window.location.href.replace(/^http(s?):\/\//i, ""); Le Guide des meilleurs Probiotiques pour Bébé
3


Notre guide pour choisir le meilleur probiotique pour bébé

S’il y a bien une chose qui fend le coeur de tous les parents, c’est de voir leur bébé souffrir du fait de coliques ou encore de diarrhées, d’allergies ou tout simplement à cause d'un transit pas très bien calé. 

Mais saviez-vous que ces désagréments peuvent être liés à l’état de sa flore intestinale, c’est-à-dire des bactéries qui peuplent ses intestins ? En rétablissant l’équilibre de cette flore grâce à la prise de probiotiques, on peut parfois grandement soulager son bébé (et ses parents aussi par la même occasion !).

Si vous avez l’habitude de nous suivre, vous savez que le sujet des probiotiques nous passionne et que l’on prêche leurs bienfaits aussi bien pour soulager le transit que pour soigner les démangeaisons vaginales ou encore perdre quelques kilos.

Maintenant que l’on s’apprête à devenir parents, on a eu envie de s’intéresser de plus près à leur bénéfices pour les nourrissons, l’impact des probiotiques sur leur état de santé ayant été grandement analysé par la science.

On vous partage donc tout ce qu’il faut savoir sur les probiotiques pour bébé, leur rôle, les souches qui fonctionnent, les questions à se poser avant d’en donner à son enfant et notre guide des meilleurs probiotiques pour nourrissons.

On espère que cet article vous aidera à mieux comprendre votre bébé, à le soulager si nécessaire et dans tous les cas, à lui construire des intestins en or massif !

intestins en or massif

More...


Notre classement des meilleurs probiotiques pour nourrissons

Vous êtes pressé ? Peu de temps pour lire notre article ?

Attention, spoilers, on vous livre notre top 5 des meilleurs probiotiques pour bébés ! Pour les autres, vous le retrouverez en détail plus bas dans l'article.

Aperçu
Notre choix
BioGaia Lactobacillus Reuteri ProTectis Gouttes 5 ml
Option bon marché
Nutrisanté Ultrabiotique Infantile Multi-Vitamines/Minéraux 7 Sachets
Nutergia - Ergyphilus Enfant - Probiotiques - Boite de 14 Sachets - Lot de 3 Boites
Pediakid Probiotiques-5M 10 Sachets
Pileje Lactibiane Enfants Gouttes 30 ml
Notre note
9,5/10
9,2/10
8,7/10
8,4/10
7,5/10
Souches
L. Reuteri
L. Rhamnosus GG + B. Lactis
L. Rhamnosus GG + L.Fermentum + B. Infantis
L. Casei + L. Acidophilus + L. plantarum + S. Thermophilus
B. Longum + L. Helveticus + L. Lactis + S, Thermophilus + L. Rhamnosus
Notre choix
Aperçu
BioGaia Lactobacillus Reuteri ProTectis Gouttes 5 ml
Notre note
9,5/10
Notre avis
Souches
L. Reuteri
Option bon marché
Aperçu
Nutrisanté Ultrabiotique Infantile Multi-Vitamines/Minéraux 7 Sachets
Notre note
9,2/10
Notre avis
Souches
L. Rhamnosus GG + B. Lactis
Aperçu
Nutergia - Ergyphilus Enfant - Probiotiques - Boite de 14 Sachets - Lot de 3 Boites
Notre note
8,7/10
Notre avis
Souches
L. Rhamnosus GG + L.Fermentum + B. Infantis
Aperçu
Pediakid Probiotiques-5M 10 Sachets
Notre note
8,4/10
Notre avis
Souches
L. Casei + L. Acidophilus + L. plantarum + S. Thermophilus
Aperçu
Pileje Lactibiane Enfants Gouttes 30 ml
Notre note
7,5/10
Notre avis
Souches
B. Longum + L. Helveticus + L. Lactis + S, Thermophilus + L. Rhamnosus
Navigation rapide

Probiotique, kézako ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de voir en quoi les probiotiques peuvent aider les nourrissons, revenons rapidement sur ce dont il s’agit.

Les probiotiques sont définis par l’OMS comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ».

Il s’agit en fait de bonnes bactéries présentes au sein de nos intestins (on l’appelle notre flore intestinale ou encore notre microbiote - sachez qu’il y en a aussi dans votre flore vaginale, Mesdames), qui ont pour but de nous défendre contre les mauvaises bactéries, autrement dit les virus et les toxines.

probiotiques gentilles bactéries
probiotiques mauvaises bactéries

Cela fonctionne donc de façon très manichéenne, avec d’un côté les gentils et de l’autre les méchants, qui cohabitent aussi bien dans nos intestins d’adultes que dans ceux de nos bébés.

Et sachez qu’ils sont loin d’être isolés là-dedans ! Nous avons tous, en permanence, plus de 100 milliards de bactéries dans l’organisme. Or, malgré leur très grand nombre, il arrive que ces probiotiques soient en défaut et se retrouvent à battre en retraite face aux mauvaises bactéries, soit car on a pris des antibiotiques (qui pulvérisent tout sur leur passage, bonnes comme mauvaises bactéries), soit en raison d’une fatigue entrainant une baisse de l’immunité soit, pour le cas des bébés, du fait d’un microbiote pas assez peuplé dès le départ.

C’est à ce moment là que des maux apparaissent (diarrhée, constipation, allergies, eczéma, colique pour les nourrissons, fatigue, etc.) et qu’il faut repeupler notre flore intestinale avec des probiotiques.

Leurs bienfaits ont été largement démontrés par la science, et on les utilise dans de nombreuses situations (constipation, diarrhée, syndrome du côlon irritable, mycoses et même pour perdre du poids). Il n’existe pas un probiotique universel, chaque souci pouvant être soigné avec une souche bien particulière de probiotique.

Ca, c’est pour ce qui nous concerne nous, adultes. Mais sachez qu’il y existe des probiotiques pour bébés, de nombreux désagréments subis par les nourrissons ayant pour origine un dérèglement de leur flore intestinale. On vous explique pourquoi !

colon content

Comment se construit la flore de notre bébé ?

Vous l’avez compris, dès sa naissance, votre bébé a lui aussi une flore intestinale. Pour autant, de nombreux facteurs influent sur la composition de cette flore :

  • check
    Le type d’accouchement

Lorsqu’il sort par voie naturelle, le bébé ingère les bactéries qui sont présentes dans la flore vaginale et fécale de sa mère, qui viennent alors coloniser son propre microbiote (glamour, certes, mais si vous avez déjà accouché, vous visualisez probablement de quoi on parle !).

En revanche, si le bébé nait par césarienne, il n’entre pas en contact avec le microbiote de sa mère, le rendant plus sensible aux mauvaises bactéries pouvant provoquer des diarrhées, des allergies ou encore des troubles respiratoires type asthme (source). Un bébé né par voie basse compterait ainsi 1.300 fois plus de bifidobactéries (un type de probiotique) qu’un bébé né par césarienne ! (source).

Incroyable mais vrai !

On a toutefois un scoop pour vous : une étude a démontré qu'il était possible de restaurer partiellement le microbiote des bébés nés par césarienne, en les mettant en contact, dans leurs 2 premières minutes de vie, avec la flore de leur mère.

Et comment, nous direz-vous ? Et bien figurez-vous que les scientifiques ont fait incuber des bandes de gaz stériles dans le vagin de la maman 1 heure avant la césarienne et les ont ensuite mis en contact avec la peau ou la bouche du bébé dès sa sortie.

On nous a même soufflé que, si vous n'avez pas pensé à mettre des bandelettes avant d'aller au bloc, ça marche avec un doigt inséré dans le vagin... Chic et glamour, on sait, mais si ça peut protéger votre bébé...! ; )

  • check
    Le terme de​ la naissance

Les enfants prématurés présentent un retard dans la colonisation de leur microbiote comparativement aux enfants nés à terme. Les probiotiques du bébé prématuré sont ainsi à la fois moins nombreux et d’une moins grande variété (source)

bébé allaité
  • check
    Le mode d’allaitement

De même, l’allaitement maternel apporterait au nourrisson davantage de bonnes bactéries que le lait infantile (source) mais aussi des prébiotiques, c’est-à-dire des fibres qui viennent alimenter les probiotiques pour les rendre plus fort (c’est un peu la nourriture des bonnes bactéries, dit plus smplement !).

  • check
    Le microbiote de la maman

Il paraîtrait que par le liquide amniotique, la maman ayant une flore intestinale d’enfer (ou prenant des probiotiques à la fin de sa grossesse) en ferait bénéficier son bébé, qui serait dès lors mieux doté à la naissance. La recherche a en effet prouvé que le système immunitaire du bébé est amélioré si la maman prenait des probiotiques lorsqu’elle était enceinte.

Psss : un peu plus bas, on vous explique quels probiotiques la maman peut prendre à la fin de sa grossesse pour réduire les risques d'allergies de son bébé !

femme enceinte healthy
  • check
    Les facteurs externes

Prise d’antibiotiques, exposition à des virus, durée de l’hospitalisation, etc. sont autant de facteurs de risque de colonisation par des mauvaises bactéries, qui rendent nécessaire la prise de probiotiques par le nourrisson pour les combattre. Cela vaudrait aussi si la mère a pris des antibiotiques pendant la grossesse.

Ensuite, le microbiote du tout petit se construit progressivement jusqu’à l’âge adulte, évoluant notamment lors de l’introduction de solides, de nombreux aliments étant naturellement riches en probiotiques.

Mais alors, pourquoi serait-il nécessaire de le renforcer avec des probiotiques pour bébé ? En premier lieu, figurez vous que notre microbiote évolue ensuite relativement peu, tout se joue dans la petite enfance (source). On joue donc gros dans nos premières semaines de vie, lors desquelles est déterminé l'état de notre transit pour le reste de notre existence ! (ne détestez pas pour autant votre mère si votre constipation chronique vous sape le moral, elle ne savait probablement pas !).

Au delà de cet énorme enjeu, des soucis ponctuels peuvent justifier de recourir aux probiotiques pour un nourrisson.


Les désagréments rendant nécessaire la prise de probiotiques par le bébé


On l’a vu, la flore intestinale de votre bébé peut être plus ou moins bien dotée à sa naissance et dans ses premières semaines de vie, pour des raisons liées à votre mode d’accouchement et d’allaitement notamment, mais d’autres déséquilibres peuvent venir la fragiliser.

Certains évènements peuvent vous alerter que votre bébé manque de probiotiques pour le défendre.

bébé triste

Le recours aux probiotiques pour nourrissons est ainsi principalement conseillé en cas de :

  • Prise d’antibiotiques, qui vont dépeupler la flore de votre bébé
  • Diarrhée, qu’elle soit d’origine infectieuse ou due à la prise d’antibiotiques
  • Colique
  • Constipation, ballonnements, reflux, etc.
  • Eczéma
  • Allergies
  • Difficultés respiratoires

Il est par ailleurs évidemment possible de faire prendre des probiotiques à votre bébé en prévention, simplement comme un coup de pouce naturel pour l’aider à renforcer son système immunitaire et son transit.

Pour autant, vous l’avez compris, vous n’allez pas vous jeter sur la première boîte de probiotiques venue pour votre bébé. Tout d’abord, il faut bien sûr vous assurer que le traitement choisi soit adapté aux nourrissons. Mais ensuite, sachez que toutes les souches de probiotiques ne guérissent pas tous les maux.

Chaque souche va combattre un désagrément particulier, et uniquement si elle est fournie en quantité suffisante.

bien choisir probiotique

Pour vous aider à choisir le probiotique adapté à votre nourrisson (et qui soit efficace !), on a épluché toute la littérature scientifique sur la question, pour lister les souches à rechercher dans chaque probiotique pour bébé.


Les souches de probiotiques à choisir pour chaque symptôme

Nous avons de la chance : la recherche en matière de probiotiques pour bébé est assez fournie, de nombreuses études ayant analysé les effets de différentes souches sur différents symptômes, permettant d’isoler les probiotiques efficaces dans chaque situation.

On vous les présente symptôme par symptôme et on vous synthétise tout à la fin dans un tableau, pas d’inquiétude si vous êtes un peu perdu(e) face à tous ces noms barbares !

souches de probiotiques

Souches de probiotiques pour bébé ayant des diarrhées

La diarrhée de votre bébé peut avoir différentes origines : un virus, une bactérie, un parasite ou encore la prise d’antibiotiques.

Les souches ayant prouvé leurs effets dans le cadre de travaux de recherche sont les suivantes :

En cas de diarrhée causée par des antibiotiques

On l’a vu, du fait du grand chamboulement provoqué par les antibiotiques, votre bébé peut être pris de diarrhées. Ce lien a été étudié par de nombreuses études, qui ont mis en évidence deux souches principales permettant de réduire les diarrhées (voir notamment cette étude ou encore celle-là).

Il s’agit de Lactobacillus rhamnosus GG (ou LGG) et Saccharomyces boulardii.

En cas de diarrhée d’origine infectieuse

Si votre bébé a une diarrhée virale, c’est-à-dire causée par un virus, sa durée peut être réduite par la prise de probiotiques dans les 48 heures. D’après les études, c’est là encore la souche Lactobacillus rhamnosus GG qui s’avère la plus efficace (voir notamment cette étude ou encore celle-ci).

D’autres travaux ont toutefois mis en évidence l’intérêt d’autres souches pour soigner la diarrhée infectieuse du nourrisson, notamment Saccharomyces boulardii, Bifidobacterium bifidum, Lactobacillus casei, Bifidobacterium lactis et Lactobacillus reuteri (source).

intestin taquin

En cas d’une diarrhée d’origine bactérienne

La recherche n’a pas mis en évidence de souche efficace. Pas la peine de recourir à un probiotique pour bébé dans ce cas, il n’aura a priori aucune utilité.

De même, aucune souche n’a révélé d’effet en cas de diarrhée du nourrisson causée par un voyage.


Souches de probiotiques pour bébé ayant des coliques

Les coliques, qui provoquent des pleurs et des cris répétés et réguliers chez près d’1 bébé sur 4, peuvent être causées par de nombreux facteurs, psychologiques mais aussi intestinaux.

Le lien entre probiotique et colique a été étudié dans le cadre de travaux passionnants. Tout d’abord, la recherche  a mis en évidence une moindre concentration en probiotique Lactobacillus chez les bébés souffrant de coliques, preuve que l’apparition de coliques est directement corrélée l’état du microbiote.

bactérie probiotique

Ensuite, une étude italienne a analysé l’impact du probiotique Lactobacillus reuteri pendant les 3 premiers mois de vie de 589 enfants. Les parents devaient mesurer le nombre de régurgitations, la durée des crises de pleurs, le nombre de selles, les changements dans l’alimentation, le nombre de visites chez le pédiatre, d’hospitalisation et de départ aux urgences, les prises de médicaments et le nombre de jours où ils n’ont pas pu aller travailler à cause des coliques de leur bébé.

Ces résultats étaient analysés pour des bébés traités avec des probiotiques à base de Lactobacillus reuteri et pour des bébés sous placebo.

Les résultats sont édifiants : au bout de 3 mois, la durée des pleurs est passés à 38 minutes par jour contre 71 minutes pour les bébés sous placebo (et contre 4h30 avant le traitement) et le nombre de régurgitations était de 4,6 contre 2,9 pour les bébés sous placebo.

Les chercheurs en ont conclu que la prise de Lactobacillus reuteri permet à la fois de réduire l’apparition de troubles gastro-intestinaux et de diminuer les coûts publics et privés pour la prise en charge de cette pathologie.

bébé heureux qui joue

Souches de probiotiques pour bébé souffrant du syndrome du côlon irritable

Les probiotiques ont démontré leur efficacité sur le syndrome de l’intestin irritable chez l’adulte mais également chez le nourrisson, principalement grâce aux souches Lactobacillus rhamnosus GG (LGG) (source), Escherichia coli (source) et le complexe VSL#3, dont on vous a déjà parlé pour les adultes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (source).

NB : Vous connaissez l’entérocolite nécrosante ? Il s’agit d’ulcères et de nécroses au niveau des intestins des nourrissons nés prématurément, pouvant avoir une issue fatale. Une méta-analyse a démontré qu'une supplémentation en probiotiques réduirait à la fois le risque d'entérocolite nécrosante et de mortalité associée, mais la souche efficace est difficile à identifier.


Souches de probiotiques pour nourrisson allergiques 

Comme pour le syndrome de l’intestin irritable, des chercheurs ont révélé que les enfants souffrant d’allergies avaient moins de Lactobacillus et de Bifidobactéries que les autres dans leur microbiote. Là encore, c’est la preuve qu’il y a un lien ténu entre probiotiques et allergies du bébé.

Mais ce souci peut être atténué par la prise de probiotiques par le bébé (source), mais aussi par sa maman pendant la grossesse puis pendant l’allaitement (source).

Une fois n’est pas coutume, on ne vous étonnera pas en vous disant que la souche magique en la matière est …. Lactobacillus rhamnosus GG (LGG) !

Bon, la recherche n’est pas totalement unanime et il faudrait encore creuser le sujet avant de crier victoire, mais disons qu’il s’agit d’une piste à explorer par les parents désemparés face aux allergies de leur bébé.

bactérie probiotique

Souches de probiotiques pour nourrisson à eczéma

Dans le même ordre d’idée, les probiotiques peuvent soulager les nourrissons souffrant d’eczéma et de dermatite atopique, principalement les souches Lactobacillus rhamnosus GG (LGG) et Lactobacillus reuterii (source) ou encore Lactobacillus fermentum (source).

En fait, les probiotiques permettraient de renforcer la barrière intestinale des bébés, son altération pouvant être à l’origine de la dermatite atopique (source).

Là encore, pas de magie pour autant et d’autres études ont conclu à l’absence d’effet d’autres probiotiques, donc on tente le coup mais sans attendre nécessairement de miracle.


Souches de probiotiques pour nourrisson souffrant d’infection respiratoire

Si votre bébé enchaîne les otites, les bronchites ou encore les rhinites, il est probable qu’il ait un déséquilibre dans sa flore intestinale, affaiblissant son système immunitaire.

La recherche s’est penchée sur le rôle de la souche Bifidobacterium animalis subsp. lactis BB-12 (plus couramment appelée BB-12) et a conclu à une réduction des infections des voies respiratoires.

souche de probiotique

Souches de probiotiques renforçant le système immunitaire des bébés gardés

On ne vous apprend rien, la crèche et les modes de garde collectifs sont des usines à infections ! Vous avez l’impression que votre bébé attrape tous les virus sur son passage ? Sachez que des études ont mis en lumière le rôle des probiotiques pour prévenir les infections du nourrisson, en étudiant notamment le nombre de jours pendant lesquels les bébés souffraient de soucis intestinaux ou respiratoires lorsqu’ils sont gardés.

Les souches efficaces sont ainsi Lactobacillus rhamnosus GG (LGG) (encore une fois !), mais aussi Bifidobacterium lactis, Lactobacillus reuteri, Streptococcus thermophilus et Lactobacillus casei.

En d’autres termes, en donnant des probiotiques à votre bébé, vous diminuez significativement ses jours d’absence à la crèche et ses visites chez le médecin ! Si on avait su que les probiotiques nous permettraient de faire des économies ; )

souches de probiotiques

En Résumé :

On vous synthétise tout cela juste ici, en vous indiquant également dans quel traitement vous pouvez retrouver ces souches. On vous présente ces produits plus en détail juste après.

Symptôme

Souches efficaces

Où les trouver ?

Diarrhée due aux antibiotiques

- Lactobacillus rhamnosus GG (ou LGG) 

- Saccharomyces boulardii

Diarrhée infectieuse

- Lactobacillus rhamnosus GG

- Saccharomyces boulardii

- Bifidobacterium bifidum

- Lactobacillus casei

- Bifidobacterium lactis

- Lactobacillus reuteri

Coliques

- Lactobacillus reuteri

Syndrome du côlon irritable

- Lactobacillus rhamnosus GG 

- Escherichia coli

- VSL#3

Allergies

- Lactobacillus rhamnosus GG 

Eczéma

- Lactobacillus rhamnosus GG 

- Lactobacillus reuterii

- Lactobacillus fermentum

Infections respiratoires

- Bifidobacterium animalis subsp. lactis BB-12 (BB-12)


Système immunitaire

- Lactobacillus rhamnosus GG 

- Bifidobacterium lactis

- Lactobacillus reuteri

- Streptococcus thermophilus

- Lactobacillus casei

Vous voilà au fait de toutes les souches de probiotiques efficaces sur les bébés ! Vous pouvez bien sûr choisir de les combiner entre elles (cela est parfois le cas dans les produits que l’on vous présente juste après).

Mais avant, on vous rappelle les points à bien prendre en compte avant de choisir le probiotique de votre nourrisson.


Les questions à se poser avant de choisir un probiotique pour nourrisson

liste avant d'acheter

La souche du probiotique

On l’a expliqué en détail : seules certaines souches ont un effet sur une pathologie spécifique. Choisissez donc bien un probiotique pour bébé contenant la (ou les) souches ayant démontré son / leur efficacité sur le désagrément que vous cherchez à soigner.

Pour cela, on vous recommande de vous référer au tableau juste au dessus.

La quantité de bactéries

Il faut également que les bactéries soient en nombre suffisant pour jouer leur rôle. L’unité de mesure en matière de probiotique est l’UFC, qui signifie  “unité formant colonies”, c’est-à-dire le nombre de bactéries par prise.

Nous vous conseillons de privilégier ceux comptant au moins 3 milliards d’UFC.

La voie d’administration du probiotique

Selon l’âge de votre bébé, mais aussi selon que vous le nourrissez au sein ou au biberon, ou qu’il ait déjà commencé la diversification, vous pourrez préférez une voie d’administration plutôt qu’une autre.

voie d'administration du probiotique

Vous trouverez des probiotiques pour bébés liquides, que vous pourrez mettre directement dans sa bouche, en comprimés, pas évident à administrer à un bébé, ou encore en poudre, qu’il faudra alors mixer au lait ou à aux aliments. Vous pouvez aussi donner le probiotique en poudre sur votre doigt mouillé, ce qui n’est pas incompatible avec l’allaitement mais légèrement moins pratique selon nous (Mais certains préfèrent ! A vous de juger).

La composition du probiotique

Soyez attentif aux autres ingrédients composant votre probiotique, outre les souches de bactéries, d’autant plus si votre bébé souffre d’intolérances ou d’allergies. On vous les mentionne dans notre classement des meilleurs probiotiques pour bébé juste après.

Vous pouvez aussi préférer les probiotiques contenant des prébiotiques qui, on l’a vu, sont des fibres venant nourrir les probiotiques pour accroître leur efficacité (source).

Le fabricant

Soyez vigilant au laboratoire fabricant le probiotique de votre nourrisson et tournez vous plutôt vers des marques qui ont pignon sur rue. La raison ? Elles ont certainement réalisé plus d’études sur leurs produits, ce qui est rassurant.

Le rapport qualité - prix

Enfin, la question du prix est bien sûr importante, certains produits très chers n’étant pas forcément plus efficaces. Dans notre classement, on ne vous présente que des probiotiques pour nourrissons ayant, selon nous, un bon rapport qualité-prix.

rapport qualité prix probiotique

Les probiotiques pour bébé entraînent-ils des effets secondaires / risques ?

On vous l’a dit, toutes les études l’attestent, vous ne courrez pas de gros risque à faire prendre des probiotiques à votre nourrisson, ces derniers étant en principe inoffensifs et ne pouvant que lui faire du bien.

En revanche, cette affirmation ne vaut que pour les bébés en bonne santé globale. Pour les bébés immunodéprimés ou encore chez ceux présentant un retard de croissance intra-utérin, les probiotiques sont à éviter (source).

Dans tous les cas, nous vous conseillons fortement d’en parler avec votre pédiatre, votre médecin ou votre pharmacien avant de faire prendre un traitement probiotique à votre bébé.

bébé chat

Maintenant que vous êtes incollable sur les souches de probiotiques à donner à votre bébé selon ses symptômes, reste encore à savoir où trouver lesdites souches. Pour vous épargner une analyse à la loupe de la composition de tous les produits de votre pharmacie, on vous a établi un guide des meilleurs probiotiques pour nourrissons, en fonction des pathologies qu’il peut rencontrer.


Notre classement des meilleurs probiotiques pour bébés 2018

Biogaia L. Reuteri de PediAct, le probiotique liquide top pour les coliques

Biogaia est un peu la “star” des probiotiques pour bébés, puisqu’il est formulé à partir de la souche vedette Lactobacillus Reuteri dosé à 108 UFC par jour, en flacon de 5 ml ou en comprimés (ce chiffre de 108 UFC nous étonne, sachant que l’on parle en général de milliards d’UFC. On n’a toutefois pas trouvé de réponse à nos interrogations…).

Biogaia a prouvé son efficacité aussi bien sur les coliques que pour soigner la diarrhée infectieuse, l’eczéma ou encore renforcer le système immunitaire.

Avec sa pipette ou son stilligoutte pour les nouveaux flacons, il est très facile à administrer à un bébé, qu’il soit allaité ou nourri au biberon.

Il ne contient ni lactose ni protéines de lait de vache, mais uniquement la souche de probiotique ainsi que de l’huile de tournesol, des émulsifiants et des édulcorants.

Ce probiotique pour bébé est plébiscité par les parents qui le trouvent “magiques”, “très efficace contre les coliques” et “facile d’utilisation”.

Vous devez donner 5 gouttes par jour à votre bébé. S’agissant de la durée du traitement, le fabricant ne le précise pas mais les parents semblent le donner pendant une vingtaine de jours.

LES PLUS

  • À base de Lactobacillus Reuteri, souche validée par la recherche
  • Efficace contre les coliques, la diarrhée infectieuse, l’eczéma et le renforcement du système immunitaire
  • Probiotique plébiscité par les parents
  • Voie d’administration liquide, facile et compatible avec l’allaitement
  • Bon rapport qualité-prix
  • Sans lactose ni protéine de vache

LES MOINS

  • Pas d’information sur la durée de traitement recommandée
  • Dosage à 108 UFC peu clair

Ultrabiotique infantile de Nutrisanté, le probiotique des bébés multifonction !

Ultrabiotique infantile

Via Nutrisanté

Cette fois, c’est l’autre souche star des probiotiques pour nourrissons qui est en avant dans ce traitement : la fameuse Lactobacillus rhamnosus GG, qui a démontré ses effets contre la diarrhée due aux antibiotiques, la diarrhée infectieuse, le syndrome de l’intestin irritable, les allergies, l’eczéma et même le renforcement du système immunitaire. Rien que ça !

Il contient également du Bifidobacterium lactis qui, lui, est efficace contre la diarrhée infectieuse et en prévention des maladies. Les souches sont dosées à 6 milliards d’UFC, ce qui est très bien. Par ailleurs, il renferme de la vitamine A (top pour le système immunitaire) et D3 (utile pour la croissance), et aucun allergène.

Petit bémol : il se présente sous la forme de sachets, à prendre une fois par jour pendant 7 jours, ce qui est moins pratique, selon nous, que les formules liquides, d’autant que le fabricant conseille de le diluer dans de l’eau… Mais beaucoup de parents préfèrent, donc il faut faire selon ses goûts !

LES PLUS

  • À base de Lactobacillus rhamnosus GG et de Bifidobacterium lactis, souches validées par la recherche
  • Très large efficacité (diarrhée, SII, eczéma, système immunitaire)
  • Dosé à 6 milliards d’UFC
  • Très bon rapport qualité-prix
  • Sans allergène

LES MOINS

  • Voie d'administration en poudre


Pssss : si vous préférez la formule en stick, qui peut être plus facile à administrer pour certains parents, vous pourrez opter pour le Probiolog Enfant-Nourrisson Goût Vanille de Mayoly Spindler, qui contient également la souche Lactobacillus rhamnosus GG et qui peut être donné à partir de 6 mois.  

Psss bis : Et si vous ne voyez pas d’inconvénient à faire venir vos probiotiques pour bébé des Etats-Unis, sachez que le produit Culturelle for Kids fait un tabac là-bas, et qu’il est également composé de Lactobacillus rhamnosus GG dosé à 5 milliards d’UFC, à prendre en stick donc très facilement. Mais c’est un autre budget...

probiotique culturelle for kids

Via Culturelle


Ergyphilus Enfants de Nutergia, l’autre probiotique des nourrissons très complet

Ce produit comporte, lui aussi, la super souche Lactobacillus rhamnosus GG, mais aussi Lactobacillus fermentum et Bifidobacterium infantis, chacune dosées à 1 milliard d’UFC, pour un total de 3 milliards d’UFC, ce qui est bien mais pas énorme.

On ne vous présente plus les bienfaits de LGG, qui agit sur presque tous les désagréments que peut connaître un nourrisson ayant une flore déséquilibrée. Lactobacillus fermentum, quant à lui, a fait ses preuves en matière d’eczéma. La 3e souche n’a pas été étudiée sur le nourrisson, à notre connaissance.

Cette composition, à laquelle s’ajoute de la vitamine D3 (top pour la croissance), de la vitamine C (qui renforce le système immunitaire) et des agents de charge (et quelques traces éventuelles de soja et caséine de lait….), en fait un probiotique pour bébé très complet et quasi universel.

Là encore, ce probiotique se présente sous la forme de sachets de poudre, ce qui n’est pas notre idéal. Pour les enfants de 0 à 6 ans, il convient de prendre un sachet par jour dilué dans un biberon, pas top quand on allaite.

LES PLUS

  • À base de Lactobacillus rhamnosus GG et de Lactobacillus fermentum, souches validées par la recherche
  • Très large efficacité (diarrhée, SII, eczéma, système immunitaire)
  • Très bon rapport qualité-prix

LES MOINS

  • Voie d'administration en poudre
  • Dosé à 3 milliards d’UFC, ce qui est dans la fourchette basse
  • Présence éventuelle d’allergènes (soja et caséine de lait)

Pediakid d’Ineldea, le probiotique pour bébé en prévention

Ce traitement ne renferme pas les souches star en matière de colique ou encore de diarrhées, mais celles qui ont prouvé leurs effets pour renforcer le système immunitaire et prévenir les infections respiratoires et intestinales.

Il est donc adapté aux parents souhaitant booster le microbiote de leur nourrisson, sans avoir constaté de dysfonctionnement particulier, mais en application du sacro-saint principe “mieux vaut prévenir que guérir” !

Il contient en effet les souches Lactobacillus casei, Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus plantarum et Streptococcus thermophilus dosés à 5 ou 10 milliards d’UFC selon le traitement (c’est beaucoup !), ainsi que du zinc, des agents de charges et des anti-agglomérants. Pas d’allergène donc, c’est un bon point.

Il se présente sous forme de sachets.

LES PLUS

  • À base de Lactobacillus casei, Lactobacillus plantarum et Streptococcus thermophilus, souches validées par la recherche
  • Efficace pour renforcer le système immunitaire
  • Dosé à 10 milliards d’UFC
  • Bon rapport qualité-prix
  • Sans allergène

LES MOINS

  • Voie d'administration en poudre
  • Efficace en prévention mais pas forcément en traitement

Lactibiane Enfant de Pileje, l’outsider des probiotique pour bébé 

Alors qu’habituellement, on est convaincus par les produits Lactibiane, en matière de probiotiques pour bébés, le Lactibiane Enfant ne nous a pas totalement séduits. On le cite toutefois dans ce classement car les traitement du laboratoire Pileje sont en général très appréciés et qu’on a eu quelques retours positifs.

Composé de 5 souches dosées à 4 milliards d’UFC, il ne compte qu’une souche ayant fait ses preuves scientifiquement, Streptococcus thermophilus, efficace pour renforcer le système immunitaire. Il contient également de la vitamine D, des agents de charge mais aucun allergène.

Disons qu’il ne peut pas faire de mal en prévention, pour renforcer la flore intestinale de votre bébé. Mais on ne le privilégiera pas en cas de dysfonctionnement réel.

LES PLUS

  • À base de 5 souches de probiotiques, dont 1 a fait ses preuves scientifiquement
  • Bon rapport qualité-prix
  • Sans allergène

LES MOINS

  • Voie d'administration en poudre
  • Efficace en prévention mais pas forcément en traitement
  • Souches pas toutes étudiées sur le nourrisson

Et pendant la grossesse, on prend des probiotiques ?

On l'a vu, l'état de la flore intestinale de la maman a un impact sur celle de son bébé, aussi bien pendant la grossesse que le jour de l'accouchement.

Cela signifie-t'il qui faut prendre des probiotiques pendant sa grossesse ?

Des chercheurs considèrent que oui, une étude ayant démontré que la prise de la souche Lactobacillus rhamnosus GG (la "star", encore elle !) pendant la grossesse peut limiter les risques d'allergies chez le bébé. Ainsi, les bébés des mères ayant pris des probiotiques LGG au cours des 2 semaines précédant leur accouchement présentent 2 fois moins de réactions allergiques. De même, la souche Lactobacillus fermentum prise pendant la grossesse a prouvé ses effets sur le risque de dermatite atopique (source). 

Où trouver ces probiotiques de grossesse ?

Vous pouvez trouver la souche Lactobacillus rhamnosus GG dans les probiotiques Nutergia Ergyphilus Plus ou Culturelle (les versions pour adultes).


Alors, quel probiotique pour bébé choisir ?

On espère que, grâce à cet article, vous aurez compris le rôle des probiotiques sur la flore de votre nourrisson et leur intérêt à la fois pour prévenir les infections et corriger certaines pathologies.

Si vous bébé souffre de certains des symptômes évoqués ici, on vous conseille bien sûr d’en parler en priorité avec votre pédiatre, qui saura vous conseiller un traitement adapté.

bébé dort

Si vous souhaitez recourir aux probiotiques pour votre nourrisson, tout dépend naturellement de votre objectif mais on vous conseille, en top 3, le Biogaia de PediAct, super pour les coliques, et l’Ultrabiotique infantile de Nutrisanté ainsi que le Ergyphilus Enfants de Nutergia, qui couvrent un spectre beaucoup plus large.

Si vous êtes du genre ceinture et bretelles et que vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour éviter les risques d'allergies chez votre bébé, vous pouvez aussi faire une cure de SuperSmart Lactobacillus rhamnosus GG à la fin de votre grossesse. 

Vous avez testé l’un de ces probiotiques sur votre bébé ? Ou vous en avez essayé un autre qui vous a convaincu ? Venez nous partager votre expérience ! Vous avez encore des questions sur les probiotiques pour nourrissons ? On sera ravi de discuter avec vous en commentaire. 

Aperçu
Notre choix
BioGaia Lactobacillus Reuteri ProTectis Gouttes 5 ml
Option bon marché
Nutrisanté Ultrabiotique Infantile Multi-Vitamines/Minéraux 7 Sachets
Nutergia - Ergyphilus Enfant - Probiotiques - Boite de 14 Sachets - Lot de 3 Boites
Pediakid Probiotiques-5M 10 Sachets
Pileje Lactibiane Enfants Gouttes 30 ml
Notre note
9,5/10
9,2/10
8,7/10
8,4/10
7,5/10
Souches
L. Reuteri
L. Rhamnosus GG + B. Lactis
L. Rhamnosus GG + L.Fermentum + B. Infantis
L. Casei + L. Acidophilus + L. plantarum + S. Thermophilus
B. Longum + L. Helveticus + L. Lactis + S, Thermophilus + L. Rhamnosus
Notre choix
Aperçu
BioGaia Lactobacillus Reuteri ProTectis Gouttes 5 ml
Notre note
9,5/10
Notre avis
Souches
L. Reuteri
Option bon marché
Aperçu
Nutrisanté Ultrabiotique Infantile Multi-Vitamines/Minéraux 7 Sachets
Notre note
9,2/10
Notre avis
Souches
L. Rhamnosus GG + B. Lactis
Aperçu
Nutergia - Ergyphilus Enfant - Probiotiques - Boite de 14 Sachets - Lot de 3 Boites
Notre note
8,7/10
Notre avis
Souches
L. Rhamnosus GG + L.Fermentum + B. Infantis
Aperçu
Pediakid Probiotiques-5M 10 Sachets
Notre note
8,4/10
Notre avis
Souches
L. Casei + L. Acidophilus + L. plantarum + S. Thermophilus
Aperçu
Pileje Lactibiane Enfants Gouttes 30 ml
Notre note
7,5/10
Notre avis
Souches
B. Longum + L. Helveticus + L. Lactis + S, Thermophilus + L. Rhamnosus

Dernière mise à jour le 2019-02-19 / Lien Affilié / Images provenant de l'API Produit Amazon

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • Flo dit :

    Bonjour,
    Quels probiotiques pour lutter contre la constipation de bébé?
    Merci d’avance pour votre retour et votre travail

    • Laurène dit :

      Bonjour Flo,
      Je vous conseille avant tout d’en parler avec votre pédiatre pour voir sa recommandation, et sinon tous ces produits sont a priori efficaces contre la constipation, notamment le BioGaia, référence en la matière.
      A bientôt !

      • Flo dit :

        Merci. La pharmacie m’ayant vendu le Lactibiane enfant je voulais m’assurer qu’il était compatible avec une constipation. J’en parlerai avec mon médecin avant de commencer la prise.
        Bonne continuation!

  • >