tous les maux jusqu’au début du 20e siècle. Elle est un peu tombée en désuétude avec l’avènement de la médecine moderne et a fait l’objet de quelques controverses quant à la réalité de ses bienfaits, mais elle n’en demeure pas moins très pratiquée par les adeptes d’un mode de vie sain.

table hydrothérapie colon

Vous essayez d’être le plus possible à l’écoute de votre corps et de ne lui apporter que des bons nutriments ? Vous sentez néanmoins qu’il est un peu encrassé et souhaitez remettre votre système digestif à zéro et faire le grand ménage de printemps là-dedans ?

Alors peut-être que l’hydrothérapie du côlon et/ou le lavement intestinal sont faits pour vous !

Pour vous aider dans votre démarche, on vous raconte tout sur ces techniques de nettoyage du côlon, sans tabou mais surtout sans charlatanisme, en vous expliquant aussi bien les effets positifs (dont on est personnellement convaincus puisque on les pratique régulièrement !) que les points qui soulèvent débat. C’est parti !

Nous vous rappelons que nous ne sommes pas médecins ni pharmaciens, nous ne vous faisons part que de notre expérience personnelle et de nos recherches. Nous vous conseillons donc toujours d’échanger avec votre médecin avant de pratiquer un lavement intestinal ou une irrigation du côlon.

More...


Nos témoignages

Vous voulez rentrer tout de suite dans le vif du sujet ?

On vous a raconté notre expérience de l'hydrothérapie du côlon et expliqué pas à pas comment faire un lavement intestinal maison ; )

quel est le meilleur blender ?
faire un lavement à la maison

Hydrothérapie du côlon, lavement intestinal : comment ça fonctionne?

flacon lavement intestinal

Que l’on parle d’hydrothérapie du côlon ou de lavement intestinal, il s’agit dans les deux cas de nettoyer votre côlon, sur une surface plus ou moins grande, en injectant un liquide par votre anus qui vient irriguer votre intestin et qui, en ressortant, emporte avec lui des gaz et des déchets. Cela paraît étrange, on vous l’accorde, mais c’est en réalité complètement indolore et presque pas gênant.

Il ne s’agit pas d’un traitement médical mais d’un acte de confort, une mesure d’hygiène préventive qui ne vous sera jamais prescrit par un médecin (source).

Et pour cause.

Les bienfaits des lavements du côlon n’ont été que très peu prouvés par la science et il existe même quelques controverses sur le sujet.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, on fait les point sur ces querelles de sachants !


Avant toute chose, ça marche ces techniques ?

Les débats portent principalement sur l’un des fondements du nettoyage du côlon, appelé “théorie de l’auto-intoxication”. Cette doctrine très ancienne repose sur l’idée que les déchets stagnant dans nos intestins peuvent empoisonner notre corps et contribuer à de nombreuses maladies (source).

mal de ventre lavement

Cette théorie a reçu de nombreux soutiens au 19e siècle puis, avec l’avènement de la médecine traditionnelle, elle est tombée en désuétude et a même été largement décriée (voir notamment ici ou ). Une étude récente a même rapporté que l’hydrothérapie du côlon “pourrait” au contraire augmenter la dissémination et l’absorption des toxines et des bactéries dans le corps (source), en diluant les selles. Cette thèse n’a pour autant, à notre connaissance, pas été confortée par d’autres études et ne repose que sur des suppositions.

Nous ne croyons pas à ces théories de l’auto-intoxication du corps et du besoin de le détoxifier, comme nous vous l’expliquions d’ailleurs dans notre article sur la vérité sur les jus détox. Nous considérons en effet que notre corps est un système qui fonctionne très bien tout seul et qui a la capacité d’éliminer de façon autonome ce qu’il a à éliminer.

toxine parasite intestinal

Reste qu’avec notre alimentation moderne toujours plus riche en produits transformés et en graisse, les pesticides, antibiotiques et autres produits chimiques que nous ingérons souvent à notre insu, notre corps peut parfois être encrassé, faisant crouler nos intestins sous le travail et rendant nécessaire un petit coup de pouce.

Surtout, les lavements intestinaux, comme l’hydrothérapie du côlon, sont largement pratiqués et ils apportent de réels bienfaits à leurs adeptes !


Les bienfaits prouvés du lavement du côlon

Si nous restons sceptiques quant au prétendu pouvoir des nettoyages du côlon pour soigner l’intégralité de nos maladies, nous sommes personnellement convaincus de leurs bénéfices pour le bien-être général, le transit ou encore la vitalité. Nous pensons simplement que ces pratiques souffrent du discours de quelques charlatans qui leur accordent des bienfaits miraculeux.

charlatanisme magicien

Mais on est loin d’être les seuls !

De nombreux praticiens reconnaissent les bienfaits des lavements du côlon dans des cas de constipation majeure ou d’incontinence anale (voir notamment ici ou encore ). Il s’agit d’ailleurs du principal leitmotiv des personnes pratiques les lavements intestinaux.

Surtout, leur effet sur la constipation ont été prouvés par la science, dans une étude qui a mis en lumière une amélioration de 42% de la fréquence intestinale grâce à l’hydrothérapie du côlon, ainsi qu’un bien-être général dans 65% des cas, un dégagement des voies rectales dans 63% des cas, une diminution des ballonnements dans 49% des cas et des douleurs abdominales réduites dans 48% des cas (source).

bain bien être

Les auteurs de l’étude concluent dès lors que l’hydrothérapie représente une option dans le traitement de la constipation, bien que des études plus approfondies soient encore nécessaires.

Une autre étude, certes de petite ampleur, a révélé une amélioration significative des saignements rectaux après traitement par irrigation colonique et administration d’antibiotiques par voie orale, ainsi qu’une rétablissement de la fréquence des selles et de la diarrhée, sans aucune complication et avec une satisfaction de la grande majorité des patients testés

Si elle est bien encadrée et réalisée dans des conditions d’hygiène irréprochables, l’irrigation du côlon peut donc apporter de nombreux soulagements, contre la constipation, les ballonnements, les gazs, les saignements du rectum, les diarrhées et, plus globalement, la vitalité et l’éclat de la peau. Rien que ça !

diarrhée et probiotiques

Vous avez désormais fait la part des choses entre ce que fait l’irrigation du côlon et ce qu’elle ne fait pas ? On vous explique un peu plus comment ça marche !

Vous avez des problèmes de constipation ? 

Que vous soyez accro au naturel ou que vous préfériez avaler une petite pilule, on vous présente les moyens les plus efficaces de vous soulager dans nos deux guides dédiés !

remede naturel contre la constipation

Mais pourquoi nettoyer son côlon, au juste ?

Le côlon (ou gros intestin, c’est la même chose) est la dernière partie de votre système digestif, après l’intestin grêle (dans lequel les nutriments sont absorbés) (source). Le côlon ne comprend donc presque que des déchets et de l’eau, qui sont évacués sous forme de selles. Votre intestin peut comporter d’autres débris, comme du mucus ou encore des vers (si si, on vous assure, c’est très fréquent !!).

système digestif

Il mesure environ 1m60 et est constitué de nombreux replis (source), vous imaginez donc tout ce qui peut s’accumuler dedans, d’autant plus si vous avez une alimentation riche en aliments transformés, comme tout ce qui est à base de farine blanche (pain, pâtes, pizzas, etc.), l’alcool ou encore les aliments riches en graisse, qui ont tendance à s’accorcher sur les parois. Et on ne parle pas des des toxines et métaux lourds issues des médicaments ou encore des pesticides...

Vous pouvez aussi avoir des parasites, notamment des vers, par exemple si vous voyagez ou si vous consommez beaucoup d’aliments crus... Oups.

Grâce à l’eau injectée dans votre intestin, vous allez pouvoir désincruster ces replis et nettoyer votre côlon de tous les déchets qui y sont accumulés et qui n’ont pas été évacués naturellement par les selles (croyez-en notre expérience, ce qui sort est absolument IMPRESSIONNANT ! On se demande comment cela peut être stocké là-dedans !).

parasite vers intestinal

Si vous êtes souvent constipé(e), le lavement du côlon va donc vous aider à déloger les selles que vous n’arrivez pas à expulser et qui ont tendance à fermenter (mmmh, l’odeur des gaz !), et vous en serez grandement soulagé(e). L'irrigation du côlon peut alors venir pallier un intestin trop paresseux, à condition de ne pas en abuser toutefois, sous peine de le rendre complètement dépendant.

De même, une grande quantité de gaz est évacuée avec l’eau, pouvant dégonfler les personnes souffrant de ballonnements et d’aérophagie.

En retrouvant un intestin sain et désencrassé, vous améliorez tout votre système digestif et nombreuses sont les personnes qui ressentent une véritable amélioration en termes de transit et de gaz, mais aussi de bien-être général et de bonne mine.

Pour autant, tous les types de nettoyage du côlon ne se valent pas et certains sont bien plus superficiels que d’autres.


Les différents types de
nettoyage du côlon

lavement intestinal

Derrière le terme "nettoyage du côlon" ou encore “lavement intestinal” se cachent en fait plusieurs techniques, qui agissent plus ou moins en profondeur. Alors entre hydrothérapie du côlon, lavement intestinal, lavement anal ou encore douche rectale, faisons le point !


L’hydrothérapie du côlon

stetoscope hydrothérapie colon

Aussi appelé irrigation du côlon, il s’agit de la forme de lavement la plus “profonde”, puisque l’eau est injectée dans la totalité du gros intestin, par le rectum.

Plus concrètement, on insère délicatement dans votre anus une canule attachée à un tuyau lui même relié à une machine qui permet de libérer de l’eau. Le liquide remplit progressivement vos intestins puis, quand ils sont pleins, un autre tuyau, également relié à la canule, permet d’évacuer l’eau qui ressort chargée de déchets.

L’alternance remplissage / évacuation a lieu plusieurs fois pendant la séance, jusqu’à ce que l’eau ressorte limpide (ou presque, plusieurs séances étant nécessaires au début pour nettoyer votre intestin).

Le délogement des déchets est facilité par un massage du ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre (qui est aussi le sens de circulation de votre gros intestin).

hydrothérapeute colon

L’hydrothérapie du côlon ne peut être réalisée que par un professionnel, un hydrothérapeute, dans un centre dédié. Attention, cette pratique n’est pas encadrée, il convient donc de bien se renseigner sur son thérapeute avant de se lancer.

Elle ne fait pas mal, vous êtes tranquillement allongé(e) sur le dos à vous faire masser le ventre, et la seule gêne que vous pouvez ressentir est l’envie pressante de vous vider lorsque l’eau remplit vos intestins. Ca tombe bien, vous n’avez que cela à faire, d’évacuer !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le mode opératoire, le régime alimentaire à suivre avant ou encore les bienfaits que l’on ressent ensuite, allez voir notre témoignage sur notre hydrothérapie du côlon, on vous livre tout sans tabou !

Les plus

  • Nettoyage du côlon en profondeur (près de 60 litres d’eau injectés dans l’ensemble du côlon)
  • Pas besoin de régler la quantité d’eau, la pression et la température : le thérapeute fait tout le travail
  • Massage réalisé par un professionnel pour aider au décollement des déchets
  • Aucune odeur, tout part directement dans la fosse sceptique
  • Totale visibilité sur ce qui est évacué, le tuyau de sortie étant transparent (OK, c’est un peu crado mais c’est très jouissif à voir !)

Les moins

  • Réalisé en centre spécialisé donc il faut s’y rendre en prenant préalablement rendez-vous
  • ​Plus onéreux (entre 80 et 120 euros la séance, environ)
  • Plus long (comptez environ 1 heure)
  • Possible gêne face à une personne externe (c’est toutefois son métier, ne l’oubliez pas, et elle en a vu d’autres !)

Le lavement intestinal

Le lavement intestinal, aussi appelé “enema” par les anglo-saxons, est plus superficiel puisqu’il ne cible que la partie finale du côlon, située à gauche. Sur le 1m60 de votre gros intestin, seule une trentaine de centimètre est nettoyée. Ne comptez donc pas sur cette méthode pour déloger les déchets collés au fin fond de votre côlon.

xénical aller aux toilettes

La raison : ce type de lavement intestinal est réalisé chez soi, avec une poche à lavement (que l’on appelle aussi bock à lavement) d’une contenance limitée (souvent 2 litres), contrairement à l’hydrothérapie du côlon qui permet d’introduire autant d’eau que désiré.

Pas de thérapeute ici, c’est vous qui faites le job ! Pas de panique si vous êtes un novice, on vous a expliqué pas à pas comment faire un lavement intestinal maison ; )

En gros, vous devez introduire vous-même la canule dans votre rectum puis régler l’arrivée d’eau, attendre quelques minutes puis évacuer, idéalement directement dans les toilettes (pour éviter les odeurs dans votre baignoire…).

Vous pouvez aussi utiliser la douche intestinale Xantis, qui est une préparation à base de plantes et de sels à introduire dans votre rectum grâce au kit de lavement. Le produit va déclencher une stimulation de votre côlon pour favoriser l’élimination.

Les plus

  • Idéal pour les pudiques, qui ne veulent pas admirer leurs excréments sortir dans un tuyau avec un inconnu ; )
  • Bien plus abordable (voir le prix d’un bock à lavement sur Amazon)​
  • ​Plus court (comptez 20 minutes environ)
  • Bien pour débuter

Les moins

  • Nettoyage du côlon plus superficiel (mais mieux que rien)
  • ​Plus fastidieux
  • ​Réglages de la quantité, pression et température de l’eau à réaliser vous-même
  • Odeurs éventuelles

Le lavement anal

Encore plus superficiel, le lavement anal consiste, comme son nom l’indique, à ne laver que votre rectum. Pas de nettoyage du côlon dans son intégralité, donc !

Là aussi, vous le réalisez vous-même chez vous, grâce à une poire à lavement que vous introduisez dans votre rectum et par laquelle vous introduisez de l’eau, que vous conservez quelques minutes et que vous évacuez ensuite dans les toilettes.

digestion jus maison

Le lavement anal fonctionne donc comme une pompe, mais il peut également être réalisé grâce à un pommeau de douche adapté avec un embout voire avec une ampoule rectale type Normacol, qui est toutefois assez agressive pour votre muqueuse intestinale. D’ailleurs, si l’usage des laxatifs, notamment par voie rectale, vous intéresse, on vous a tout raconté dans cet article.

Le lavement anal n’est en général utilisé que dans une logique hygiénique et en prévision de relations sexuelles notamment, mais n’a pas d’effet sur vos intestins.

Les plus

  • Idéal pour les pudiques
  • ​Très abordable (voir le prix d’une poire à lavement sur Amazon)
  • Encore plus court (comptez 10 minutes environ)

Les moins

  • Ne nettoie que le rectum, aucun effet sur votre côlon
  • ​Réglages de quantité, pression et température à réaliser vous-même
  • Odeurs éventuelles

A quelle fréquence doit-on pratiquer une irrigation intestinale ?

Tout dépend du type de lavement.

S’agissant de l'hydrothérapie du côlon, il est recommandé d’en faire jusqu’à 3 consécutives au départ, pour décrasser, puis ensuite 1 à 2 fois par an, pour entretenir.

attention abus lavement intestinal

En parallèle, vous pouvez réaliser des lavements intestinaux à la maison plus régulièrement, par exemple 1 fois par mois.

Attention toutefois de ne pas abuser des lavements, sous peine d’en devenir dépendant et d’être dans l’incapacité d’aller à la selle de façon autonome (source).


Quel liquide on injecte, au fait ?

lavement au citron

Quand on parle d’hydrothérapie, on pense surtout à l’eau, injectée à la température de votre corps.

Mais sachez qu’il existe également de nombreuses autres méthodes de nettoyage du côlon, avec la douche Xantis, dont on vous a parlé, mais aussi à base de café (si si, on vous assure !), de jus de citron, de d’herbe de blé ou encore de vinaigre.

Le café, notamment, est considéré comme stimulant l’action du foie, dilatant les artères bilaires et aidant à l’évacuation des selles ( voir notamment la méthode ici).

Bon, de notre côté, on est assez tradi et on préfère la version à l’eau, mais il ne faut jamais dire jamais ! (on vous en reparlera, le cas échéant).


Êtes-vous un candidat idéal pour un nettoyage intestinal ?

Vous mangez au fast-food tous les jours et n’en avez cure de l’état de votre intestin ? Vous avez au contraire une alimentation super équilibrée et un transit réglé comme une horloge suisse ?

fast food burger frites

Vous n’êtes alors pas forcément le candidat idéal de l’hydrothérapie du côlon ou du lavement intestinal.

Même s’il est toujours bien de se décrasser, ces techniques sont plus adaptées aux personnes souffrant de :

  • constipation
  • ​ballonnements et gaz
  • ​diarrhée
  • ​problèmes de digestion
  • parasites (notamment vers intestinaux)

Sachez que l’hydrothérapie du côlon est très pratiquée par les adeptes du jeûne, pour un nettoyage complet du système digestif (voir notamment le site de Jeûne et randonnée). Dès lors, si vous pratiquez souvent des détox, des cures de jus, des monodiètes ou encore des jeûnes, vous devriez en profiter pour nettoyer votre intestin en parallèle !

bien être jeune hydrothérapie

La plupart des hydrothérapeutes les conseillent également en cas d’obésité, problèmes circulatoires, maux de tête, allergies ou encore problèmes de peau. Les bienfaits des lavements du côlon sur ces symptômes n’ayant pas été prouvés, nous n’insistons pas davantage. Sachez toutefois que de nombreuses personnes pratiquent des irrigations du côlon et ressentent une amélioration dans ces situations.


Pour qui ne sont PAS faits
les lavements du côlon ?

En revanche, il ne faut procéder à une hydrothérapie du côlon, à un lavement intestinal ou à un lavement anal si :

  • vous souffrez de la maladie de Crohn
  • ​vous avez des hémorroïdes, des fissures anales ou des tumeurs dans le rectum ou les intestins
  • ​vous souffrez de colites ulcéreuses ou de diverticules
  • ​vous êtes enceinte
  • ​vous avez été récemment opéré du colon
  • ​vous avez de l’hypertension
  • vous souffrez de déshydratation

Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute ou trouble, par exemple rénal ou cardiovasculaire, vous devez en parler auparavant avec votre médecin.


Et après ?

bouteille d'eau

Dans la plupart des centres pratiquant l’hydrothérapie du côlon, on vous fait prendre un probiotique après le traitement, pour repeupler votre flore intestinale avec des bonnes bactéries (les mauvaises ayant, en principe, été évacuées). Si vous voulez tout connaître sur les probiotiques, rendez-vous ici !

On vous conseille également de boire beaucoup d’eau, pour vous réhydrater, et d’y aller molo sur les aliments transformés mais de privilégier les légumes et les fruits.

Il se peut que vous ressentiez quelques effets secondaires dûs à la purge, qui peuvent aller d’une extrême vitalité à une grande fatigue (on a personnellement connu les 2, il n’y a donc pas de règle en la matière), mais aussi des maux de tête, quelques nausées ou des douleurs abdominales.

effets secondaires lavement intestinal

Si ces symptômes vous paraissent démesurés, parlez-en à votre médecin.

Si vous voulez plus d’information sur les étapes pas à pas d’une hydrothérapie du côlon et notamment sur l’avant et l’après, on vous raconte tout dans notre témoignage de l'hydrothérapie du colon et concernant les lavements intestinaux maison, tout est expliqué dans ce tutoriel que nous avons rédigé pour l'occasion.


Nettoyage du côlon : le mot de la fin

L’hydrothérapie du côlon comme le lavement intestinal ou encore le lavement anal sont donc à pratiquer avec une grande prudence, dans un centre dédié avec un thérapeute de confiance pour la première, et avec un matériel propre et après s’être bien renseigné sur la procédure à suivre pour les deux autres.

salle de bain lavement

Si leurs bienfaits n’ont été que très peu documentés par la science, voire qu’ils sont parfois décriés par la médecine conventionnelle, il n’en demeure pas moins que ces techniques de lavement du côlon peuvent procurer un réel soulagement aux personnes souffrant de constipation, de ballonnements ou encore de gaz, qui peuvent alors retrouver un transit bien plus régulier et se débarrasser des parasites pouvant en être à l’origine.

Beaucoup d’adeptes des lavements expliquent aussi ressentir un réel bien-être général après un nettoyage du côlon (et qui dure dans le temps), avoir un regain d’énergie ou encore retrouver un peau plus éclatante.

bien être lavement intestinal

Dans tous les cas, ils vont de pair avec un hygiène de vie saine et si vous allez au Mc Do en sortant de votre nettoyage du côlon, il y a peu de chance que vous profitez de ces bénéfices !

Vous voulez vous lancer ? Allez lire nos articles plus détaillés sur l’hydrothérapie du côlon et sur le lavement intestinal maison et, surtout, venez nous raconter votre expérience dans les commentaires ! Vous hésitez encore et avez des questions restées sans réponse ? Venez également nous en parler ci-dessous.

Poursuivez votre lecture :

quel est le meilleur blender ?
faire un lavement à la maison
Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • Juvin dit :

    Pourrez vous m’adresser les coordonnés de centres où sont pratiques ces lavages intestinaux .
    Je vous remercie mrj

    • Alex dit :

      Hello Juvin,
      Nous préparons une page à ce sujet, elle devrait être mise en ligne d’ici la fin d’année !
      En attendant je vous propose de passer par google 🙂

  • Marquez dit :

    Serait il possible d’avoir ma liste des thérapeutes pour hydrothérapie du colon dans le département 31 svp

  • Sabrina dit :

    Bonjour,

    Je viens de faire un lavement au café et depuis j’ao de fortes compressions dans la tête et la nausée. Je ne sais pas trop comment interpéter cela.
    Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci d’avance de votre réponse

    • Laurène dit :

      Bonjour Sabrina,
      On n’est pas du tout des experts des lavements au café (dont on n’est pas fans…), je pense qu’il est préférable d’en parler avec votre pharmacien ou votre médecin. Mais j’imagine que ce n’est rien de grave et qu’il s’agit juste d’une réaction au lavement, je vous conseille donc de bien vous reposer en espérant que ces effets passent.
      Vous nous tenez au courant ? A bientôt !

  • >