2

Blender ou mixeur : sachez faire la différence !

​Qui dit « blender » sous-entend en général « mixeur », et à tort !

C’est votre cas ?

Aucune honte à avoir, nous pensions à peu près la même chose avant d’entamer des recherches plus approfondies sur la différence entre ces deux appareils électroménagers, dans notre quête d’un juicer polyvalent pour des jus rassasiants.

Après avoir opposé le blender à la centrifugeuse et à l’extracteur, nous avons donc complété notre série d’articles comparatifs pour organiser la grande battle entre le blender et son ancêtre le mixeur.

Alors, blender ou mixeur : lequel choisir ?

More...


Quelles sont les différences entre le blender et le mixeur ?

Pourquoi le blender et le mixeur paraissent si semblables ?

comment fonctionne un blender ?

Modèle : Kenwood BL680

S’ils nous semblent similaires, c’est que le mixeur et le blender permettent tous deux de mixer et hacher des aliments entiers, obtenant ainsi des textures épaisses, éventuellement avec des petits morceaux.

Ils se présentent en général de la même manière : un bloc contenant un moteur, actionnant des lames de mixage disposées au fond d’un bol, qui recueille vos préparations. Le mixeur existe également sous forme manuelle, autrement dit en format plongeant, qui permet de mixer directement des aliments contenus dans votre récipient (il comprend alors également des lames actionnées par un moteur, mais pas de bol).

Pour autant, le blender s’avère beaucoup plus polyvalent que le mixeur, permettant notamment de piler de la glace et de réaliser des smoothies et des veloutés, sans aucun morceau de fruits ou de légumes.


Une puissance bien supérieure pour le blender

​Si le mixeur possède une puissance limitée de 100 à 300 watts environ, le blender offre bien plus de possibilités d’utilisations, avec une puissance comprise entre 250 et 1.200 watts selon les modèles (et même jusqu’à 2.000 watts pour les blenders professionnels).

Le moteur plus puissant du blender vous offre l’opportunité, à la différence du mixeur, d’obtenir des préparations aux textures parfaitement lisses, telles que des sauces, des smoothies, des cocktails ou encore des milkshakes des plus onctueux.

Un délice ! Ces préparations fines et homogènes sont impossibles à réaliser avec un mixeur, dont la principale tâche est de réaliser des purées ou des soupes épaisses. Si vous avez déjà testé un smoothie préparé au Vitamix, vous comprenez certainement de quoi on parle ; )


Une performance qui diffère par leur nombre de lames

​Le blender et le mixeur diffèrent par leur nombre et leur type de lames, essentielles pour la réalisation de vos préparations.

À puissance équivalente, les lames du blender, généralement dentelées, sont plus efficaces pour hacher vos aliments (même les plus coriaces !) :

  • carottes,
  • viande dure,
  • glaçons, etc.

Tandis que le mixeur possède, le plus souvent, un couteau unique à 2 lames, il n’est pas rare de voir certains modèles de blenders adopter 4 à 6 lames, disposées en étoiles au fond du bol.

Le blender permet, dès lors, d’obtenir des textures lisses, contrairement au mixeur qui ne peut éviter la présence de petits morceaux d’aliments restants.


La différence entre mixeur et blender tient aussi à
la contenance de leur bol

​Le mixeur classique se dote d’un bol d’1 litre environ pour accueillir vos aliments à hacher, d’une contenance bien inférieure à celle du bol d’un blender, pouvant atteindre 2 litres.

Certains blenders permettent donc de préparer des recettes s’adressant aux familles nombreuses. Vous trouverez toutefois également des mini blenders, pour les adeptes des petites quantités !

Sachez toutefois que le mixeur se présente désormais le plus souvent sous forme plongeante. Il se compose alors d’un bras, avec une lame située à son extrémité, à plonger directement dans un récipient contenant vos aliments à broyer. Pas de problème de contenance donc, c’est vous qui choisissez le récipient, que vous pouvez donc adapter pour chaque recette !

Si votre mixeur plongeant est puissant, privilégiez un récipient haut, afin d’éviter les éclaboussures.

Prenez garde toutefois, si cet appareil est très facile à manier, préparez bien vos bras qui risquent de vous brûler durant la préparation ! Avis aux amateurs de musculation !

De plus, si ce type de mixeur permet de réaliser des soupes, des compotes, ou des sauces, il n’est vraiment pas idéal pour confectionner des smoothies, véritable point fort des blenders !


Le blender, un appareil multifonctions

​Le mixeur, considéré comme l’ancêtre du blender, n’est pas connu pour être un appareil polyvalent : il hache, et c’est tout ! Toutefois, on en trouve désormais, pour les modèles haut de gamme, avec des accessoires permettant la réalisation de blancs en neige, de purées, ou encore d’émulsions. Top, mais pour un usage totalement différent de celui d’un blender.

extracteur de jus polyvalent

Pour autant, à standing équivalent, le blender reste l’appareil le plus polyvalent des deux, grâce notamment à la présence d’un panneau de commandes invitant à modifier la vitesse de mixage. Certains modèles possèdent même des programmes spécifiques à des préparations, comme le programme glace pilée par exemple.

Le blender existe également en version chauffante, afin de gagner du temps pour vos préparations et de n’utiliser qu’un appareil 2-en-1, qui va cuire vos aliments avant de les mixer, et les garder au chaud avant le repas.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre section blenders chauffants.

On trouve même des blenders dits professionnels, dotés d’un moteur très puissant, qui vous permettent de cuisiner comme un chef des préparations d’une onctuosité inégalable (smoothies, soupes, veloutés, tartinades, etc.), la star en la matière étant le Vitamix

Vous voulez tout savoir sur les blenders ? Rendez-vous sur notre guide des meilleurs blenders du marché !


Et les autres juicers dans tout ça ?

​Le blender fait partie des juicers, au même titre que l’extracteur de jus et la centrifugeuse. Pour y voir plus clair, nous vous proposons un petit comparatif pour vous aider à comprendre quel juicer répond à quels besoins.

L’extracteur de jus est adapté pour la confection de jus dénués de leurs fibres, de même que la centrifugeuse, et contrairement au blender, qui mixe les aliments entiers, pour obtenir des jus consistants de type smoothies.

On vous conseille d’éviter le blender si vous avez des problèmes de digestion, les fibres demandant un travail supplémentaire à votre système digestif.

À l’inverse, si vous êtes en quête d’un complément alimentaire multivitaminé et rassasiant, en snack voire en remplacement de votre petit-déjeuner, c’est l’appareil qui vous conviendra !

avantage d'un extracteur de jus

En ce qui concerne les qualités nutritionnelles des jus confectionnés, notre préférence va forcément vers l’extracteur de jus, qui écrase les aliments à faible vitesse, évitant leur chauffe et la perte de leurs nutriments. Le blender et la centrifugeuse, eux, chauffent légèrement les aliments, pour une qualité de jus (un peu) inférieure, mais pour une préparation bien plus rapide, parfaite pour les pressés du matin !

Vous en saurez davantage sur les différences entre les différents juicers en consultant notre rubrique dédiée aux machines à jus.

Nous vous conseillons également la vidéo d’Alice Esmeralda, qui vous offre un comparatif du mixeur, du blender et de la centrifugeuse, afin d’éclairer votre choix.


Blender ou mixeur : faites votre choix en fonction de vos besoins

acheter un blender

​En conclusion, la principale différence entre blender et mixeur tient surtout à la polyvalence et à la puissance supérieures du blender.

Ainsi, nous vous conseillons le blender si, comme nous, vous recherchez un appareil qui permet de confectionner des smoothies très onctueux mais également de vous accompagner dans votre cuisine quotidienne, en remplacement d’autres appareils.

Si vous recherchez simplement à hacher des aliments pour la réalisation de purées ou de petits pots pour bébé, sans volonté de réaliser des smoothies, le mixeur vous suffira amplement. La version plongeante du mixeur peut, quant à elle, s’utiliser en complément d’un blender simple, notamment pour battre les blancs en neige, super pratique, mais ne vous offrira pas autant de possibilités pour cuisiner.


Blender ou mixeur : lequel choisir ?

  • Déterminez vos besoins : simple purée avec un mixeur ou recettes plus élaborées (cocktails, milk shake, etc.) avec un blender
  • Seul ou accompagné : il existe des mini-blenders pour les solitaires, ou des modèles à grand bol pour les familles nombreuses. Pour le mixeur, préférez la version plongeante, adaptable à tout type de quantités
  • La place pour votre appareil : si vous souhaitez ranger votre appareil après utilisation, optez pour un mixeur plongeant ou un mini-blender, beaucoup plus maniables

Nous vous invitons à consulter notre section dédiée aux blenders afin de devenir incollable sur le sujet !

Envie d’échanger avec nous sur la question du choix entre un blender ou un mixeur ? Parlons-en dans les commentaires ci-dessous 🙂

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • Bob says:

    bonjour,

    merci pour votre site qui aide à s’y retrouver pour faire le bon choix.
    j’ai une question à propos des mixeurs et des blenders:

    notre mixeur à rendu l’âme. ma femme avait l’habitude de préparer des mousses de thon moyennement épaisses.
    est-ce quelque chose de faisable avec un blender, ou bien obtiendra t-on une sauce trop liquide?

    même question pour la mayonnaise.

    merci beaucoup pour votre aide.

    à bientôt

    • Lo says:

      Bonjour Bob, merci pour votre message et toutes nos condoléances pour votre mixeur ; )
      Mais pas d’inquiétude, vous pourrez tout aussi bien, et même mieux, préparer votre mousse de thon et votre mayonnaise avec un blender, qui mixe comme un mixeur mais avec plus d’efficacité et de puissance. La texture obtenue ne dépendra que des quantités que vous mettrez, mais si vous dosez bien, non seulement votre mayonnaise ne sera pas liquide mais elle devrait même être super onctueuse !
      Tenez nous au courant.
      A bientôt !

  • >