2

Tout savoir sur les jus anti acné

Les habitués des jus maison le savent : boire un jus frais de fruits et de légumes chaque matin vous procure un shoot d’énergie mais a aussi un effet indéniable sur l’éclat de la peau, qui respire la bonne santé ! On le constate nous-même au quotidien, et il n’est d’ailleurs pas rare qu’on nous fasse des compliments sur notre “bonne mine” ! ; )

A force d’expérimentations et de recherches, on s’est rendu compte que les jus pouvaient produire des effets au-delà de la simple luminosité du teint et avoir un réel impact sur les imperfections et autres boutons qui nous pourrissent la vie…

Les jus pourraient donc corriger l’acné ? Si seulement on l’avait su il y a quelques années…!

On vous explique tout dans cet article et on vous partage quelques recettes pour que vous puissiez, vous aussi, combattre votre acné grâce aux jus maison !

More...


L’acné, kézako ?

L’acné, un problème inflammatoire

Avant tout, pour comprendre comme les jus peuvent jouer un rôle dans la lutte contre l’acné, il faut que l’on vous explique d’où elle provient.

Aujourd’hui, le mode de vie occidental est dit “acidifiant” pour notre organisme. Pauvre en nutriments et aliments bruts, riche en aliments industriels et transformés...

probleme d'acné peau

Cette alimentation va, à terme, laisser des “résidus acides” dans notre corps et perturber son bon fonctionnement. Cela favorise notamment l’inflammation des tissus et la perte des minéraux de l’organisme. La peau, entre autres, peut directement en subir les conséquences.

D’autant plus que cela dérègle aussi les organes d’élimination des déchets du corps, dont la peau fait partie ! Les pores se dilatent, et la peau fabrique plus de sébum, qui est aussi plus visqueux. Les bactéries sont alors plus enclines à se développer dans ce milieu, surtout avec le déséquilibre acide !

Sécrétion du sébum, gestion de l‘inflammation et lutte contre le développement de bactéries sont donc trois piliers sur lesquels jouer pour réduire l’acné. Ca tombe bien, certains jus ont un effet positif sur ces trois points !


L’acné, une peau trop stressée !

jus pour lutter contre l'acné

A chaque instant, nos cellules respirent ! La conséquence est qu’elles produisent des radicaux libres lors de ce processus, ce qui est normal !

Le problème, c’est qu’elles en produisent souvent en excès : c’est ce qu’on appelle le “stress oxydatif”. Nos systèmes de protection contre ces radicaux libres sont débordés, et ça peut devenir dangereux : vieillissement cellulaire prématuré, mauvais métabolisme, acidification, et d’autres choses moins sympathiques encore peuvent en être la conséquence sur le long terme.

L’inflammation, la pollution, le stress quotidien, un déficit immunitaire, une hygiène de vie déséquilibrée… Tout cela peut augmenter la production de radicaux libres, et créer un cercle vicieux car plus on produit de radicaux libres, moins on arrive à contrer leurs effets, plus on en produit… Plusieurs études (ici et ici) attestent ainsi d’un lien entre stress oxydatif et acné .

En synthèse, votre acné provient donc principalement d’un problème d’inflammation et d’un problème d’oxydation. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut lutter contre cette oxydation et cette inflammation en consommant des antioxydants et des anti inflammatoires, et je pense que vous commencez à vous douter où on peut les trouver !


Les bienfaits des fruits et légumes contre l’acné

Ce qu’en dit la Science

loupe étude scientifique

La nutrition est une science relativement jeune, donc il reste beaucoup à découvrir ! Le rôle de l’alimentation dans l’acné demeure encore assez flou car les études sur le sujet sont récentes.

Cependant, de plus en plus de scientifiques s’accordent sur le rôle important de l'alimentation dans la diminution de l'inflammation et, par conséquent, de l’acné (source).

Leurs études mettent l’accent sur les effets néfastes d’une alimentation déséquilibrée et font le lien entre état de la peau et autres problèmes physiologiques internes plus silencieux.

En augmentant la quantité de végétaux dans son alimentation, on tamponne l’effet des substances acides, cela réduit l’inflammation et on a en bonus un apport plus élevé en antioxydants qui vont retarder le vieillissement cellulaire. On réduit l’acné mais aussi les rides, double effet kiss-cool donc !


Consommer des jus pour lutter contre l’acné

Et oui, on peut donc lutter contre l’acidité, l’oxydation et l’état inflammatoire qui en découle par divers moyens, dont l’apport d’aliments riches en vitamines et minéraux. Et quels aliments en contiennent en grande quantité ? Les fruits et légumes frais !

Consommés en jus, ils vont vous permettre de les absorber directement. Un seul verre contient en effet plusieurs légumes et fruits, plus que vous ne pourriez en manger en une prise si vous les consommiez entiers.

jus chou vert

L’absence des fibres dans les jus va permettre une assimilation très rapide et facile des nutriments, en gardant le système digestif au repos, donc sans fatigue digestive.

De plus, comme on consomme les jus de végétaux crus, il n’y a pas de perte ou de dénaturation de ces vitamines qui gardent toutes leurs qualités nutritionnelles.

Petite précision cependant, ceci est valable pour l’utilisation d’un extracteur qui broie les aliments à froid. Avec une centrifugeuse, qui fonctionne à haute vitesse et chauffe un peu les aliments, il peut y avoir une légère perte en nutriments.

Les jus sont donc des sources importantes de nutriments et minéraux, directement accessibles à notre organisme s’ils sont consommés seuls, à jeûn.

Les jus sont un super moyen de faire le plein de bons nutriments ayant un effet contre les causes de l’acné. Mais de quels nutriments il s’agit, au juste ? Et où les trouve-t’on ? On vous explique tout !


Votre liste de course pour lutter contre l’acné

Maintenant que vous avez compris des bienfaits de l’ajout de jus dans votre alimentation, on vous a préparé une liste des quelques vitamines et minéraux ou oligo-éléments que l’on peut retrouver dans différents fruits et légumes, qui ont une action positive sur l’état de la peau.

Vous n’aurez plus qu’à piocher dedans ce qui vous intéresse pour concocter vos jus !


Les vitamines bonnes pour la peau

La vitamine C​

La vitamine C est la plus connue et la plus médiatisée de toutes, vous en avez très probablement entendu parler ! Aussi appelée “acide ascorbique”, elle participe entre autres à une bonne cicatrisation des plaies, ainsi qu’au maintien du tissu conjonctif. Le tissu conjonctif est un tissu de soutien, riche en élastine et collagène, et devinez quel organe est particulièrement riche en tissu conjonctif ? La peau !

Et ses bénéfices ne s’arrêtent pas là : elle booste aussi le système immunitaire avec son action antibactérienne. Elle est enfin un puissant anti-inflammatoire et antioxydant..

Cependant c’est une des vitamines les plus fragiles : elle ne résiste ni à l’air, ni à la lumière, ni à la chaleur. D’où l’intérêt d’extraire le jus de fruits et légumes frais, et de les boire rapidement ou de les conserver dans de très bonnes conditions. De plus, c’est une vitamine que le corps stocke peu : il faut donc la consommer de façon quotidienne pour éviter les carences.

orange jus

Où la trouver ? Elle est stabilisée par l’acidité, et on la retrouve ainsi dans plusieurs fruits acides : agrumes, acérola, cerises, cassis, tomates, fraises… Pour ajouter un peu d’exotisme à vos jus, on en trouve aussi dans la goyave.

Côté légumes, les légumes verts à feuilles (le chou kale ou les feuilles d’épinard par exemple), les betteraves, le persil, les poivrons rouges et verts sont une source intéressante… On la retrouve également dans la pomme de terre et le brocoli, qui peuvent être consommés crus, en jus ! Si si, on vous assure ! Le goût est cependant assez fort donc si vous avez l’âme aventurière et voulez tenter, ajoutez les avec modération à vos jus le temps de vous habituer !


La vitamine A​

La vitamine A est une vitamine liposoluble, c’est-à-dire soluble dans les graisses. Retenez bien cette spécificité, nous reviendrons sur son importance plus loin.

D’origine végétale, on la trouve sous forme de “caroténoïdes” (comme le beta-carotène) ou “provitamine A” (qui est transformée par l’organisme en vitamine A). Elle joue un rôle dans l’hydratation de la peau : une peau sèche peut avoir plusieurs causes, dont une carence en vitamine A.

Ses autres fonctions dans le maintien d’une belle peau sont proches de celles de la vitamine C : elle est cicatrisante, antiseptique, aide au maintien de l'élasticité de la peau et renforce les traitements anti-acné.

carotte acné

Consommer des caroténoïdes directement avec des fruits et légumes frais ou pressés en jus augmente de façon significative la concentration de caroténoïdes au niveau de la peau. Une étude scientifique fait même directement le lien entre consommation de vitamine A et ses dérivés et traitement de l’acné.

Où la trouver ? Elle est présente dans les légumes verts à feuilles, dans les brocolis, mais aussi dans tout ce qui est de couleur jaune-orangé voire rouge : carottes, betteraves, poivrons rouges, mangues, melons, abricots frais ou secs, pêches, pamplemousse rose, etc.


La vitamine E

La vitamine E, aussi appelée tocophérol, est bien connue car c’est un des plus puissants antioxydants présents dans l’alimentation !

C’est également une vitamine liposoluble. Elle protège les lipides présents dans notre alimentation et dans notre corps de l’oxydation. Et toutes nos cellules, dont celles de la peau, étant constituées d’une grosse quantité de lipides, vous comprenez l’importance de la consommation de vitamine E !

concombre et belle peau

Trois semaines de consommation quotidienne de cette vitamine permettent d’augmenter sa sécrétion au niveau de la peau, particulièrement au niveau des zones de la peau riches en sébum. Coucou, la zone T !

Cela en fait une alliée anti-oxydante de choc pour protéger son visage des agressions extérieures comme la pollution !

la trouver ? Au niveau des fruits et légumes que l’on peut passer à l’extracteur, on retrouve la vitamine E dans les feuilles d’épinards et autres légumes à feuilles vertes, le concombre, le céleri et la tomate.


La vitamine B

Les vitamines B sont une famille composée de pas moins de 12 vitamines ! Deux nous intéressent particulièrement pour leurs propriétés au niveau de la peau : la vitamine B5 et la vitamine B6.

La Vitamine B5 (ou acide pantothénique) favorise la cicatrisation, et est bénéfique pour tous les tissus, dont la peau ! Elle joue aussi un rôle dans la synthèse des anticorps et est par conséquent importante pour maintenir un bon système immunitaire. Elle est sensible à la cuisson, donc encore une fois consommer les végétaux qui en contiennent sous forme de jus est un avantage pour profiter de ses bienfaits !

Où la trouver ? Elle a l’avantage d’être présente dans un grand nombre d’aliments, et pour la retrouver dans vos jus, privilégiez les céréales germées (comme le jus de blé d’herbe !), les pêches, les abricots et les légumes verts.

jus d'herbe de blé

La vitamine B6 (ou pyridoxine) renforce le système immunitaire. En participant au métabolisme des lipides, elle aide à régénérer la peau et est donc bénéfique en cas d’acné. Sa sensibilité principale est la lumière, donc consommez votre jus à la sortie de l’extracteur, ou stockez le dans une bouteille protégeant de la lumière !

Où la trouver ? Ajoutez à vos jus des choux, des poivrons, du cresson, des céréales germées, des pommes de terre, mais aussi des fruits comme le raisin, les cerises ou les tomates !

Petite précision sur la vitamine B12 : il est possible que vous lisiez parfois que “la vitamine B peut provoquer de l’acné”. Il s’agit dans ce cas de la vitamine B12, qui peut avoir un effet négatif sur la peau à fortes doses. Mais ça ne pose aucun souci pour les jus, puisque cette vitamine est d’origine animale : vous n’en trouverez pas dans les fruits et légumes !

Ça, c’était pour les vitamines. Mais vous pouvez également combattre votre acné à coup de minéraux !


Les minéraux anti acné

Maintenant que vous savez quels fruits et légumes ajouter à vos jus pour en faire des petites bombes de vitamines anti acné, voyons comment les booster encore un peu plus grâce aux minéraux et oligo-éléments qu’ils contiennent !

framboises bonnes pour la peau

Vous ne savez peut-être pas ce que sont les minéraux et oligo-éléments ? Ce sont des molécules minérales qui ne peuvent pas être synthétisées par l’organisme, tout en étant indispensables à son bon fonctionnement. On doit donc obligatoirement les apporter par l’alimentation.

Léger bémol cependant, les minéraux bons pour la peau sont en général peu présents dans les végétaux. Nous en avons tout de même répertoriés quelques-uns que vous retrouverez dans les ingrédients de vos jus et qui sont intéressants du point de vue de leurs propriétés pour la peau.

Le zinc accélère la cicatrisation. Il est par conséquent un allié de choix dans le traitement de l’acné.

Les personnes avec une acné sévère présenteraient un déficit sanguin en zinc et le rôle de ce minéral dans les pathologies dermatologiques a fait l’objet de différentes études.

Où le trouver ? Pour la confection de vos jus, vous en trouverez dans le cresson, les carottes, les betteraves, le brocoli (encore lui !) les choux et les baies acides (framboises, mûres, etc.).

Le sélénium est un antioxydant majeur qui protège les membranes cellulaires de l’oxydation et stimule le système immunitaire lorsqu’il est associé à la vitamine E ! Il pourrait même remplacer cette dernière, mais est moins présent dans les végétaux.

Où le trouver ? Foncez sur les poivrons rouges et le céleri branche !

Le silicium, enfin, améliore l’état de la peau en participant au renouvellement des tissus, et est essentiel à la structure du collagène du tissu de soutien de la peau. On en trouve cependant peu dans l’alimentation.

Où le trouver ? La prêle des champs en contient, mais n’est pas facile à dénicher ni adaptée au passage à l’extracteur. Mais pourquoi ne pas ajouter à vos jus cette plante sous forme d’extrait ?

(Source partie nutrition : “Healing Foods”, Myriam Polunin, Ed. Living à vous procurer ici )


Petits tuyaux pour bien associer tous ces nutriments barbares

Comme si ce n’était pas assez compliqué, il faut ensuite savoir bien associer ces différentes vitamines, minéraux et oligo éléments pour multiplier leurs bienfaits (rassurez-vous, on vous partage nos meilleures recettes ensuite, vous n’aurez pas à jouer au chimiste !)

On conseille généralement de consommer des jus de fruits et légumes seuls. Seulement, ils sont relativement pauvres en lipides. Et vous souvenez vous des vitamines A et E ? Elles sont solubles dans le gras, et non dans l’eau. Elles peuvent donc être un peu moins assimilables par le corps en l’absence de graisses.

De temps en temps, si notre jus du jour est riche en carottes par exemple, on aime bien rajouter quelques gouttes d’huile de lin ou d'huile de colza. Pas plus !

Le but n’est pas de perturber la digestion ou de consommer des lipides, mais uniquement de mieux assimiler ces vitamines. Dans ce cas, on mélange bien notre jus dans le verre juste avant de le boire, afin de diluer la goutte d’huile.

Et pourquoi de l’huile de colza ou de lin ? Ce sont deux huiles riches en omégas 3, des acides gras essentiels que notre corps ne peut pas fabriquer mais qui sont indispensables à son bon fonctionnement, et en particulier à la bonne santé de la peau. Comme on parle d’acné ici, autant profiter également des bienfaits de ces huiles ! Choisissez les bio, de première pression à froid.

Maintenant que vous connaissez tous les nutriments qui vont vous aider à dire adieu à cette satanée acnée, on vous précise dans quels fruits et légumes vous les trouverez en priorité.


Les fruits et légumes à privilégier dans la lutte contre l’acné

Parmi les fruits et légumes que vous allez mettre dans vos jus, certains sont plus bénéfiques que d’autres pour soigner votre peau.

Chaque végétal a des propriétés différentes, et certains apportent un petit plus.

Leur qualité est aussi à prendre en compte : lors du choix de vos fruits et légumes, privilégiez ceux issus de l’agriculture biologique. Ils sont en moyenne plus riches en nutriments et cela vous évitera de boire un jus enrichi en pesticides et engrais de synthèse !

Si vraiment vous ne pouvez pas acheter vos fruits et légumes en bio, dans ce cas épluchez les avant d’extraire le jus, cela éliminera la plus grande partie des pesticides qui sont contenus dans leur peau.


Les fruits anti-acné

  • Le citron : Parmi les fruits à privilégier, on trouve en premier lieu le citron. Il est riche en flavonoïdes qui sont de puissants anti-oxydants. Ces molécules peuvent, entre autres, diminuer la production de sébum tout en facilitant son excrétion, diminuant ainsi les risques ques les pores de la peau se bouchent et forment des points noirs.

Elles possèdent également des propriétés anti-inflammatoires.

La peau du citron n’a pas un goût agréable, on préfère ajouter seulement la chair d’un quart ou un demi citron dans nos jus. En plus de ses propriétés pour la peau, cela va permettre de mieux conserver les nutriments du jus si on ne le consomme pas immédiatement !

Petite astuce pour extraire son jus sans avoir à l'éplucher (ce que l'on trouve personnellement assez fastidieux) : vous pouvez utiliser un presse-agrumes, appareil le plus adapté pour obtenir le jus d'un citron. 

  • La poire : c’est une bonne source de vitamines C, B5 et B6.
  • L’ananas possède des propriétés anti inflammatoires dont les mécanismes sont toutefois encore mal compris, et est riche en vitamine C.
  • La tomate est très riche en carotènes, en plus d’avoir une bonne teneur en vitamine C.
  • Les baies : Restons dans les aliments riches en vitamine C, avec sur le podium gagnant, tous les fruits type baies rouges : cerises, canneberges, mûres, myrtilles, framboises… suivant celle choisie, les teneurs en vitamines diffèrent. La myrtille sera plus riche en vitamines B, la mûre fournira un bon apport en carotène…
  • La pastèque : on l’adore pour les jus, d’une part pour son côté très hydratant, ensuite car les vitamines les plus présentes sont des vitamines bonnes pour la peau : C, B5 et B6 ! Elle contient également une pincée de zinc.  Ah et surtout, elle est délicieuse en jus !
  • La pomme est un ingrédient incontournable, de part sa présence sur nos étals de marché pendant la plus grande partie de l’année, mais aussi pour sa teneur en vitamines C, B6 et E.

Les légumes anti-acné

  • La carotte est un de nos aliments préférés dans les jus. Tout d’abord pour son goût doux et légèrement sucré ! Ensuite parce que comme nous l’avons évoqué plus haut, c’est une des meilleures sources de béta carotène (vitamine A), l’allié d’une belle peau !
  • La betterave crue dans les jus est également un de nos ingrédients préférés : riche en vitamine A, elle est également considérée comme un détoxifiant puissant et permet de lutter contre l‘inflammation et le stress oxydatif : beaucoup de facteurs de risques dans l’acné, quelle coïncidence !
  • Le kale : côté feuilles vertes, le chou kale est un trésor nutritionnel. Une à plusieurs feuilles vous apporteront une bonne dose de vitamine A et C, ainsi que de la lutéine et de la zéaxanthine qui sont deux anti oxydants ayant pour propriété, entre autres, de favoriser la synthèse d’acide hyaluronique, qui permet de maintenir une bonne hydrata tion de la peau !
  • Le radis noir : plus surprenant, il se marie très bien avec la pomme dans les jus, et fournit un plus en vitamine C !
blender jus crudivorisme

Les épices et condiments anti acné

  • Le curcuma : Travailler sur l’acné, c’est donc travailler sur l’inflammation du corps. Une épice est très douée pour cela, le curcuma, qui n’est pas un fruit ou légume, mais un rhizome.

Anti-inflammatoire, antioxydant, et souvent étudié pour son action positive sur les pathologies dermatologiques incluant l’acné, on l’ajoute quasi-quotidiennement à nos jus tellement son action est puissante. Vous pouvez introduire directement un morceau de curcuma dans votre jus, ou y ajouter une pincée de curcuma en poudre.

Cette épice peut être utilisée en association avec du gingembre pour potentialiser son action anti bactérienne et anti oxydante !

jus de curcuma acnée
  • Le cresson et le persil : Vous pouvez également ajouter quelques herbes à vos jus, et pour cela les meilleures sont le cresson et le persil. En plus d’être une bonne source de vitamines, ils sont très riches en carotènes, en vitamine C et contiennent également de la vitamine E et du zinc en quantités non négligeables ! On en ajoute un brin dans tous nos jus pour booster leurs propriétés !
  • L’herbe de blé : vous pouvez enfin tester les jus de jeunes pousses de blé qui sont généralement séchées et vendues en poudre. Elles ne contiennent pas de gluten. Les jeunes pousses sont des “bombes” nutritionnelles et sont très riches en vitamines A, C et E. En ajouter à ses jus est un très bon moyen de faire le plein de zinc, d’anti oxydants et d’anti inflammatoires.

Boostez votre jus avec les superaliments !

L’intérêt d’un jus est qu’on peut y ajouter très facilement des poudres pleines de bienfaits, dont le goût est facilement masqué et qui viennent décupler les effets de votre boisson.

Les superaliments sont en effet des aliments incroyablement riches en antioxydants, minéraux et vitamines.

Vous pouvez par exemple ajouter une petite poignée de baies dans votre jus pour booster ses propriétés anti inflammatoires :

Parlons maintenant... algues ! (ne faites pas cette tête…)

  • La spiruline, algue bleue-verte consommable en poudre, est très anti inflammatoire, et diminuerait l’inflammation causée par certaines bactéries responsables de l’acné. Son goût est cependant très prononcé, ajoutez la avec modération à vos jus les premières fois ! Envie de vous procurer de la meilleure spiruline de très bonne qualité ? Regardez du côté des producteurs français !
  • La chlorelle aurait également une activité antibactérienne par son action antioxydante. C’est une micro algue d’eau douce qui a également un effet détoxifiant et accélère la cicatrisation. Vous pouvez en acheter en ligne.
  • Le bouleau : au printemps, on entend beaucoup parler du bouleau sous forme de sève ou jus. Ces préparations ont des propriétés détoxifiantes, qui vont favoriser l’élimination des toxines. La sève est plus riche ( et plus chère ! ) en minéraux que le jus, et va permettre de reminéraliser l’organisme ( vous vous souvenez de l’importance de la reminéralisation pour lutter contre l’acidité et l’inflammation ? ) tout en “décrassant” la peau et le foie, et donc en améliorant potentiellement l’état de la peau et en la clarifiant !
    Le jus de bouleau est à consommer en cure pendant 20 jours, en le diluant soit dans un verre d’eau,  soit dans un verre de jus fraîchement sorti de votre extracteur !
  • Le miel : on s’est un peu écarté des jus 100 % végétaux en mentionnant l’huile plus haut, on va continuer avec cet autre ingrédient parfois intéressant à ajouter à ses jus. Antiseptique, antibiotique et cicatrisant naturel, il faut absolument le choisir bio et non chauffé, il perdrait ses propriétés si intéressantes ! Le plus riche est le miel de Manuka. Son prix est très élevé, il est donc à consommer avec modération, ou en cures ! (source)

Vous trouvez la notion de Super-Aliments passionnante ?  
Découvrez nos articles sur les bénéfices de l'açaï et de la spiruline.

Cette fois, vous savez tout sur les nutriments permettant de lutter contre l’acné et sur les ingrédients dans lesquels vous pouvez les trouver. Toutefois, pour ne pas vous abandonner complètement dans la nature, on vous partage nos recettes préférées, faciles et efficaces !


Nos recettes de jus anti acné

Il est temps maintenant de faire vos jus anti-acné ! Si vous avez l’âme aventurière et voulez vous lancer dans vos propres recettes, n’hésitez pas !

Attention cependant à ne pas réaliser des jus uniquement de fruits. L’idéal est de ne pas dépasser une quantité de ⅓ de fruits pour ⅔ de légumes, et ce pour éviter une absorption trop rapide d’une grande quantité de sucre !


Le JJR (Jus Joues Roses)


Les ingrédients qu'il vous faut :

  • 2 carottes
  • ½ betterave
  • ​1 pomme coupée en quartiers
  • ​¼ de chair de citron
  • ​1 branche de persil
  • ​1 petit morceau ou une bonne pincée de curcuma
  • 1 petit morceau ou une bonne pincée de gingembre

Les étapes de la recette :

Lavez bien vos fruits et légumes, et… il ne vous reste qu’à les passer à l’extracteur ! Coupez tout de même au préalable votre branche de persil en tronçons, pour éviter qu’elle s’enroule autour de la vis rotative et la coince. Quand au citron, si enlever tout le zeste pour garder la chair vous paraît laborieux, vous pouvez le presser directement à la main dans votre verre ou avec un presse-agrumes.

En option, si vous avez faim, vous pouvez ensuite mixer le tout au blender avec ½ avocat. Il est riche en vitamines A, C, E et est également gorgé d’acides gras essentiels qui vont nourrir les cellules de la peau.

Rappelez-vous tout de même que son ajout va déclencher le processus de digestion, et donc limiter un peu l’absorption des nutriments. De notre côté on ne le rajoute pas de façon quotidienne, mais occasionnellement pour se faire un petit plaisir et rendre le jus plus crémeux !

Avec ce jus vous allez faire le plein en vitamine A et C, ainsi qu’en zinc. Et la betterave et les carottes ont un goût très doux, en faisant un vrai plaisir gustatif. Nous, on adore !


Le Ginger Tiger (jus anti-inflammatoire)


Les ingrédients qu'il vous faut :

  • ¼ d’ananas de taille moyenne
  • 1 poire
  • ​1 petit citron vert (sans le zeste)
  • ​1 petit morceau ou une bonne pincée de gingembre
  • ​¼ de concombre½ branche de céleri
  • 1 fleurette de chou fleur

Les étapes de la recette :

Et oui, introduisons ici le chou fleur ! Ne partez pas en courant, ce jus reste frais et bon grâce aux fruits.

Découpez et épluchez l’ananas, lavez vos légumes, et hop à l’extracteur ! Simplissime ! Vitamine E, sélénium, vitamine B6… aucune raison de s’en priver !


Le Broli (jus détoxifiant)


Les ingrédients qu'il vous faut :

  • 2 pommes coupées en quartier
  • 1 carotte
  • ​¼ de citron sans la peau
  • ​¼ de poivron jaune
  • ​1 morceau de concombre (de la longueur d’un pouce par exemple)
  • ​¼ de branche de céleri
  • 1 fleurette de brocoli
  • ¼ de betterave

Les étapes de la recette :

On vous avait prévenu plus haut que le brocoli pouvait être introduit dans les jus, le voici ! Comme pour les recettes précédentes, lavez bien vos fruits et légumes, et passez les à l’extracteur.

Le céleri et le concombre riches en eau et sels minéraux vont donner un coup de pouce à la detox, aidés par la betterave. Quand au brocoli et au poivron, ils permettent d’ajouter plus de vitamines A et C à ce breuvage !


Le Skinshine (pour une peau rayonnante)


Les ingrédients qu'il vous faut :

  • 1 botte de chou kale ou d’épinards
  • 3 à 4 branches de céleri
  • ​1 pomme coupée en quartiers
  • ½ citron sans la peau

Les étapes de la recette :

La marche à suivre reste la même, on lave bien les fruits et légumes et, hop ! dans l’extracteur !


Quand boire votre jus pour maximiser ses effets ?

Les jus doivent être consommés avec l’estomac vide, afin que les nutriments ne s’attardent pas dans l’estomac où ils pourraient être dégradés, et pour qu’ils soient absorbés rapidement. L’idéal est donc de réaliser et boire votre jus le matin au réveil, et d’attendre au moins 15 minutes avant de consommer votre petit déjeuner.

nutrition jus extracteur

Les nutriments seront alors complètement absorbés car le système digestif est complètement vide et “reposé”. Si ce n’est pas possible pour vous, vous pouvez le boire 15 minutes avant les repas du midi ou du soir, ou au goûter, 3 heures après le dernier repas.

Il serait aussi idéal de boire un verre de jus frais tous les jours pour profiter pleinement de leurs bienfaits. Mais on a bien envie de vous dire de faire au mieux avec vos emplois du temps ! Sortir son extracteur quelques fois par semaine au lieu de tous les jours est toujours mieux que ne pas boire de jus, ça reste un vrai plus nutritionnel dans votre alimentation !

Dans tous les cas, l’idée est d’ajouter le jus à votre alimentation, et non de remplacer un autre aliment (surtout si ce sont des crudités ou des fruits) !


Les différentes méthodes pour réaliser vos jus

Dans le monde des jus, plusieurs appareils existent, voici comment vous y retrouver :

  • Les blenders vous permettent de mixer fruits et légumes en conservant leurs fibres pour en faire des smoothies. La présence d’une grande quantité de fibres facilite le transit intestinal, mais diminue aussi l’absorption des nutriments en ralentissant la digestion.
  • Les centrifugeuses vous permettent de mixer les fruits et légumes et de séparer le jus des fibres. En buvant le jus sortant de la centrifugeuse, vous avez donc accès directement aux nutriments, qui vont traverser l’estomac et être absorbés rapidement. Cependant, la vitesse de rotation du moteur est élevée, ce qui chauffe un peu le jus et peut légèrement diminuer sa teneur en vitamines et minéraux.
  • Les extracteurs vous permettent également d’obtenir des jus dénués de fibres, et la faible vitesse de rotation de la vis évite que le jus chauffe, ce qui préserve mieux les nutriments, boostant au maximum les bienfaits de vos jus !
  • Les presse-agrumes, enfin, sont très pratiques pour extraire le jus des oranges, des citrons, des pamplemousses et des grenades, en se dispensant de l'étape fastidieuse de l'épluchage. Ces fruits ne peuvent en effet pas être insérés avec leur peau dans une machine à jus, on vous conseille donc d'avoir un petit presse-agrumes en complément pour ajouter leur jus dans vos préparations réalisées à l'extracteur ou à la centrifugeuse. 

On recherche ici les bienfait directs des nutriments en grandes quantités, et pour cela nous vous conseillons de réaliser des jus plutôt que des smoothies et, idéalement, avec un extracteur.


Les jus : une aide locale pour un problème global

L’acné est une maladie dermatologique qui touche ou a touché une grande partie de la population. Les bienfaits des jus contre l’acné, qui apportent des nutriments directement à nos cellules, montre l’importance de ce que l’on consomme.

Mais un jus quotidien seul au milieu d’une hygiène de vie déséquilibrée aura peu d’effet !

Les carences en acides gras essentiels sont par exemple un facteur de risque, et pour cela n’hésitez pas à consommer des huiles végétales extraites à froid (comme l’huile de colza ou de lin), des avocats et des graines oléagineuses (noix, amandes, graines de courge, etc.) ou des petits poissons gras.

Il faut apporter au corps ce qui l’aide à cicatriser, à lutter contre l’acidité, l’inflammation et les infections, mais aussi réduire ce qui augmente ces problèmes ! De nombreuses études s’accordent sur l’effet néfaste des apports de sucres raffinés et de lait (particulièrement de lait de vache) dans les problèmes d’acné.

Une alimentation trop riche en calories est également un facteur de risque. Et pour diminuer les surcharges de l’organisme et l’aider à réguler de lui même l’inflammation, vous pouvez réaliser une cure de détox, voire un court jeûne qui relanceront les éliminations et mécanismes de défense de votre corps.

En dehors de l’alimentation, les molécules chimiques présentes dans notre environnement (pollution, médicaments, etc.) perturbent notre système hormonal, favorisant l’inflammation et la production de sébum.

Pensez également à vérifier vos produits d’hygiène : savons agressifs, crèmes peu adaptées ou contenant des molécules chimiques mauvaises pour la peau… Simplifiez votre routine, testez des produits plus simples et naturels… comme pour l’alimentation !

Enfin, si vous êtes stressé-e, pensez à vous relaxer ou si possible à lever le pied, le stress étant un facteur aggravant les problèmes de peau.


Le mot de la fin

Si vous souffrez d’acné dont les crèmes et traitements divers n’arrivent pas à bout, il peut donc être une bonne idée d’attaquer le problème de l’intérieur.

Ce n’est pas pour rien qu'Hippocrate, médecin de l’Antiquité grecque, disait “Que ta nourriture soit ton médicament”.

Alors en plus d’une hygiène de vie adaptée, si vous êtes l’heureux-se propriétaire d’une machine à jus, juicez, faites chauffer l’extracteur ou la centrifugeuse, nourrissez votre corps au mieux ! Votre peau vous remerciera !

Et surtout, si vous réalisez nos recettes ou si vous y apportez des variantes, venez nous les partager en commentaires. De même, si vous vous mettez aux jus contre l’acné et que vous constatez des effets bénéfiques (ce que l’on espère sincèrement !), venez nous partager votre expérience, on sera ravi d’en discuter avec vous.

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • Fanny says:

    Bonjour,
    Merci pour ce super article très complet, je découvre votre site et c’est une mine d’information ! Il est dans mes favoris !
    Fanny

  • >