NOTRE AVIS SUR MYSIMBA, MÉDICAMENT ANTI-OBÉSITÉ CONTROVERSÉ

Le recours à un complément alimentaire peut parfois être une aide précieuse pour déloger les kilos qui ont survécu à votre diète rigoureuse. Si nous en connaissons un rayon sur les brûleurs de graisse et autres coupe-faim, nous avons récemment découvert Mysimba, un complément coupe-faim qui a été indiqué pour lutter contre l’obésité.

« A été » puisqu’il a, depuis, reçu un avis défavorable de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et s’est fait devancer par des compléments tels que le Xenical ou l'Orlistat, préférés par les utilisateurs et les autorités sanitaires.

En curieux que nous sommes, nous avons donc poussé les recherches pour connaître les raisons de ces réticences autour de Mysimba et nous en faire notre propre avis. Comme toujours, nous le partageons avec vous !

More...



Pourquoi recourir (ou non) à un médicament coupe-faim ?

À quoi sert un coupe-faim ?

Comme son nom l’indique, le « coupe-faim » est censé réduire l’appétit, afin de limiter les grignotages, grands responsables de la prise de poids. Avec eux, vous lorgnerez moins sur l’appel du placard rempli de chips ou de confiserie !

coupe faim

Les coupe-faim ont deux modes d’action :

  • Ils emplissent l’estomac en gonflant au contact de l’eau, apportant ainsi une sensation de plénitude. C’est notamment le cas des aliments coupe-faim ou d’ingrédients naturels tels que l’agar-agar ou la fibre de Nopal.
  • Ils agissent directement sur l’hormone de satiété (la leptine) et l’hormone de la faim (la ghréline) afin qu’elles transmettent à votre cerveau que vous avez assez mangé (même si cela n’est pas vrai !). C’est ainsi qu’agissent les médicaments coupe-faim (source).

Néanmoins, n’attendez pas que le coupe-faim vous fasse fondre à vue d’œil pendant que vous vous délectez d’une part de pizza, ce serait bien trop simple. Une alimentation saine et la pratique régulière d’un sport devraient, en plus du coupe-faim, vous aider à obtenir une silhouette de rêve, ni plus ni moins !

Evidemment, en adeptes de produits sains, nous privilégions les aliments ou substances qui agissent naturellement sur la sensation de satiété, plutôt que des substances chimiques, souvent associées à des effets indésirables. Vous souhaitez en savoir davantage sur les coupe-faim ? Rendez-vous directement sur notre Bible des coupe-faim, on vous dit tout !


Quelles différences entre coupe-faim et brûleur de graisse ?

Si un coupe-faim favorise la sensation de satiété, limitant ainsi les excès alimentaires et prévenant la prise de poids, d’autres compléments alimentaires agissent après-coup, lorsque les kilos sont déjà installés : les brûleurs de graisse.

hot chili pepper vector set


Munis de notre Bible des brûleurs de graisse, détaillons brièvement leur action. Les brûleurs de graisse entraînent principalement, dans l’organisme, un effet thermogénique, augmentant ainsi la température corporelle pour éliminer les calories, et un effet lipolytique, qui va déloger les graisses pour favoriser leur élimination.

Parmi les substances naturelles particulièrement efficaces face aux kilos superflus, citons la caféine, le thé vert mais aussi le guarana, dont vous retrouvez les bienfaits dans notre Bible dédiée.


Quelques mots sur Mysimba

Mysimba, aussi appelé Contrave sur le marché américain, est un médicament coupe-faim autorisé en Europe depuis 2015, mais largement controversé en France, dès lors qu'il a reçu un avis défavorable de l’Agence Française de sécurité du médicament (source) devant les nombreuses effets indésirables rapportés.

Vanté comme coupe-faim, Mysimba serait plutôt indiqué dans le sevrage chez des poly-addicts (source)  puisqu’il contient deux molécules :

  • De la naltrexone, indiquée dans le sevrage aux opiacés et l’alcool
  • Du buproprion, utilisé dans le sevrage tabagique

On cherche certes à limiter les grignotages, mais pas à se sevrer totalement de nourriture, tout de même ! Devant une balance bénéfice-risque déficitaire pour ce produit, Mysimba n’est pas disponible en pharmacie, mais il est possible d’acheter Mysimba en ligne, notamment via la pharmacie Treated.

Toutefois, si Mysimba existe, c’est qu’il doit bien avoir des bienfaits, supposés en tout cas …


Quels bénéfices pourriez-vous tirer de Mysimba ?

elimination des graisses

Le médicament Mysimba pourrait être une aide pour perdre du poids, en parallèle d’une prise en charge complète d’une obésité (suivi médical, programme alimentaire, projet d’opération de chirurgie bariatrique, etc.).

D’après la pharmacie Treated, qui délivre ce médicament, Mysimba permettrait de perdre 5 % du poids total, après 13 mois de traitement. Néanmoins, sa prise doit être accompagnée d’un régime alimentaire hypocalorique et d’une pratique sportive régulière, ce qui nous paraît logique lorsque l’on souhaite maigrir !

De même, la prise de ce traitement requière une vigilance de l’état de santé général, avec contrôle de la pression artérielle, d’autant que les troubles cardio-vasculaires seraient les premiers rapportés comme effets secondaires du traitement.

Interrogé sur le sujet, le docteur Boris Hansel, endocrinologue et nutritionniste, comprend les réticences autour de Mysimba et se veut prudent (source). Il souligne que Mysimba n’est pas sans effets secondaires et que sa délivrance ne doit se faire que sur prescription médicale, avec une étude précise des bénéfices-risques chez chaque patient. Inutile donc d’espérer utiliser ce médicament pour compenser vos excès si vous n’êtes pas en situation d’obésité.

Ce serait d’ailleurs un risque inconsidéré à prendre compte-tenu des effets indésirables rapportés pour ce médicament.


Les effets indésirables de Mysimba

avis consommateur

Hormis les risques allergiques pouvant apparaître avec toute substance, les principaux effets secondaires rapportés pour Mysimba (source) sont des nausées et vomissements, une constipation, des maux de tête, des insomnies, une anxiété ou encore des douleurs musculaires et articulaires.

Même pas peur ? Attendez de lire la suite des effets secondaires pouvant être rencontrés …

  • Vertiges
  • Tremblements
  • Irritabilité
  • Humeur dépressive, associée ou non à une perte d’appétit, une fatigue et à des difficultés de concentration
  • Perturbation de l’activité cardiaque
  • Et bien d’autres …

Toujours aussi pressés d’envisager un traitement pour mincir avec Mysimba ? Notre objectif n’est pas de vous dégoûter de ce médicament mais bien de vous mettre en garde afin que vous puissiez, en toute connaissance de cause et après consultation auprès de professionnels de la diététique, envisager le recours à ce type de traitement.

Trop effrayés par ces nombreux effets secondaires, il vous reste d’autres alternatives à Mysimba, dans la catégorie des coupe-faim, pour vous aider à mincir. Abordons-les dès à présent!


Les alternatives à Mysimba

PhenQ : une aide polyvalente pour mincir

flacon phenQ

source : phenq.fr

PhenQ, des laboratoires Bauer Nutrition, est la référence en termes de perte de poids. Pour cause, nous l’avons élu meilleur brûleur de graisse après l’avoir étudié en long et en large dans notre test qui lui est dédié.

Principalement utilisé comme brûleur de graisse, il bénéficie également d’une action rassasiante, notamment grâce à sa composition en fibres de nopal et en chrome. Evidemment, si vous souhaitez uniquement une substance coupe-faim, d’autres produits conviendront mieux. Mais puisqu’il permet de réduire les grignotages tout en brûlant vos graisses, pourquoi s'en priver ?!

Comparaison de PhenQ par rapport à Mysimba :

  • Composé de substances naturelles efficaces dans la perte de poids
  • Peu d’effets secondaires rapportés
  • Effet coupe-faim, mais surtout brûle-graisse
  • Laboratoire reconnu dans le domaine de la minceur

5HTP : le coupe-faim qui vous met de bonne humeur

Contrairement à Mysimba, qui compte parmi ses effets secondaires de l’anxiété, de l’irritabilité ou encore des troubles du sommeil, 5HTP pourrait bien avoir l’effet inverse. Egalement indiqué comme coupe-faim pour les personnes en surpoids ou en situation d’obésité, cet acide aminé précurseur de la sérotonine ou « hormone du bonheur » élimine le stress qui accompagne souvent un projet de perte de poids importante.

Proposé par le laboratoire Bauer Nutrition, vous avez ainsi un gage de sûreté avec ce produit, d’autant que les utilisateurs rapportent peu d’effets secondaires.

Comparaison de 5HTP par rapport à Mysimba :

  • Composé de 5HTP, une substance naturelle reconnue pour ses effets minceurs
  • Action coupe-faim, mais également action positive sur le stress et l’humeur
  • Peu d’effets secondaires rapportés
  • Commercialisé par le laboratoire Bauer Nutrition

Xénical : le médicament anti-obésité de référence

xenical france


S’il n’est pas tout à fait un coupe-faim, Xénical n’en est pas moins le traitement médicamenteux privilégié dans le cadre d’une obésité. Principalement composé d’orlistat (120 mg), une molécule qui capte les graisses et évite ainsi qu’elles ne soient stockées dans les tissus, il est autorisé en France et semble y faire l’unanimité.

Commercialisé par le laboratoire Roche, celui-ci est, comme Mysimba, soumis à prescription médicale et ne s’adresse donc pas aux personnes en léger surpoids souhaitant perdre quelques kilos avant l’été.

Son recours nécessite un programme alimentaire et sportif adapté et une prise minimale de 3 mois pour en voir les premiers effets significatifs. Soulignons toutefois que la prise du Xénical nécessite l’adoption d’un régime pauvre en graisse où vous risquez quelques désagréments … En effet, les graisses n’étant pas digérées, elles sont directement éliminées par voie des selles. Vous comprenez où on veut en venir ?

Dans sa version light, vous trouverez Alli, dosé à 60 mg d’orlistat, encore disponible en vente sur certaines pharmacies en ligne mais retiré des ventes en pharmacie en France devant l’engouement suscité par sa libre délivrance.

Rappelons que la prise d’un médicament n’est pas anodine et que, si vous souhaitez perdre quelques kilos, à vous de faire des efforts et de vous tourner vers des produits naturels et adaptés à vos (réels) besoins…

Comparaison de Xénical par rapport à Mysimba :

  • Capteur de graisse plutôt que réel coupe-faim
  • Efficacité avérée sur la perte de poids
  • Peu d’effets indésirables si vous respectez un régime alimentaire strict

Notre avis sur Mysimba

avis utilisateurs phenq

Vous l’aurez compris, Mysimba n’est pas à prendre à la légère ! S’il paraît évident que ce médicament peut aider à perdre du poids, son utilisation ne doit se faire qu’en dernier recours, et dans le cadre d’une obésité. Notons que l’avis défavorable délivré par l’ANSM n’est pas anodin et doit nous permettre de rester prudent face à ce médicament qui bénéficie de peu de recul.

Par ailleurs, si vous correspondez aux critères de prescription de Mysimba, il convient de ne l’utiliser qu’après une évaluation globale de votre santé par un médecin afin d’évaluer les bénéfices que vous pourriez en tirer par rapport aux risques encourus. Si la balance penche vers le négatif, oubliez Mysimba !

Les professionnels de santé qui vous encadrent dans votre démarche de poids auront certainement d’autres alternatives plus saines et surtout moins risquées à vous proposer.

En espérant que cet article ait répondu à toutes vos questions sur Mysimba et dans l’attente de lire vos commentaires sur le sujet, soyez prudents et prenez bien soin de vous !

Laurène
 

Laurène est la co-fondatrice du site Optimyself. Si il y a bien une chose qu'elle aime dans la vie, c'est creuser à fond les sujets qui l'intriguent (surement un reste de son ancienne vie d'avocate !). Elle est passionnée par les médecines douces et est titulaire d'un certificat en naturopathie. Découvrez sa biographie.

>