12

Probiotiques : quand et comment les prendre ?

Probiotiques, prébiotiques, en gélules, en sachets, en boisson, à faire soi-même ou à acheter…. : il est déjà compliqué de comprendre comment fonctionnent les probiotiques et lesquels choisir pour soulager ses symptômes, alors quand il faut se lancer dans la pratique, on est parfois un peu dépassé !

Vous n’imaginez pas le nombre de questions que l’on reçoit pour savoir quand prendre des probiotiques, combien de temps suivre une cure de probiotiques,  s’il faut les prendre à jeun ou en mangeant, le matin ou le soir, s’il est préférable de choisir un probiotique en sachet ou en gélule, etc. etc. etc.

Vous pouvez nous laisser vos questions en commentaires. On les utilises pour faire des articles par la suite 😉

Vous aussi, vous voulez vous assurer de suivre votre cure de probiotiques de la meilleure des façons, pour qu’elle soit le plus efficace possible ? Vous entendez des avis différents quant à la posologie, le moment opportun pour les prendre, la durée du traitement, etc. ?

Vous ne comprenez pas les instructions données par le fabricant sur la notice d’utilisation ?

On vous a expliqué la théorie des probiotiques dans plusieurs articles propres à chaque tracas (constipation, diarrhée, côlon irritable, pertes de poids, irritations vaginales, coliques du bébé ou encore digestion de l’enfant). Cette fois, place au concret, on vous donne tous nos conseils pour savoir combien de temps suivre une cure de probiotiques, quand les prendre, comment, sous quelle forme et à quel moment de la journée, etc.

Vous verrez, il y a peu de grandes règles en la matière mais plutôt du bon sens à adapter à chaque situation. On ne doute pas une seconde qu’après avoir lu cet article, vous trouverez votre propre routine !


Comprendre les probiotiques pour optimiser leur action

Souvent, en présence d’un traitement médicamenteux, on a tendance à gober “bêtement” une pilule pour soulager un symptôme, sans vraiment se demander comment elle agit, pourquoi elle est administrée par telle voie (orale, rectale, vaginale, nasale, etc.),  quels sont ses principes actifs, comment ils produisent concrètement leurs effets, etc.

Dans le cas d’un probiotique, il est important de bien comprendre la mécanique, car si on l’avale sans respecter certains principes, il ne remplira jamais sa fonction.

Un probiotique est est réalité un micro-organisme vivant (ou dit plus simplement, une bactérie) qui est déjà présent dans notre corps (principalement dans nos intestins – la fameuse flore intestinale, mais aussi dans notre vagin Mesdames) et qui vise à le défendre contre les mauvaises bactéries, qui agressent notre organisme (et causent des inflammations, irritations, constipations, troubles de la digestion et autres joyeusetées en “ions”).

Les probiotiques sont très nombreux : plusieurs centaines de milliards de plus de 500 espèces différentes (source) !

Malgré cela, il arrive qu’ils soient insuffisants, soit du fait d’un affaiblissement (prise d’antibiotiques qui les ​tuent massivement, déficit immunitaire, fatigue chronique), soit du fait d’une attaque extérieure (maladie infectieuse principalement).

« On demande des renforts de probiotiques dans l’intestin, je répète on demande… »

C’est à ce moment là qu’il est nécessaire de repeupler notre flore par la prise de probiotiques supplémentaires, qui vont soutenir ceux déjà présents dans notre organisme.

Mais pour qu’ils remplissent à bien cette mission, encore faut-il qu’ils parviennent vivants à destination. Car on vient de le dire, un probiotique est un micro-organisme VIVANT.

Et s’il meurt, il ne peut par définition plus agir.

Tout l’enjeu pour savoir comment prendre un probiotique est donc en réalité de savoir comment faire en sorte qu’il arrive dans nos intestins (ou notre vagin) en vie.

Pas d’inquiétude, ce n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air !


Quand prendre votre probiotique ?

Pour qu’il arrive à destination vivant ?

Si vous prenez votre probiotique par voie orale (a priori ce sera toujours le cas, sauf pour certains probiotiques par voie vaginale, on vous en parle plus en détail dans cet article), sachez que le chemin entre votre bouche et votre intestin (sa destination finale) est digne d’un périple d’Indiana Jones.

Le milieu est très acide et peu accueillant.

Si les bactéries ne sont pas correctement protégées, elles vont mourir illico et n’auront plus aucune efficacité lorsqu’elles atteindront vos intestins.

Mais alors comment s’assurer que le voyage soit le plus safe possible nous direz-vous ?

Et bien il faut s’assurer qu’il ait lieu à un moment où le chemin est le moins acide possible.

Le chemin entre votre bouche et votre intestin est semé d’embuches !

Avant ou après le repas ?

On prend le probiotique à jeun ou en mangeant ?

La voie est-elle plus praticable en présence de nourriture ou lorsqu’elle est totalement vide, le matin au réveil ?

Si l’on s’en tient aux recommandations des fabricants, on vous conseillera parfois de prendre le probiotiques pendant votre repas, parfois avant ou après, et même parfois le matin à jeun.

On sait que vous détestez ce genre de réponse (et nous aussi d’ailleurs !), mais vous devez savoir qu’il y a plusieurs écoles en la matière.

Pour autant, on vous donne la recommandation la plus partagée, qui repose sur le plus de bon sens, selon nous et surtout qui a prouvée par des études scientifiques.

scientifique fou

Des chercheurs ont analysé le passage de probiotiques dans un système digestif reconstitué de toutes pièces en 2011 et ils ont ainsi pu tester à peu près toutes les combinaisons possibles (voir l’étude).

Qu’en ont-ils conclu ?

Et bien les probiotiques ont le plus de chance de parvenir en vie dans vos intestins s’ils sont pris 30 minutes avant un repas ou alors pendant un repas léger.

En revanche, les probiotiques pris après un repas n’ont pas survécu en nombre, et ceux pris à jeun étaient un peu plus vigoureux mais moins que ceux pris juste avant ou pendant un repas peu riche.

Plus précisément, ce sont les “bons gras” (avocat, huile, etc.) qui sont les meilleurs sherpas pour les probiotiques, l’étude ayant démontré que les bactéries ingérées en même temps que des bons gras avaient de plus grandes chances de survies.

Les bons gras sont les meilleurs « transporteurs » de probiotiques

On vous explique pourquoi.

On l’a dit plus haut, les probiotiques n’aiment pas trop l’acidité qui a une action destructrice sur eux.

Or, lorsque l’estomac est vide, il est très acide, avec un pH très bas. Raison pour laquelle, contrairement à ce que l’on entend souvent, il n’est pas recommandé de prendre des probiotiques à jeun.

digestion jus maison

Ce pH diminue lorsque l’on ingère de la nourriture, et notamment des aliments dits “basiques”, principalement les fameuses bonnes graisses.

Mais s’il y en a trop, ou que les aliments pris sont trop riches, l’estomac va produire beaucoup d’enzymes digestives qui vont, elles aussi, avoir un effet désastreux sur la viabilité des probiotiques.

Par ailleurs, votre digestion va être allongée, ce qui va bloquer les probiotiques dans votre estomac et les empêcher de finir leur circuit jusqu’à votre intestin. Autrement dit, un repas riche les fait stagner dans votre estomac, or ce n’est pas leur destination finale ! Il faut donc trouver le bon juste milieu, tout un travail d’équilibriste !

Pour cette raison, à la question “quand prendre un probiotique”, la réponse est double : soit juste avant un repas (léger ou non), soit pendant un repas léger.

Et à la question “quand ne pas prendre un probiotique”, on vous répond : pas à jeun, et encore moins pendant ou juste après un repas riche.

D’accord, mais alors, on prend le probiotique plutôt le matin, le midi ou le soir ?

Le matin, midi ou soir ?

Ce qui importe, c’est de prendre le probiotique avant ou pendant un repas. S’agissant du moment de la journée, c’est en fonction des spécificités de chacun.

Vous avez des ballonnements durant votre cure de probiotiques ? Vous vous sentez comme un poisson sous hélium ?

Si vous réagissez mal au début de votre cure de probiotique, et que vous avez quelques effets secondaires, notamment des ballonnements, il peut être plus judicieux de les prendre le soir pour dormir sur ces effets et vous éviter un inconfort en journée (sauf s’ils vous pourrissent le sommeil, bien sûr !).

Ce type d’effet désagréable peut être accentué si votre probiotique contient aussi des prébiotiques, c’est-à-dire des fibres présentes pour accentuer l’effet des probiotiques, qui peuvent vous provoquer des gaz.

aliments crus salade
Privilégiez les probiotiques durant un repas léger

En dehors de ce cas particulier, si vous prenez un petit-déjeuner léger, il peut être intéressant de prendre vos probiotiques juste avant ou pendant ce repas, vous réduisez ainsi les risques qu’ils stagnent trop longtemps dans votre estomac. Si en revanche vous avez pour habitude de tout miser sur le petit-dej mais de dîner léger, privilégiez le soir.

Si vous hésitez, on vous conseille de partir plutôt sur le soir, car le matin votre système digestif est forcément plus acide, donc plus agressif pour les probiotiques.


On récapitule : sauf situations particulières, si vous ne savez pas quand prendre votre probiotique, on vous conseille de le faire le soir, 30 minutes avant un repas léger. C’est le scénario idéal !


Cure de probiotique : combien de temps la suivre ?

Last but not least, une question qui revient très très souvent dans nos échanges avec vous : combien de temps suivre une cure de probiotique ?

1 mois ? 3 mois ? toute la vie ?

Si vous saviez le nombre de fois qu’on nous a demandé au bout de combien de temps les probiotiques faisaient effet ! 

Là encore, on vous conseille en premier lieu de regarder les préconisations du fabricant, il est possible qu’il y ai des spécificités.

Et puis cela dépend beaucoup du type de probiotique, du nombre de bactéries présentes (c’est à dire de leur concentration, exprimée en CFU), mais aussi de leur viabilité (cf. les développements juste avant sur quand prendre les probiotiques, mais aussi le type d’encapsulage, qui peut être plus ou moins résistant, etc.).

En gros, le temps au bout duquel votre cure de probiotique va fonctionner dépend de beaucoup de paramètres et on ne peut donc pas donner une réponse tranchée.

Mais vous devriez rapidement vous rendre compte de leur efficacité sur vos symptômes, pour juger par vous-même s’ils produisnet ou non des effets.

Quoi qu’il en soit, on vous conseille d’en parler avec un praticien pour qu’il vous conseille sur votre cas spécifique. De notre côté on a tendance à faire des cures d’1 mois, voire parfois 3 mois dans les périodes de grand chamboulement ; ) Et ça fonctionne bien !

PS : et si vous voulez prendre des probiotiques pour contrer les effets des antibiotiques, on vous a tout expliqué dans un précédent article.


En synthèse : comment et quand prendre vos probiotiques ?

Si on récapitule, l’idéal est de prendre vos probiotiques plutôt le soir, 30 minutes avant un repas léger.

Si vous choisissez des probiotiques de qualité et que vous vous assurez qu’ils arrivent en vie dans vos intestins, vous devriez rapidement ressentir leurs effets, au bout de quelques jours.

Vous pourrez ainsi poursuivre la cure pendant 1 voire 3 mois, après en avoir parlé avec votre praticien bien sûr.

On espère que c’est désormais plus clair pour vous. Vous nous partagerez vos résultats ?

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • tamerian-dev dit :

    Test comment

  • Aki dit :

    Il y a une coquille à la fin dans le récapitulatif.  » 30 minutes après un repas léger « . Je crois bien que c’est « avant » … merci pour l’article !

  • Dominique dit :

    Bonjour,
    je suis à la recherche de probiotiques pour maigrir, que puis-je prendre de SÉRIEUX en la matière, pouvez-vous me donner des références sérieuses qui ont fait leurs preuves.
    meric

  • Cordier Daniele dit :

    bonjour je pense prendre mon lactobacillus gasseri le soir avec une soupe et un fruit comme je prend tout les soir
    est ce bien ? merci pour la réponse

  • Christine dit :

    Bonjour est qu’on peut prendre des probiotiques quand on est immunodeprimé je ne trouve pas d’étude sérieuse sur ça . Mon nephrologue m’a dit que je pouvais mais des patients avec d’autres néphrologue leur a dit de ne pas en prendre . Je suis un peu perdue merci de votre réponse

    • Laurène dit :

      Bonjour Christine,
      Les études que j’ai pu lire n’ont pas toutes des résultats concluants s’agissant de la sécurité de la prise de probiotiques pour les personnes immunodéprimées (voir notamment celle-ci https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26287986 ou encore celle-là https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4490230/).
      J’ai l’impression que cela dépend de la raison de l’immunodépression (cancer, VIH, greffe, âge, etc.) et qu’on ne peut donc pas tirer de règle générale.
      Pour info, aux États-Unis, la FDA (l’équivalent de l’Agence européenne du médicament pour nous) met en garde contre l’utilisation des probiotiques chez les patients immunodéprimés.
      Si vous n’arrivez pas à obtenir une réponse claire de votre médecin (ce que je vous conseille de faire en premier lieu bien sûr), il semble donc qu’il soit préférable, par précaution, de ne pas en prendre.
      Si vous réussissez à avoir un avis plus tranché, on est bien sûr preneurs !

  • lamour nicole dit :

    j’ai pris symbio sys alflorex pendant 2 ans et voila qu’actuellement cela s’estoppe peu a peu j’ai des douleurs atroces le soir !!!donc que dois je faire !!!!

    • Laurène dit :

      Bonjour Nicole, je ne suis pas certaine de bien comprendre votre question. Quoi qu’il en soit je vous recommande d’en parler avec votre médecin, nous ne sommes pas habilités à vous délivrer des conseils médicaux.
      N’hésitez pas à nous donner des nouvelles, on espère sincèrement que tout va rentrer dans l’ordre. A bientôt !

  • lamour nicole dit :

    je prennais symbi sys alflorex le matin a jeun avec tout mes autres medics et surtout un antiacide donc je crois que je fesais mal !!!! conseillez moi s v p

  • >