Comment conserver un jus / smoothie maison?

Vous avez décidé de vous lancer dans le monde du juicing ? Félicitations, votre corps vous remerciera ! Seul bémol : comme nous, vous êtes un peu pressé le matin, et vous vous demandez si vous pouvez préparer vos jus et smoothies maison à l’avance ?

Mais qu’en sera t-il de la conservation des vitamines, enzymes et antioxydants ?

Ce sont des nutriments fragiles, qui peuvent s’oxyder rapidement, et il serait dommage de ne pas profiter pleinement de leurs bienfaits ! Étant en vadrouille et n’ayant pas forcément tous les jours accès à des jus et smoothies frais, nous nous sommes nous-mêmes posés la question de leur conservation pour pouvoir tout de même en boire quotidiennement !

Que vous réalisiez des smoothies maison au blender ou des jus de fruits et légumes frais, à l’extracteur ou à la centrifugeuse, après la lecture de cet article vous serez incollable sur leur conservation !

More...


Le temps conservation varie selon la machine à jus utilisée

La qualité nutritive d’un jus et son temps de conservation dépendent beaucoup de la façon dont il est préparé. Si votre jus change de couleur et de goût, c’est un signe que les nutriments ont été altérés et qu’il est un peu tard pour le consommer.

​Voici donc les temps de conservation des jus en fonction de l’appareil que vous utilisez (blender, centrifugeuse, extracteur de jus), ainsi que quelques astuces pour optimiser leur conservation !

Le smoothie au blender, plus résistant à l’oxydation

smoothie blender fruits rouges

Lorsque vous réalisez un smoothie dans un blender, les fibres des fruits et légumes sont cassées, mais toujours présentes. C’est la méthode qui permet la conservation la plus longue car les antioxydants et vitamines sont relativement préservés à l’intérieur de ces fibres.

Vous pouvez alors consommer votre smoothie dans les 24 heures à condition de le verser dans une bouteille bien fermée, et de le placer au réfrigérateur.

Nous vous recommandons d’utiliser plutôt une bouteille en verre, voire en verre teinté ou en inox : la lumière peut également altérer la qualité des nutriments !


L’extracteur de jus : une conservation intermédiaire
dans les bonnes conditions

Quand on parle de jus et non plus de smoothies, l’extracteur est l’appareil qui conserve le mieux la qualité des vitamines. Les fibres sont cassées et séparées de l’eau et des nutriments, qui se retrouvent alors libres dans le jus et vulnérables.

Ils sont cependant préservés au maximum grâce à la faible vitesse de rotation de la vis, qui évite de chauffer et d’introduire de l’air dans le jus.

Chaleur et oxydation sont ainsi évitées, les deux grandes ennemies des nutriments (voir ici) ! Un jus peut se garder une journée à l’abri de la lumière et au réfrigérateur.

Vous pouvez aller jusqu’à 24 heures si vous ajoutez aussi un peu de jus de citron (ou autre agrume comme de l’orange) qui va jouer le rôle d’antioxydant.

Et si vous êtes un puriste de la lutte contre l’oxydation, vous pouvez fermer votre bouteille de jus à l’aide de bouchons à vin hermétiques ou, pour une preservation nutritionnelle ultime, utiliser une pompe à vide !


La centrifugeuse, un jus plus fragile

avantage d'un extracteur de jus

Si vous préparez vos jus à la centrifugeuse, ils seront ensuite plus fragiles : la vitesse de rotation des lames induit de la chaleur et introduit de l’air dans le jus, deux paramètres qui favorisent l’oxydation des nutriments.

Ce type d’appareils va donc réaliser un jus qu’il est nécessaire de boire rapidement. En plaçant le jus dans des conditions optimales (dans une bouteille fermée, au frais, à l’abri de la lumière, avec l’addition d’un peu de citron), vous pouvez le conserver une journée ou pendant une nuit, mais nous vous déconseillons de le garder plus de 12 heures avant de le boire.


Quelques astuces pour conserver vos jus

Si vous récupérez de grandes quantités de fruits de saison, vous pouvez bien sûr les transformer en jus ou smoothies ! Vous avez alors deux options de conservation longue durée : la pasteurisation ou la congélation.

Pour des petites comme des grosses quantités, la lactofermentation est également un moyen ingénieux de garder vos jus plus longtemps.

La pasteurisation du jus

La pasteurisation consiste à chauffer le jus à plus de 70°C, afin de se débarrasser des micro-organismes qui risquent de l’altérer, avant de le stocker dans un contenant hermétique.

Vous vous en doutez, ce n’est pas optimal si vous voulez bénéficier des nutriments, puisque la majorité sera détruite par la chaleur.


La congélation du jus

La congélation, juste après la préparation du jus, est une bonne alternative, surtout si vous utilisez un extracteur qui préserve les qualités nutritionnelles au maximum.

Le jus congelé sera alors stable, assez riche en nutriments pour “survivre” ensuite à une décongélation douce au réfrigérateur.

Buvez-le tout de suite après décongélation. Il y aura bien sûr une petite perte nutritionnelle due au changement de température, mais c’est la meilleure alternative pour préserver le jus au maximum (lire l'article ici) !


La lactofermentation du jus, pour une action multipliée !

On y pense peu, mais vous pouvez faire lactofermenter vos jus. Ils seront ensuite consommables une, voire deux semaines !

Il vous faudra réaliser au moins une semaine à l’avance une préparation fermentée à base de gingembre, le “ginger bug”, que vous ajouterez à vos jus fraîchement pressés afin de les faire fermenter. Ils seront alors nutritionnellement plus riches et denses, avec en plus le bénéfice probiotique de la lactofermentation !

On vous partage la recette de ginger bug du blog Nicrunicuit, facile à reproduire:

  • Versez 20 cl d’eau dans un grand bocal, dans lequel vous ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre et 1 cuillère à soupe de gingembre taillé en petits dés.
  • Placez le bocal 24h dans un endroit chaud (par exemple près d’un radiateur).
  • Toutes les 24h, ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre et 1 cuillère à soupe de gingembre : votre préparation va commencer à être effervescente.
  • Au bout de 4 ou 5 jours, votre ginger bug est prêt, vous devez le conserver au frigo et le “réactiver” tous les mois avec 1 cuillère à soupe de sucre et 1 cuillère à soupe de gingembre.
  • Vous ajoutez ensuite 5 cl de cette préparation pour 1 litre de jus, laissez le jus fermenter quelques jours. Vous devez ensuite le filtrer et le mettre en bouteille hermétique, pour le conserver jusqu’à 2 semaines !

Le cas du citron et de l’orange

Les jus de ces agrumes peuvent être conservés plus longtemps car ils sont protégés par leur acidité.

Vous pouvez les conserver 2 jours, voire 3 si vous les avez pressés à l’extracteur.

Il est également possible de les congeler, et nous vous recommandons alors de les verser dans un bac à glaçons ! C’est délicieux à faire fondre dans un verre d’eau et à siroter l’été, ou à ajouter dans vos verres de jus frais !

Quand à la conservation en bocaux stérilisés (à l’autocuiseur ou à la cocotte minute), nous vous la déconseillons pour les mêmes raisons que celles citées plus haut : il serait dommage de perdre toutes ces jolies vitamines !


Les jus frais du commerce, une alternative de dernier recours

​Vous partez en voyage (comme nous !) et forcément, vous n’emmenez pas votre cuisine ; ou vous avez une semaine extrêmement chargée, besoin de vitamines, mais vous n’avez même pas le temps de vous organiser à l’avance ?

conservation jus d'orange et jus de citron

​De nombreuses marques proposent des jus frais pressés à froid. Certaines utilisent un système de stabilisation à haute pression, évitant la pasteurisation, afin de permettre une conservation plus longue des jus ou smoothies. Ce procédé réalisé à froid préserve les vitamines en évitant la prolifération de bactéries, mais altère les enzymes.

​De plus, dans les smoothies industriels (type Innoncent), la pulpe et les fibres sont moins préservées que dans les fait maisons. Or, c’est leur préservation qui va permettre de protéger les vitamines de l’oxydation !

​Certains jus sont pressés à l’aide d’une presse de Norwalk (les jus detox Nubio par exemple), soit la Rolls Royce des extracteurs, qui permet de garder le maximum de vitamines plus longtemps. Ces jus doivent tout de même être consommés dans les 4 à 6 jours. Oui, même pour les jus dits “frais et pressés à froid”, plus on attend, plus les fragiles vitamines vont perdre en concentration et qualité !

Et si vous avez un budget limité, la comparaison entre le prix de ce type de jus et le prix de jus faits maison est vite faite !


Le mot de la fin

​Bien que l’idéal soit de consommer les jus et smoothies maison frais dans l’immédiat, notre emploi du temps ne nous permet pas toujours de les préparer tous les matins !

Heureusement, en les conservant au frais et à l’abri de la lumière avec un trait de jus de citron, dans des contenants hermétiques, vous pourrez conservez vos smoothies et vos jus à l’extracteur jusqu’à 24 heures, et jusqu’à 12 heures pour les jus extraits d’une centrifugeuse.

Et si vous êtes encore plus pressés, pensez à la lactofermentation, qui vous apportera un maximum de bénéfices santé, ou en ultime recours à la congélation !

On ne vous conseille toutefois pas la pasteurisation, qui détruit vraiment les nutriments.

Astuces pour une conservation courte de vos jus et smoothies (12-24 heures) :

  • Versez vos jus dans un contenant hermétique
  • Ajoutez du jus de citron
  • Placez le tout au frais
  • Veillez à les conserver à l’abri de la lumière

Pour une conservation plus longue : 

  • Congelez-le jus juste après extraction (plusieurs semaines ou mois)
  • Pensez à la lactofermentation (une à deux semaines)

Vous êtes équipés pour réaliser des jus et smoothies et souhaitez réagir à notre article ? Laissez nous un commentaire ci-dessous !​

>