12

12 Bienfaits du kombucha, 
le nouveau soda healthy !


Autant mettre les choses au clair tout de suite : on est accros au kombucha, principalement depuis que l’on a décidé d’arrêter (ou plutôt de largement réduire ; )) notre consommation d’alcool et de tirer un trait sur les sodas lights (on avait déjà blacklisté les versions non light depuis longtemps) !


Le kombucha, au delà de ses bienfaits que l’on a creusés en long en large et en travers pour la rédaction de cet article et que l’on vous livre juste après, représente donc une formidable alternative à l’apéro.


Vous aussi, vous ne savez jamais quoi commander lorsque vous buvez un verre entre amis et vous vous rabattez toujours, en désespoir de cause, sur un soda light pour éviter d’engranger trop de calories ? Vous recherchez une nouvelle boisson bonne et fun pour pimenter vos journée et, en plus, faire du bien à votre corps ? Vous avez entendu parler des propriétés du kombucha et voulez savoir ce qu’il a dans le ventre, ce soit-disant breuvage magique ?!


apéro kombucha

On a lu toutes les études parues sur le sujet, mis en balance les plus et les moins, testé nous-mêmes de nombreuses marques de kombucha, pour vous livrer cet article sur les bienfaits du kombucha et notre avis sur cette super boisson.

On prend les paris qu’après l’avoir lu, vous aussi, vous direz adieu au Coca light, au café voire même au verre de rosé ! ; )

More...

Pssss : si le sujet du kombucha vous passionne vraiment, faites un tour sur notre aticle relatif aux éventuels dangers du kombucha et testez notre recette !




Le kombucha, kézako ?


Avant de vous présenter tous les bienfaits du kombucha, faisons un rappel rapide sur sa fiche d’identité, afin qu’il n’ait plus de secret pour vous.

carte d'identité du kombucha

Le kombucha, un “elixir immortel” qui a plus de 2.200 ans !


Il ne s’agit pas d’une nouvelle lubie de parisiens bobos ou d’une mode venue tout droit de Californie : le kombucha est né au nord de la Chine durant la dynastie des Tsin, qui l’appelaient “l'élixir immortel”, en 220 avant JC !

Il a ensuite voyagé jusqu’au Japon où il était utilisé par l'empereur Inkyo pour soigner ses problèmes digestifs, puis a tracé sa route jusqu’en Russie, pour arriver en Europe au 20e siècle seulement (source). Autant dire qu’il a quelques années derrières lui et que nombreux sont les avis sur le kombucha à travers les siècles !

carte du monde kombucha


Une boisson fermentée (et non pas un champignon !)


On lit souvent que le kombucha est réalisé à partir d’un champignon. Erreur !


Il s’agit d’une boisson fermentée réalisée à partir de thé noir (ou parfois vert), de sucre et d’une colonie de bactéries et de levures, que les anglo-saxons nomment SCOBY pour “symbiotic colony of bacteria and yeast”. On l’appelle aussi “la mère”, ce qui est assez déroutant on vous l’accorde, mais cela est dû au fait qu’elle se reproduit et qu’elle crée donc des “filles”, que l’on peut se passer entre amis pour pouvoir préparer son propre kombucha (mais on y revient !).
On peut aussi l’appeler la “souche de kombucha”.


Mais la souche de kombucha n’est pas un champignon, pas de confusion, bien qu’elle ressemble à un énorme champignon qui flotte à la surface du liquide.


Donc concrètement, pour préparer du kombucha, on dépose la mère dans un mélange composé de thé et de sucre (qui peut être roux pour éviter le sucre raffiné), on couvre le tout et on laisse la mère fermenter une dizaine de jours. Elle va alors se nourrir du sucre, qu’elle va transformer en alcool grâce aux levures, puis en acides grâce aux bactéries (source). Il reste un peu d’alcool dans la boisson à la fin, mais très très peu (environ 0,5%).


On obtient une boisson acidulée, naturellement gazeuse (grâce à la fermentation), très bonne (bien que très acide et assez vinaigrée, certains n’apprécient pas) et qui ressemble un peu à du cidre.


Surtout, le kombucha a des propriétés impressionnantes et il est plein de bons nutriments, raison pour laquelle on le considère souvent comme une boisson santé.

Psss : si vous voulez faire votre propre kombucha, on vous a expliqué la recette dans cet article !



Kombucha : propriétés et composition nutritionnelle


Vous l’aurez compris, les bienfaits du kombucha proviennent à la fois de la mère et du thé.


Si on connaît les nombreux bénéfices du thé, notamment du thé vert (riche en polyphénols antioxydants, en catéchine brûleur de graisse, etc.), ceux de la souche de kombucha sont moins célèbres.

Elle se compose de plusieurs espèces de bactéries et de levures, qui sont bonnes pour notre organisme, c’est-à-dire qu’elles équilibrent notre flore intestinale pour lutter contre les mauvaises bactéries (si le sujet des probiotiques vous passionne, faites un tour sur notre Guide des probiotiques !).

thé noir kombucha

Les chercheurs ont mis en évidence le type de levures et de bactéries que l’on retrouve dans le kombucha (source). Il s’agit principalement de :

  • Bactéries d’acides, portant notamment les doux noms de Gluconacetobacter, Acetobacter ou encore Lactobacillus
  • Levures, notamment Zygosaccharomyces ou encore Candida

Rassurez-vous, connaître ces noms ne vous aidera pas à tirer davantage de bienfaits du kombucha, mais il vous permettra de comprendre les études que l’on vous cite, si l’envie vous disait d’y jeter un oeil ; )

Souches probiotiques pour maigrir bactéries

Ces levures et bactéries, en fermentant, produisent d’autres substances, notamment des acides organiques, qui sont à l’origine de nombreux bienfaits (on y revient). Ainsi, les bactéries d’acides acétiques utilisent le glucose du sucre pour produire de l’acide acétique (source). Le kombucha comporte donc des acides organiques, principalement de trois sortes :

  • Acide acétique (celui que l’on retrouve en grande quantité dans le vinaigre)
  • Acide gluconique (que l’on retrouve dans de nombreux végétaux)
  • Acide lactique (qui est présent dans le lait mais aussi le vin, certains fruits et légumes ou encore nos muscles)

Garre aux personnes souffrant d’acidose, les bienfaits du kombucha sont donc à relativiser pour eux car il est très acide...


En plus des probiotiques et des acides organiques, le kombucha comporte des vitamines (B1, B2, B3; B6; B9, B12 et C), des enzymes (qui aident votre organismes à assimiler les nutriments et renforcent votre système immunitaire), etc..


Vous suivez toujours ? En gros, si on récapitule les propriétés du kombucha, on trouve notamment des polyphénols, des bons sucres, des acides organiques, des acides aminés, des probiotiques, des vitamines, des enzymes et des minéraux.

vitamines et enzymes dans kombucha

OK super, mais alors, qu’est-ce qu’ils vous apportent tous ces bons éléments ? On vous présente les bienfaits du kombucha !




Les bienfaits du kombucha


Avant de lister les différents bienfaits du kombucha, on se doit de faire une petite précision car, il faut avouer, la recherche menée sur l’Homme n’est pas pléthorique et les bénéfices du kombucha ont surtout été étudiés sur les animaux… Il n’y a pas beaucoup d’études ayant démontré les bienfaits du kombucha sur les humains, si ce n’est sur ses capacités à nous détoxifier, à lutter contre l’oxydation, à booster notre énergie et à renforcer notre système immununitaire (source).

Pour autant, les études sur ses composants (notamment le thé ou les acides organiques) sont quant à elles nombreuses.


chercheur études kombucha

Quoi qu’il en soit, on l’a vu, le kombucha est utilisé depuis plus de 2.200 ans pour ses nombreuses propriétés et vertus thérapeutiques et ça, c’est la meilleure des preuves selon nous ! Cela n’enlève rien au fait qu’il existe certains dangers avec le kombucha, mais on les aborde dans un autre article. De même, certains des bienfaits du kombucha que l’on voit ça et là sont exagérés.


On vous aide donc à faire la part des choses et on vous donne un avis sur le kombucha objectif et documenté : place aux bienfaits du kombucha maintenant !



Des probiotiques pour soigner votre transit...


Si vous nous lisez régulièrement, vous êtes incollable sur le rôle et les bénéfices des probiotiques ! Si vous êtes nouveau ici, sachez de façon très résumée qu’il s’agit de bactéries qui peuplent votre flore intestinale et qui sont bénéfiques pour votre organisme, car elles luttent contre les mauvaises bactéries (source). Elles sont ainsi utilisées contre la constipation, la diarrhée, le syndrome du côlon irritable, les infections vaginales ou même pour aider à la perte de poids !


Il existe des probiotiques en compléments alimentaires mais aussi des probiotiques naturels, souvent obtenus par la fermentation d’aliments.


C’est le cas du kombucha, qui renferme des probiotiques issus de la fermentation de la mère (source).


Le kombucha présente ainsi des bienfaits pour votre flore intestinale et votre transit ce à quoi, chez Optimyself, on est très sensibles ! ; )



...Mais aussi pour faciliter votre digestion

Qui dit probiotique dit meilleure assimilation des nutriments dans le tube digestif et donc… digestion plus sereine ! Ce rôle est amplifié par la présence d’enzymes qui, on l’a vu, permettent de dégrader certains nutriments lors de la phase digestive. A vous les fins de repas paisibles et sans ballonnement après avoir bu votre petit kombucha ; )

digestion facilitée avec kombucha

Les bienfaits du kombucha sur votre système digestif sont tels qu’il pourrait aider à la prévention des ulcères intestinaux et gastriques (source - mais, on parle toujours des souris, hein..).



Un soutien pour perdre du poids : le kombucha fait-il maigrir ?


Vous vous dites que, mmmh, peut-être le kombucha fait-il maigrir, lui qui a tant de supers propriétés ? Et bien sachez que certaines études ont démontré que le kombucha aurait des bienfaits sur le poids, en inhibant le stockage des graisses et en jouant un rôle contre le cholestérol (source).


Bon, il n’y a pas une littérature très abondante sur la question, mais disons qu’il y a de l’espoir ; ) Quoi qu’il en soit, en améliorant notre digestion et notre transit, il y a de fortes chances que le kombucha nous aide à mincir, à notre avis !


Par ailleurs, sachez que le kombucha ne va pas faire grimper votre glycémie en flèche, un verre de kombucha contenant moins de 30 calories !

Or on vous l’a dit, quand on l’a adopté, on en consomme souvent en remplacement de boissons plus sucrées, type soda ou alcool, donc on fait l’impasse sur des sucres. Le kombucha permet ainsi de satisfaire vos envies de boissons sucrées, sans les inconvénients. Donc si on est prudent pour dire que le kombucha fait maigrir, il est certain qu’il vous empêche de grossir en vous jetant sur des boissons blindées de sucres !

coupe faim


Un exterminateur de mauvais cholestérol !


anti cholesterol

Si on reste mesurés sur le bienfait du kombucha en matière de kilos, il est plus démontré qu’il permet d’accentuer le rôle des marqueurs contre le cholestérol LDL, celui qui vous veut du mal et, au contraire, de favoriser le cholestérol HDL, ou “bon cholestérol”… Cela repose principalement sur le thé, qui est connu pour combattre le mauvais cholestérol et améliorer la santé cardiovasculaire (source). Dès lors, le thé kombucha présenterait aussi ce bienfait (source).



Le kombucha, un allié contre le diabète ?


Dans la lignée de son action contre le mauvais cholestérol, le kombucha a été étudié en matière de diabète de type 2. Le thé kombucha permettrait de réduire le taux de sucre dans le sang… des rats (source). Cela fait toutefois dire aux chercheurs que le kombucha est un bon candidat dans la prévention et le traitement du diabète. Il y a donc de l’espoir !

glace diabète


Des antioxydants en nombre exceptionnel pour combattre le vieillissement des vos cellules


Vous l’avez compris, le kombucha est réalisé à partir de thé, le plus souvent noir mais parfois aussi vert. Il bénéficie donc des vertus du thé, et Dieu sait si elles sont nombreuses !


On vous a expliqué en détail le rôle brûleur de graisse du thé vert (lecteurs éternellement au régime, on vous parle ! ; )), mais l’autre grande qualité du thé est sa forte concentration en polyphénols qui agissent comme antioxydants.


Si vous êtes comme nous il y a encore peu de temps, vous prenez toujours un air savant et satisfait quand vous lisez le mot “antioxydant”, mais vous ne savez pas franchement ce qui se cache derrière… On vous partage donc notre définition simple d’un antioxydant pour que vous sachiez vraiment pourquoi on vante ses mérites ! Comme son nom l’indique, un antioxydant lutte contre l’oxydation, provoquée par des radicaux libres, produits naturellement par la respiration de nos cellules mais augmentés par la pollution, le soleil ou encore la cigarette, et qui font vieillir vos cellules (et donc aussi votre peau, hello les rides !).


Grenade antibiotique

les radicaux libres...

casque protection contre antibiotiques

les antioxydants ; )

Quand on n’a pas assez d’antioxydants pour combattre les radicaux libres, on développe ce qu’on appelle le “stress oxydatif” (pas tout à fait comme votre stress au travail, mais tout aussi désagréable..!) (source). Les antioxydants évitent ainsi le stress oxydatif et vous protègent contre le vieillissement cellulaires et donc les maladies, notamment les cancers, en plus de conserver la jeunesse de votre peau !


Les effets antioxydants du thé n’étant plus à prouver (voir notamment cette étude), banco aussi pour le kombucha ! Mais on dit même plus : il se trouve que du fait de la fermentation, il y a encore plus d'antioxydants dans le kombucha que dans le thé (source) et ça, c’est une sacré performance croyez-nous !


Bref, on ne vous cite pas les nombreuses études sur les bienfaits du kombucha en matière d’oxydation des cellules (mais si vous avez la foi, vous pouvez faire un tour ici,  ou encore ) mais retenez que le thé kombucha est un antioxydant hors norme !



Des “hépatoprotecteurs”, pour un foie protégé !


foie protégé

Directement corrélé à la forte capacité antioxydante du kombucha, ce dernier protège votre foie contre les substances toxiques auxquelles il est exposé.

C’est ce qu’on appelle l’hépatoprotection (ne faites pas cette tête, on va vous expliquer !).


Des études (menées sur des animaux…) ont démontré que le thé kombucha protégeait le foie contre les nombreuses sources de pollution, notamment issus des médicaments comme le paracétamol (source) ou encore le carbon tetrachloride que l’on trouve dans certains agents nettoyants (source) et l’aflatoxin B1, une substance cancérigène pouvant contaminer la nourriture (source).


Bref, vous l’aurez compris, le kombucha peut sacrément sauver la mise à notre foie (ou à tout le moins au foie des rats) ! Les chercheurs en concluent d’ailleurs que les propriétés du kombucha peuvent être utiles pour prévenir les maladies du foie dues au stress oxydatif, en réduisant la toxicité hépatique jusqu’à 70% !


Or, quand on sait que le foie est un organe crucial pour digérer, pour éliminer les toxines mais aussi pour décomposer les graisses, assimiler les vitamines et les minéraux et convertir l’excès du glucose ingéré en glycogène pour le stocker (dans vos bourrelets, pour faire simple), vous comprenez l’intérêt d’un foie qui fonctionne bien ! Rien que pour cette raison, à notre avis, le kombucha vaut le détour.



Une détox fun et pétillante !


Au-delà de son rôle hépatoprotecteur (nous non plus, on n’est pas fan de ce mot ; )), le thé kombucha protège notre organisme contre les toxines : il joue donc un rôle de bouclier sur votre foie, on l’a vu, mais aussi votre pancréas ou encore votre estomac. Cela est dû en partie à sa forte concentration en acide glucarique, qui pourrait même contribuer à la prévention de cancers (source).

detox yoga

Sur ce point d’ailleurs, le kombucha est assez people : le prix Nobel de littérature Alexander Solzhenitsyn a écrit dans son livre Le pavillon des cancéreux que le kombucha a guéri son cancer de l’estomac, et le Président Reagan l’aurait aussi utilisé pour combattre son cancer (avec succès !). Bon, on n’est pas aussi enthousiastes qu’eux quant aux bienfaits du kombucha contre les cancers et on attend que ce soit confirmé par la recherche, mais on voit l’idée ; )



Un système immunitaire en béton


Toujours lié à la forte teneur en antioxydants du kombucha, il présente des bienfaits en matière immunitaire. Mais qu’est ce que cela signifie, dans la vraie vie ?


système immunitaire

Cela est dû à la fois aux probiotiques, à l’acide glucarique (aussi appelé acide saccharique ou encore DSL- qu’on ne trouve pas dans le thé non fermenté mais uniquement dans le kombucha) et à la vitamine C, qui non seulement nous protègent contre les maladies mais, en plus, boostent notre système immunitaire, pour qu’il devienne une barrière infranchissable (encore pire que le Wall de Game of Thrones, c’est vous dire !).
Cela a été démontré scientifiquement, toujours sur des rats toutefois… (source).



Un boost d’énergie


On vous l’a dit, le thé kombucha a remplacé pour nous les sodas mais aussi, pour Alex, le café (moi je n’en ai jamais bu !) ! Car même si c’est en faible quantité, le kombucha contient de la caféine et surtout plein de vitamines et du fer

bruleur de graisse éclair

De quoi vous donner la pêche, sans avoir besoin de passer par la case excitants ! A notre avis, le kombucha et ses propriétés énergisantes, même si elles sont très loin d’atteindre le niveau du café (entre 2 et 8 mg de caféine dans une bouteille de kombucha, contre 95 mg dans un café), font tout à fait le job.



Un puissant antimicrobes


kombucha anti microbe

Cette fois, c’est un autre acide qui fait des prouesses : l’acide acétique, produit par la fermentation de la mère (vous avez compris qu’on ne parlait pas de la vôtre hein, rassurez-nous ?!), qui a un puissant pouvoir antimicrobien. Mais ce n’est pas le seul ! La recherche a mis en évidence d’autres microorganismes s’activant contre vos microbes dans le thé kombucha (source), notamment contre le Candida, cette fameuse levure qui veut du mal à votre peau, votre bouche ou votre vagin voire, pire, à vos organes vitaux… Il combattrait aussi la salmonelle ou encore le très médiatique E. Coli (source). Pas mal, non ?!


Certains vont même jusqu’à dire que grâce à ses propriétés, le kombucha pourrait être utilisé à la place d’antibiotiques (mais l’étude qui a permis de tirer cette conclusion portait sur des poulets…).



Une arme anti arthrose ?


Cela ne sensibilisera peut-être pas les plus jeunes de nos lecteurs mais vous devez savoir que parmi ses bienfaits, le kombucha permettrait de réduire les douleurs articulaires et l'arthrose.


Sur ce point, les stars sont les glucosamines, qui accentuent la production d’acide hyaluronique, dont le rôle est de protéger et de lubrifier nos articulations, ainsi que de collagène, qui confère à nos tissus une résistance à l’étirement (raison pour laquelle l’industrie cosmétique en raffole sur la peau !) (source). De ce fait, les propriétés du kombucha présenteraient des bienfaits contre l’arthrose et atténueraient les douleurs que l’on peut ressentir au niveau des articulations.

Bon, pour être tout à fait honnêtes, on n’a pas trouvé des milliards d’études sur ce bienfait du kombucha. Restons prudents, donc.

arthrose main


Un espoir dans la prévention du cancer ?


Alors là, soyons transparents tout de suite : on n’est pas très fan des discours prônant les effets magiques d’une boisson, quelle qu’elle soit, contre le cancer. Certes, le kombucha possède de puissantes propriétés antioxydantes, qui agissent donc en prévention, mais on ne veut pas aller plus loin dans les incantations miraculeuses.


prévention cancer

Pour autant, sachez que dans le cadre de tests réalisés dans des éprouvettes, le thé kombucha a montré une action contre la prolifération des cellules cancéreuses, ce qui a fait dire aux chercheurs qu’il pourrait être utile en prévention et en traitement du cancer de la prostate (source). C’est l’acide glucarique, ici, qui joue un rôle dans la réduction du risque cancéreux (source).


Même si on ne remet ni en cause les études (plutôt nombreuses, il faut le reconnaître, mais surtout sur des animaux...), ni les témoignages des sieurs Reagan et Solzhenitsyn, on ne saurait trop vous conseiller de consulter votre médecin au moindre risque, et de ne pas vous contenter de siroter un kombucha en croyant très fort en ses bienfaits contre les cancers…


Voilà, vous connaissez les principaux bienfaits du kombucha ! Encore une fois, prudence est reine car les études ont surtout été menées sur les animaux, mais c’est quand même pas mal, non ?

Toutefois, tout n’est pas aussi rose et le thé kombucha peut présenter certains risques s’il n’est pas préparé correctement…



Les effets secondaires et
risques du kombucha


Il existe des débats quant aux potentiels dangers du kombucha, que l’on a présentés de façon plus approfondie dans un autre article (LIEN), pour ne pas vous assommer avec des développements interminables !


enquête détective sur bruleur de graisse

En gros, retenez que si les études sur les animaux ont révélé l’absence de danger du kombucha mais au contraire ses nombreux bienfaits (voir notamment celle-ci), et qu’aucune étude de non toxicité n’a jamais réellement été menée sur l’Homme, la littérature scientifique recense quelques cas de toxicité (allergies, troubles gastro-intestinaux, nausées, acidose, etc.), très probablement dues à des conditions de préparation non hygiéniques. Cela a toutefois fait dire à certains chercheurs que les bénéfices du kombucha ne contrebalançaient pas ses risques… (source).


Car il faut savoir que le kombucha étant très acide, il peut contenir des métaux lourds s’il n’est pas fermenté dans des conditions totalement hermétiques. En buvant du kombucha contaminé, vous pouvez donc courir des risques. Notez bien qu’il est important de ne pas fermenter votre souche de kombucha dans un récipient en métal ou en céramique, qui augmentent les risques de contamination. N’utilisez que du verre que vous aurez préalablement stérilisé !


D’ailleurs, comme le disent d’autres chercheurs qui ont réalisé une synthèse de toutes les études menées à ce jour sur le kombucha et ses dangers, les rapports de toxicité sur le kombucha sont très rares et dispersés et la toxicité devrait être évaluée en utilisant des procédures modernes (source). 

Pas de quoi s’alarmer grandement donc quant aux propriétés du kombucha, à condition de s’assurer que la préparation ne laissera passer aucun agent toxique (ou d’acheter du kombucha produit dans des conditions sûres, on vous en parle juste après !).

récipient en verre kombucha

Par ailleurs, du fait de la présence en très faible quantité d’alcool, le thé kombucha n’est pas recommandé chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants mais aussi chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli (par exemple ayant contracté le VIH), celles ayant des soucis intestinaux ou souffrant d’acidose. Dans tous les cas, parlez-en à votre médecin !



Où acheter du kombucha ?


Vous ne vous êtes pas laissé intimidé par ces quelques mises en garde (et vous avez raison, d’après nous !), et vous êtes convaincu des bienfaits du kombucha ?


Mais alors, où trouver du kombucha ?


Deux options s’offrent à vous :

  • Préparer votre kombucha vous-même, en vous procurant une souche de kombucha et un récipient en verre. On vous a expliqué en détail comment faire votre kombucha maison dans cet article (LIEN), mais sachez qu’il existe des kits tout prêts pour que vous disposiez de tous les ingrédients (même la mère !), que vous pouvez commander sur Amazon (voir par exemple le kit à kombucha de The Kombucha Shop  ou encore celui de Get Kombucha, qui ont tous les deux des supers commentaires utilisateurs sur Amazon US). Ce n’est pas donné comme investissement de départ mais comme on vous l’a dit, votre mère fera des filles donc en principe, vous l’avez pour toute la vie !

C’est notre solution préférée car vous maitrisez la composition et les propriétés de votre kombucha et que cela vous revient bien moins cher. Par ailleurs, vous prenez moins de risque de contaminer votre kombucha en utilisant un tel kit, plutôt que de faire avec les moyens du bord de votre cuisine qui ne seront peut-être pas adaptés... Soyez tout de même hyper méticuleux quant aux conditions d'hygiène pour que des mauvaises bactéries ne se développent pas dans votre kombucha…

  • Acheter du kombucha en bouteilles, mais dans ce cas, soyez attentifs à la présence de conservateurs et de sucres ajoutés en fin de fermentation, et vérifiez qu’elle n’a pas été pasteurisée, car dans ce cas, les bonnes bactéries probiotiques auront été détruites. Par ailleurs, privilégiez les marques bien installées, car le kombucha n’étant pas régulé, vous pourriez vous retrouverez face à une boisson pas très respectueuse des règles hygiéniques…

    Si vous n’êtes pas sûr de l’éthique de la marque, préférez alors les versions pasteurisées, tant pis pour les probiotiques !

Dans vos magasins bio, vous pourrez probablement acheter le kombucha Karma, fabriqué par Biogroupe qui, comme son nom l’indique, est un kombucha bio, non pasteurisée et sûr s’agissant des conditions de fermentation.





Si vous n’avez pas de boutique bio à côté de chez vous, ou si vous avez la flemme de trainer vos bouteilles de kombucha ; ), vous pouvez en commander en ligne et vous le faire livrer rapidement chez vous.

Jetez par exemple un oeil au Kombucha Elixir D-Tox, produit à côté d’Aix-en-Provence, avec des ingrédients 100% naturels et crus selon une méthode rigoureuse certifiée HACCP (principale plateforme de législation internationale pour les acteurs de l'industrie alimentaire) et qui est ni aromatisée ni pasteurisée. C’est notre coup de coeur !


Et si vous avez une grande famille et/ou que vous voulez profiter des bienfaits kombucha en cure, vous pourriez être interessé par le Kombucha Equinox, livré par 20 bouteilles, fabriqués en Angleterre, qui est également un kombucha bio et non pasteurisé.

Mais on vous conseille tout de même de consommer hexagonal et d’acheter votre kombucha en France ; )​




Bienfait du kombucha, le mot de la fin


Vous l’aurez compris, on est de notre côté convaincus par les bienfaits du kombucha, que l’on a découvert à Bali, et qu’on a depuis intronisé comme compagnon favori pour l’apéro ! On adore son goût rafraîchissant et pétillant, sa très faible teneur en sucre et en calories et on trouve qu’il fait complètement le job pour remplacer une bière ou un verre de vin !

kombucha dessin

A notre avis, le kombucha est la seule boisson bonne, pauvre en sucre et sans culpabilité (on sait tous que les sodas light plein d'aspartame, c’est loin d’être la panacée). A part le citron pressé, qui coûte une fortune dans les bars et qui n’est pas franchement réjouissant, on n’a pas trouvé mieux comme boisson zéro complexe !


Mais au-delà de nos petites lubies et de notre avis, les propriétés du kombucha sont nombreuses. Cette boisson probiotique et très antioxydante présente de nombreux bénéfices, bien que des études sur l’Homme soient encore nécessaires pour tous les confirmer.


Bien sûr, il s’agit d’une préparation fermentée donc il convient d’être très prudent, aussi bien si vous achetez votre kombucha dans le commerce ou si vous le préparez vous-même. Sur ce point, on vous renvoie à notre article sur les dangers du kombucha mal préparé. Et pour minimiser totalement les risques, on vous recommande de vous tourner vers les kits à kombucha, notamment ceux de The Kombucha Shop ou de Get Kombucha.


Si vous n’êtes pas branché fermentation maison et que vous vous demandez où trouver du kombucha prêt à être consommer, on vous conseille les marques de kombucha bio Elixir D-Tox, pour un kombucha made in France, et Equinox, venu tout droit d'Angleterre.


Si ce n’est pas la boisson miracle que certains vantent (entre nous, une boisson miracle, ça n’existe pas, sauf dans les films !), le thé kombucha a de nombreux bienfaits dont on aurait tort de se priver. Surtout, c’est pour nous une très bonne façon de s’inscrire dans un mode de vie plus sain et de se débarrasser de certaines mauvaises habitudes (vous avez compris notre lutte acharnée contre les sodas light, non ?!).

sport avec bruleur de graisse

Vous l’avez testé et avez constaté les bienfaits du kombucha ? Vous connaissez d’autres propriétés du kombucha que l’on n’a pas citées ici ? Vous considérez, vous aussi, que c’est le nouveau “soda healthy” ? Venez nous en parler dans les commentaires et nous partager votre avis sur le kombucha !

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

  • Clement Couture dit :

    J aimerais en savoir plus , effets sur la santé.
    Merci

    • Laurène dit :

      Bonjour Clément,
      On a essayé de vous synthétiser tous les effets du kombucha dans cet article (sur votre transit, votre poids, votre digestion, votre cholestérol, votre diabète, votre foie, etc.). Si vous voulez en savoir plus sur les débats liés aux bienfaits, ou non, du kombucha sur la santé, on vous invite à lire notre article intitulé « le kombucha, un danger pour la santé ? Faisons la part des choses » que vous pouvez consulter à ce lien : http://www.optimyself.com/kombucha-danger/
      On espère qu’il répondra à toutes vos questions !
      A bientôt

  • Bulle dit :

    Wouaw, merci pour l’article ! Trouver des rédacteurs qui citent leurs sources et les études, c’est rare ! Très instructif ! Perso, j’ai commencé à fabriquer ma propre kombucha, que du bonheur !!! 🙂

  • claudia dallaire dit :

    Bonjour Laurène, voilà, une amie m’a partagé de son champion mère, ainsi que la façon de faire. Je ne connaissais pas ce produit…. Je me suis permise de lire beaucoup sur le sujet, . Quelle merveille !. Tout simplement délicieux, désaltérant. J’adore. Je m’assure d’en avoir continuellement…. Après 10 jours…. j’embouteille et recommence une nouvelle jarre. Je m’assure de la stérilisation bien faite etc….Devant le comment je me sens dans mon corps depuis son utilisation…. je voudrais que tous les gens que j’aime, puissent en profiter…. ( J’aime aussi la façon dont tu écris ton prénom…. ici au Québec… ils écrivent ce prénom,
    Laurainne.)

    • Laurène dit :

      Merci pour ce témoignage Claudia (et pour votre gentil message concernant mon prénom !! ; )
      Profitez bien de votre kombucha alors !

  • Lynda dit :

    Bonjour je viens de commencer a faire mon kombucha.Je suis a ma 2ième préparation.Pour moi cela a été merveilleux,j’avais constamment le système digestif irrité et je gonflais après chaque repas.Puis miracle..a mon premier verre de kombucha fini le sentiment d’iritation et de gonflement.Cela fait maintenant 12 jours que je prend du kombucha a chaque jour et mes problèmes se sont envolés.Merci pour ce beau dosier sur le kombucha.Je le recommande !

    • Laurène dit :

      Merci pour ce superbe témoignage Lynda, on est sincèrement ravis que le kombucha vous ait apporté de tels résultats !
      N’hésitez pas à nous donner des nouvelles, à très bientôt !

  • Cécile Lawrence dit :

    Bonjour, je voudrais moi je prend des médicament pour le cœur pour ma glande thyroïde et pour ma pression j,en épris hier au soir 2 gorger dans un verre je n’ai pas eu de problème mais ai-je que je peut en prendre a tous les jours ou ses quand on est fatiguer merci de votre attention voici mon émail.

    • Marie-Claude NEUVILLE dit :

      Bonjour,
      Article bien documenté et honnête me semble t’il.
      J’ai commencé à boire du Karma Kombucha mais j’aimerai connaître les quantités à boire par jour et à quel moment de la journée ? Merci pour votre aide

      • Laurène dit :

        Merci pour ce commentaire Marie-Claude !
        Pour les quantités, il est difficile de vous répondre, ce n’est pas un traitement à proprement parler mais plus une habitude à prendre. Surtout, je vous conseille d’y aller progressivement pour vous habituer, en commençant par exemple avec 1 verre de 20 cl par jour, puis en allant jusqu’à 3, que vous pouvez boire avant les repas.
        N’hésitez pas à nous donner des nouvelles !
        A bientôt

    • Laurène dit :

      Bonjour Cécile, il est préférable d’en parler avec votre médecin pour avoir son avis comme vous suivez un traitement pour la thyroïde, et surtout d’y aller progressivement pour voir comment votre organisme réagit. Ensuite, vous pourrez probablement prendre jusqu’à 3 verres par jour.
      Vous nous tiendrez au courant ?
      A bientôt !

  • >