Bienfaits et recette du jus de concombre

En salade pour mincir, en tzatziki pour limiter la casse à l'apéro, en rondelles sur les yeux pour effacer les cernes : vous n’êtes pas sans connaître les bienfaits beauté et minceur de ce légume.

Mais saviez-vous que vous pouviez aussi le ​boire ? Et oui, le jus de concombre, aussi surprenant que cela puisse paraitre, est​ non seulement super healthy (vous vous en doutez !) mais aussi délicieux pour vous désaltérer !

More...

​Et ce n'est pas tout ! ​Il existe moult ​bienfaits du jus de concombre. Au-delà de notre beauté, le jus de concombre peut en effet nous aider à rester en bonne santé, et c’est ça qui nous plaît !

Loin de vous douter de ce que tout le jus de concombre peut vous apporter, découvrez-le au travers de cette liste qui vous en détaille les nombreux bienfaits.

En bonus, nous vous livrons quelques conseils pour réaliser votre jus de concombre maison 😉

Comment réaliser du jus de concombre ?

Eau aromatisée, smoothie ou jus de concombre : faites votre choix !

Pour profiter des bienfaits du concombre en version "à boire", une multitude de possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez, par exemple, utiliser votre concombre pour en faire une eau aromatisée (en faisant mariner quelques rondelles dans de l'eau fraîche, éventuellement avec du citron), auquel cas vous profiterez de ses saveurs et de sa fraîcheur mais n’exploiterez pas ses bénéfices.

eau et concombre

Pour cela, mieux vaut consommer le concombre en jus, réalisé avec un extracteur de jus ou une centrifugeuse. Vous obtiendrez ainsi un jus de concombre limpide, dénué de ses fibres, particulièrement apprécié des consommateurs souhaitant mettre au repos leur système digestif.

On conseillera davantage l’usage de l’extracteur, qui réalise une extraction à froid, sans chauffer vos aliments et limitant ainsi la perte de vitamines et minéraux.

A l’inverse, si vous êtes friands de jus épais et souhaitez profiter des avantages des fibres de concombre, misez​ sur un smoothie réalisé au blender.

Plus rassasiante, cette boisson est également plus rapide à réaliser et permet ​un meilleur rendement, puisque vous utilisez le concombre dans son intégralité (sans retirer la pulpe).

Faire ainsi le plein de fibres vous permettra de favoriser votre transit et de limiter l’absorption de sucre dans le sang.

​Et ce n’est pas parce que ce jus est plus épais qu’il ne permet pas de mincir, au contraire, il va davantage vous caler !


Des idées recettes à adopter sans tarder !

Les jus de fruits et de légumes faisant partie intégrante de nos habitudes alimentaires, nous vous avons sélectionné quelques recettes, intégrant le concombre, que nous avions déjà évoqué dans certains de nos articles.

jus vert

source : Elle

Dans le cadre d’une modification de vos habitudes alimentaires, les jus ont de nombreux avantages à vous apporter et notamment si vous désirez perdre un peu de poids et retrouver la forme !

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège des cure detox qui, trop souvent, vous priveront de nutriments essentiels (et oui difficile de trouver des protéines dans un jus de concombre… !

Non, l'idée avec les jus est d'avoir une approche mesurée et de les intégrer en complément d'une alimentation déjà équilibrée !

prendre soin de soi par le sport

Revenons à nos concombres... Nous vous conseillons de le tester en jus par exemple dans un savoureux mélange de ​pastèque et de concombre, dans un smoothie detox.

Si vous êtes plus branché jus vert, le concombre se marie très bien avec les épinards et la pomme, pour un jus coup de fouet plein de bienfaits.

​Et si vous misez plutôt sur un rafraîchissement en guise d’apéritif, pourquoi ne pas essayer l’eau aromatisée concombre/citron/basilic, aussi fraîche qu’acidulée ?

Un délice pour les papilles !

Mais avant de vous mettre à vos fourneaux (ou plutôt à votre extracteur), découvrez pourquoi la réalisation et la consommation du jus de concombre est bénéfique à votre santé


Les bienfaits du jus de concombre

1. Le jus de concombre est un protecteur de nos cellules


Le jus de concombre est riche en flavonoides, en polyphénoles et en tanins, des composés antioxydants qui luttent contre l’altération de nos cellules.

Rappelons que notre corps est constamment soumis à l’agression de radicaux libres qui s’attaquent aux cellules qui composent nos organes.

La pollution et l’ingestion de produits industriels ne sont d’ailleurs pas anodins à la prolifération de ces radicaux libres…

pollution radicaux libres

Un jus de concombre fait maison, donc totalement naturel, va ainsi favoriser la protection de nos cellules, grâce à sa teneur en agents antioxydants qui agissent comme des boucliers et l’absence de conservateurs et/ou colorants, nocifs pour notre santé.

En boire régulièrement devrait ainsi vous permettre de rester en forme, mais surtout de prévenir de nombreuses maladies (source).

Si le mode d’action des composés du jus de concombre pour notre santé reste à clarifier, sa forte teneur en anti-oxydants ne nous promet que de bonnes choses (source).


2. Un anti-rides naturel


Outre les antioxydants qu’il contient, le concombre se compose également d’acide lactique, généralement utilisé dans le traitement des verrues, de l’eczéma ou ​pour réaliser un peeling chimique de la peau.

Bien plus qu’un simple jus, le jus de concombre a donc de réelles vertus cosmétiques.

Imaginez ne plus avoir à débourser des sommes pharamineuses en crèmes anti-rides en les remplaçant par un simple verre de jus de concombre : le rêve !

spiruline pour la peau

Ce jus aurait une activité anti-hyaluronidase et anti-élastase : dit plus simplement, le jus de concombre lutterait contre les enzymes responsables de la dégradation des protéines et fibres garantes de l’élasticité de notre peau (source). 

En vous hydratant avec du jus de concombre, vous ​luttez ainsi contre les radicaux libres qui altèrent la qualité de votre peau et la rendent moins ferme. 

De quoi vous redonner bonne mine !


3. Un jus qui aide à lutter contre les virus et les bactéries


Le jus de concombre, mais également son huile volatile, contient des constituants anti-bactériens qui vont lutter contre des bactéries pathogènes humaines et alimentaires.

Ces derniers ont des noms plus farfelus les uns que les autres (Bacillus cereu, Escherichia coli, Listeria monocytogenes, etc.) (source).

Or, si leur nom peut vous faire sourire, leur impact sur notre santé est beaucoup moins drôle ! (entre autres réjouissances : diarrhée, douleurs intestinales ou encore listériose, bien connue des femmes enceintes). 

bacterie et jus

Plusieurs études (dont celle-ci​ réalisée sur l'animal), ont ainsi montré une activité antibactérienne significative face à plusieurs familles de bactéries.

Le jus de concombre serait donc à réaliser en cuisine, et à conserver dans son armoire à pharmacie !


4. Une possibilité de réguler le diabète (chez les animaux)


Le diabète est une maladie caractérisée par des difficultés de l’organisme à réguler le sucre ingéré, conduisant à un taux de sucre trop élevé dans le sang, appelé hyperglycémie.

Cela conduit notamment à un gonflement du pancréas qui ne parvient plus à filtrer le surplus de glucose. 

Le traitement du diabète est l’administration d’insuline, une hormone à l’action hypoglycémiante qui permet de stabiliser le taux de sucre dans le sang.

Quel rapport avec le jus de concombre, nous direz-vous ?

Et bien, cet « élixir » aurait le même effet régulateur du diabète si l’on en croit certaines études menées chez les rats.

La première a comparé un groupe de rats chez lesquels les chercheurs ont induit un diabète et un groupe témoin.

Après administration de 400 mg/kg de poids d’extrait de concombre durant 12 jours, ils ont observé une régénération des cellules pancréatiques endommagées dans le premier groupe. 

Une autre étude a montré que le concombre contribue à diminuer le pic hyperglycémique qui suit le repas.

Il semblerait que ce processus soit lié à la richesse en fibres du concombre, qui diminuent l’absorption intestinale des glucides.

Il va de soi que, pour profiter des bienfaits du jus de concombre sur la régulation du diabète, mieux vaut donc le consommer en smoothies, pour en conserver l’ensemble des fibres.


5. Le jus de concombre permettrait de lutter contre le cholestérol


Outre le diabète, le jus de concombre permet également de combattre le cholestérol, faisant du concombre une précieuse aide pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Pour démontrer l’effet hypolipidémique, autrement dit qui fait diminuer le taux de lipides donc le cholestérol, du concombre, des chercheurs en ont administré 5g/kg de poids à des rats de laboratoire (source).

Leurs résultats ont démontré cet effet, tant chez des rats normaux que chez ceux ayant un taux élevé de cholestérol.

Chez l’Homme aussi, une étude a permis de vérifier cette action.

Ainsi, l’ingestion quotidienne de 100 à 125 g de concombre durant 45 jours a permis de réduire significativement les triglycérides, le LDL ou mauvais cholestérol et le cholestérol de femmes ménopausées.

Si la consommation de jus de concombre n’exclut pas de limiter notre apport en graisses, il peut néanmoins nous aider à normaliser nos constantes après des repas un peu chargés !


6. Le jus de concombre protègerait contre les inflammations


Si vous êtes déjà épatés devant les nombreux bienfaits vantés du jus de concombre, attendez de lire la suite !

Ce jus serait également utile dans la prévention contre les processus inflammatoires.

En effet, après lecture de cette revue d’études, il semblerait que les cucurbitacines, des molécules présentes dans le concombre, luttent contre les inflammations, en bloquant certaines enzymes, les enzymes cyclooxygénase, qui en sont responsables.


thermogenèse bruleur de graisse


En parallèle de leur activité anti-inflammatoire, elles lutteraient donc contre les radicaux libres qui affaiblissent nos cellules et sont à l’origine du développement de certains cancers.

Une action anti-inflammatoire et potentiellement anti-cancéreuse qui est démontré in vitro, mais également (eurêka !) in vivo.

Vous avez donc tout à gagner à vous délecter d’un bon verre de jus de concombre !

Attention : si vous êtes atteint d'un cancer, vous devez être suivi par un professionnel de la santé. Boire des jus de concombre est une bonne habitude mais en aucun cas un traitement à part entière à suivre.


7. ​​Un allié minceur


Si le concombre est un légume privilégié à l’approche de l’été, c’est qu’il est très peu calorique, riche en eau et en fibres, nous aidant ainsi à garder la ligne.

Cela va de soi qu’il est, toutefois, préférable de limiter la vinaigrette ​que vous mettrez dessus pour en conserver tous les bénéfices !

Dans une étude (source), il a été administré à des patients sous un format "cure de 3 jours" accompagné d'autres fruits et légumes , et d’un régime hypocalorique.

Ce protocole a permis de faire perdre du poids aux sujets de l'étude, en mettant au repos leur système digestif et en prenant soin de leur flore intestinale .

perdre du poids

On se répète et mais regardez bien dans le paragraphe précédent la mention de "régime hypocalorique". Nous doutons fort que la simple utilisation du concombre puisse vous permettre de perdre du poids sur le long terme (si vous le couplez à du pain et des pâtes à tous les repas...).

En revanche, on note que son utilisation au sein d'un régime bien construit est gage de réussite.

À bon entendeur 😉


8. Le jus de concombre, parfait pour une cure detox


Nous l’évoquions précédemment, le jus de concombre fait souvent partie des fameuses cures detox.

Sans se lancer dans une monodiète de jus de concombre, aussi néfaste pour votre mental que pour votre corps à long terme, sachez qu'une étude, réalisée in vivo, démontre que l’ingestion de 500mg/kg de poids de jus de concombre chauffé au bain marie à 80°C permettrait de protéger le foie et les reins.

Pour résumer, le jus de concombre permettrait d’éliminer certaines toxines, notamment le tétracholure de carbone, qui créent des lésions hépatiques et rénale, pouvant évoluer en insuffisance rénale.

Les agents anti-oxydants présents dans le concombre seraient donc de parfaits détoxifiants naturels.

Mais les chercheurs ne se sont pas arrêtés là puisqu’une seconde étude s’est intéressée, cette fois, à l’élimination du plomb dans l’organisme grâce à la consommation de jus de concombre.

Particulièrement présent dans certaines régions, et inhalé ou consommé puisqu’il est présent dans l’air et dans l’eau, le plomb entraîne des dommages hépatiques et rénaux.

Une fois n’est pas coutume, c’est là que le jus de concombre entre en scène, en piégeant les radicaux libres responsables de ces atteintes et en cicatrisant les lésions déjà créées.

Les chercheurs à l’origine de cette étude préconisent donc une supplémentation de jus de concombre, en particulier chez les populations à risque d’être exposées au plomb.

Vous connaissez notre position sur les cures : on valide si elles ne durent pas trop longtemps et surtout si vous veillez à apporter à votre corps les macro nutriments essentiels à son fonctionnement (protéines / lipides ​et glucides).


​Alors, on adopte le jus de concombre ?

Le jus de concombre ? Impossible d’y échapper !

Quand on observe de près tous les bienfaits de ce jus, entre protection contre les métaux lourds, prévention contre certaines maladies inflammatoires et chroniques ou encore bénéfices pour notre peau et notre ligne, on a qu’une hâte : courir en cuisine en confectionner un grand verre !

Cela tombe bien, les recettes ne manquent pas pour faire varier les plaisirs et faire le plein de fibres, de minéraux et de bonnes vitamines. Nous aurions tort de nous en priver !

Si, comme nous, vous êtes convaincu par le jus de concombre, venez nous le faire partager, et commentez sans plus tarder cette liste de ses bienfaits !

Alexis
 

Alexis est le co-fondateur du site Optimyself. Passionné par l'optimisation des performances physiques et cognitives, il passe une grande partie de son temps à tester des nouveaux produits pour peaufiner sa routine personnelle (et en faire profiter les autres !). Découvrez sa biographie.

>