Qu’est-ce que la Thermogenèse?

Le serpent est un animal à sang froid, prétend le dicton.

Et l'Homme un animal à sang chaud.

Les biologistes purs et durs vous expliqueront pourtant qu'il s'agit d'un abus de langage distinguant en réalité deux types d'organismes : les « poïkilothermes » et les « homéothermes ». 

Les premiers, comme le serpent, ont une température corporelle qui varient en fonction des conditions climatiques extérieures. Les seconds, comme l'Homme et la plupart des mammifères, ​sont capables de maintenir leur température corporelle constante, quelques soient les conditions extérieures.

La thermogenèse, du grec « thermos » (chaud) et « genesis » (création), désigne en français la production de chaleur par votre organisme. 

Mais quel est le rapport entre la thermogenèse et ma perte de poids, me demanderez vous ? Patience, les amis, on vous explique tout ! Mais d'abord, faisons un petit détour "théorique" pour mieux comprendre le phénomène.

More...


Mieux comprendre la thermorégulation

thermogenese mesurer

Chez l'être humain, la température usuelle du corps se situe autour de 37° C, certaines études allant même jusqu'à considérer qu'une température normale du corps peut varier entre 36,1° et 37,8°. 

En réalité, cette constante dépendra de votre âge, de votre taille et de votre poids mais aussi de l'endroit du corps où est prélevée cette température.

Car nous parlons de la température interne de votre corps, et non de la température de votre peau qui, elle, peut subir de rapides variations en fonction de la température ambiante.

Ainsi, le fameux thermomètre rectal de votre enfance reflète effectivement mieux la température interne du corps qu'une prise sous l'aisselle ou dans la bouche (non, votre mère ne vous a pas menti pendant toutes ces années !). 

Mais rassurez-vous, on ne vous obligera pas à revenir à cette méthode qui nous a un peu tous traumatisés dans notre âge tendre, car elle est aujourd'hui surtout préconisée pour les enfants de moins de deux ans...


Pourquoi nous voulons de la fraîcheur en été et de la chaleur en hiver ?

La thermogenèse s'active donc lorsque la température de votre corps commence à descendre en dessous de la température optimale pour le bon fonctionnement de votre organisme.

On parle d'hypothermie.

Celle-ci est le plus souvent d'origine accidentelle, lors d'une exposition prolongée en atmosphère ou en eau froide. Si, au contraire, votre température interne est trop élevée, on parle alors d'hyperthermie.

se rechauffer l'hiver

Ahhh.... se réchauffer au coin du feu après une journée de ski...

Avant d'en arriver là, votre organisme active heureusement la thermolyse, qui est l'inverse de la thermogenèse. Elle permet donc au corps de se refroidir, principalement par la transpiration qui s'évapore.

L'hyperthermie, quant à elle, peut être la conséquence d'une exposition excessive au soleil (insolation), d'une chaleur ambiante excessive (coup de chaud) ou d'un effort trop intense.


La fièvre, un cas à part

La fièvre est également un cas où votre « thermostat » naturel dépasse les températures normales.

Cependant, elle n'est pas la liée à l'environnement immédiat comme ​l'hyperthermie, mais d'une action de l'organisme lui-même qui a pour but de faciliter la guérison lors de phénomènes inflammatoires.

fievre chaleur pourquoi

Bien, ​nos détours théoriques ne vous ont pas mis la fièvre, jespère ?

Maintenant que vous comprenez mieux le pourquoi du comment de la thermorégulation, venons-en au sujet : comment stimuler votre thermogenèse pour lutter efficacement contre la perte de poids ?


Augmenter le métabolisme pour accroître la thermogenèse


Le frisson de minuit

C'est l'été.

La nuit se poursuit sur la plage et échauffée par les verres ( d'alcool ?) qui ont rythmés la soirée, vous vous décidez à prendre un bain de minuit...

Mais l'eau ne vous paraît pas si chaude. Pas du tout, même.

Et ce n'est que lorsque vous sentez votre corps se refroidir franchement que vous vous décidez enfin à sortir.

froid thermogenese

Que se passe-t-il alors ? Vous vous mettez à frissonner de tout votre long, et ce mouvement de votre corps devient incontrôlable.

Ce phénomène du frisson est en fait une réaction de thermogénèse provoquée par votre corps qui s'est subitement refroidi. 

Les muscles, sur ordonnance du système nerveux central qui compare la température de consigne (37°) et la température actuelle de votre corps, vont automatiquement produire de la chaleur par des contractions répétées, entre 5 et 10 par secondes !


Une activité physique, même modérée

En effet, l'activité musculaire, non volontaire dans le cas des frissons, est le principal levier sur lequel vous pourrez agir pour activer votre thermogenèse.

​Ainsi, l'énergie mécanique produite pour courir, par exemple, s'accompagne d'une perte d'énergie par production de chaleur.

Une production d'origine métabolique d'abord, c'est-à-dire qu'elle est issue des réactions chimiques de votre organisme, mais aussi d'origine physique : les frottements des fibres, des filaments, etc.

Ainsi, la quantité de chaleur produite par votre organisme lors d'une activité physique modérée sera de 2.500 à 3.000 kcal/jour, contre 1.500 kcal/jour environ au repos.

Cette augmentation de la température, qui risquerait de placer votre corps en hyperthermie, est heureusement compensée par le phénomène d'évaporation de la sueur​.

​​Mais quoi qu'il en soit, ​ce n'est pas pour rien que l'on dit que le sport est un très bon moyen de maintenir sa ligne, notamment car il active la thermogenèse !



Pensez digestion 

Saviez-vous que la digestion, tout comme l'activité physique qui augmente le métabolisme de base, accroît le phénomène de thermogenèse ?

Ce processus d'assimilation demandant en effet de l'énergie pour s'effectuer, on considère que la digestion consomme 10% des apports énergétiques quotidiens. C'est d'ailleurs pour cela que l'on parle parfois "d'aliments à calorie négative", c'est-à-dire d'aliments qui consomment plus d'énergie à être digérés que vous n'en avez ingurgitées en les mangeant (oui, c'est le Saint Graal !!). 

digestion ananas

​En tout état de cause, certains type d'aliments étant plus « difficiles à digérer » que d'autres, votre consommation d'énergie par thermogenèse s'en trouvera augmentée.

On calcule alors la « rentabilité énergétique » d'un aliment, en établissant son rapport entre sa dépense et son apport énergétique :

  • Les glucides : la conversion des glucides implique une thermogenèse représentant 26% de la teneur énergétique du glucose.
  • Les protéines : l'assimilation des protéines consomme entre 20 et 30% de leur apport.
  • Les lipides produisent une faible thermogenèse, avec une dépense de 2 à 3% seulement.

Ceci dit, gardez bien à l'esprit que seul un apport nutritionnel équilibré et répondant à vos besoins permet de lutter contre la prise de poids sur le long terme.

Pas la peine de consommer des glucides en excès sous prétexte de stimuler votre thermogenèse (on vous voit venir, hein !). 

​Donc si on récapitule, la thermogenèse, ou production de chaleur par notre organisme, est un phénomène consommateur d'énergie, ​qui accélère donc notre métabolisme et, in fine, brûle des calories. Voilà où elle devient intéressante !


D'où l'obsession de certains de booster leur thermogenèse, pour ​éliminer toujours plus !


Les brûleurs de graisse, pourquoi pas

​Vous pouvez donc chercher à activer votre thermogenèse à l'aide de produits spécialement conçus pour cette fonction. ​Si tel est votre cas, nous vous conseillons de jeter un oeil aux brûleurs de graisses

thermogenese guarana

On ne va pas se mentir, il y a à boire et à manger dans cette typologie de produit pour perdre du poids.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons fait l'effort de comprendre quels étaient les principes actifs vraiment efficaces et ceux qui relevaient plus de la fantaisie (vous retrouverez notre analyse dans ce guide).

Si vous aimez les approches naturelles nous vous conseillons de privilégier les boissons thermogéniques déjà bien connues, comme le café, le thé vert ou le jus d'Aloé véra. 

Envie d'activer votre thermogenèse naturellement ? 

Nous vous conseillons la lecture de notre article sur les meilleurs brûleurs de graisse naturels.

Si vous préférez les produits tout fait (et surement un peu plus efficaces), on vous a préparé un aperçu de ce qui se fait de mieux sur le marché.

Envie d'activer votre thermogenèse à l'aide d'un brûleur de graisse ? 

Passez en revue notre guide des meilleurs bruleurs de graisse.


​Thermogenèse, le mot de la fin

La technique de la thermogenèse repose donc sur cette capacité qu'a votre organisme à brûler des graisses pour maintenir sa température, pour produire l'énergie nécessaire à votre métabolisme et à vos muscles, ou pour assimiler les aliments lors de la digestion.

Pour l'activer, vous pouvez pratiquer une activité sportive, contrôler ce que vous mangez ou bien encore vous appuyer sur des produits spécialement conçus pour cela : les brûleurs de graisse.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes de perte de poids et les brûleurs de graisse qui vous seront les mieux adaptés, nous vous invitons à poursuivre votre lecture en consultant notre guide des brûleurs de graisse pour femmes et/ou pour hommes.

Alexis
 

Alexis est le co-fondateur du site Optimyself. Passionné par l'optimisation des performances physiques et cognitives, il passe une grande partie de son temps à tester des nouveaux produits pour peaufiner sa routine personnelle (et en faire profiter les autres !). Découvrez sa biographie.

>