Transit > Probiotiques


kombucha probiotiques

LE GUIDE DES PROBIOTIQUES


Quel Probiotique choisir :
tout ce qu'il faut savoir !

Gober des bactéries ? Quelle drôle d’idée !

Alors que nous sommes quotidiennement exposés à des milliers de toxines (mmmh la barre du métro ou encore les légumes blindés de pesticides), pourquoi devrions nous, en plus, nous rajouter des bactéries dans l’organisme ?!


Si vous vous intéressez aux probiotiques, vous savez certainement qu’il y a une très bonne raison à ce masochisme : les bactéries sont en effet des alliés indispensables à notre bonne santé, à condition de bien les choisir.


Votre transit vous inflige des misères au quotidien ? Vous avez été traité par des antibiotiques et, depuis, vous êtes complétement détraqué(e) ? Vous aimez simplement que tout soit réglé comme du papier à musique, dans votre vie comme dans votre organisme et vous appréciez tout autant de prendre de soin de votre intérieur que de votre extérieur ?

équilibre probiotique

Quelle que soit votre motivation, il existe toujours une bonne raison, ou presque, de faire une cure de probiotiques pour votre flore intestinale ou vaginale ! Mais encore faut savoir bien les choisir, car si vous attrapez le premier probiotique en pharmacie venu, il y a de fortes chances qu'il ait autant d’effet qu’un coup d’épée dans l’eau…


Pour savoir quel probiotique choisir et, surtout, trouver un probiotique efficace pour soigner vos maux, on vous a préparé un guide avec des articles adaptés à chaque besoin et on vous partage notre avis sur les différents probiotiques existants sur le marché.

Suivez nous dans notre quête aux meilleurs probiotiques !

More...


Nos guides & astuces :

Vos intestins et votre flore vaginale vous jouent des tours ? Vous cherchez les probiotiques efficaces pour votre cas particulier ?

Nous avons analysé un grand nombre de probiotiques, qu'il s'agisse d'aliments présents dans nos frigos ou de compléments alimentaires, on vous livre tous nos trucs et astuces et notre avis pour se soigner grâce aux probiotiques !

quel est le meilleur blender ?
quel est le meilleur blender ?

définition d'un probiotique, kézako ?

Les probiotiques ont été officiellement définis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels » (source).


Première bonne nouvelle donc ! Les probiotiques sont efficaces, ce n'est pas juste un produit marketing pour se donner bonne conscience, ils ont un effet positif sur notre santé, et c’est la première autorité médicale au monde qui le dit !

Plus concrètement, il s’agit de bactéries qui peuplent notre flore intestinale mais aussi vaginale et buccale, et qui leurs veulent du bien. D’un point de vue étymologique, probiotique signifie d’ailleurs « en faveur de la vie ». Cette population bactérienne est aussi appelée le microbiote.


Des bactéries bonnes pour notre santé ?

Cela peut étonner, certes, mais il s’agit en fait d’une formidable armée de défense de notre organisme !

probiotique vivant

L'INSERM vient d'ailleurs de publier un article présentant le lien entre microbiote et digestion, ​maladies inflammatoires de l'intestin (type Chron ou syndrôme du côlon irritable), diabète et obésité et même certains cancers et maladies neuropsychiatriques (type autisme, schizophrénie, l'anxiété, dépression ou troubles bipolaires).

C'est vous dire l'importance de ces bactéries !


Autant de bactéries dans nos intestins ?

Non seulement nos intestins sont peuplés de bactéries, mais figurez-vous qu’elles sont plusieurs centaines de milliards, d’environ 500 espèces différentes (source) ! La science a d’ailleurs établi que notre corps compte 10 fois plus de bactéries que de cellules humaines (source). Autrement dit, nous sommes finalement davantage “bactérie” qu’”humain” !


Et ce petit monde est assez manichéen, avec d’un côté les mauvaises bactéries, celles qui nous rendent malades, et de l’autre les bonnes bactéries, les fameux probiotiques de notre flore intestinale, bien plus nombreuses, fort heureusement.

Souches probiotiques pour maigrir

Ces derniers s’activent au quotidien pour nous défendre des mauvaises bactéries et jouent un rôle essentiel dans notre tube digestif et, notamment :

  • Elles permettent l’absorption des bons nutriments lors de notre digestion et combattent les éléments toxiques issus des aliments que nous consommons (source).
  • Elles produisent ainsi des vitamines B et K, nécessaires à notre organisme.
  • Elles préviennent les inflammations de nos intestins et s’opposent aux mauvaises bactéries qui les détraquent et peuvent causer des diarrhées ou de la constipation, entre autres (source).
  • Elles renforcent notre système immunitaire, qui réside en grande majorité dans nos intestins (source).

Il faut savoir que notre microbiote est en grande partie constitué à notre naissance, dans les quelques secondes où nous découvrons l’air extérieur, puis il se complète au cours des premières années de notre vie et se renouvelle au fil des ans.

Chaque microbiote est unique, votre flore intestinale ne ressemble en rien à celle de votre voisin ni même à celle de votre propre mère.

D’où l’intérêt d’en prendre le plus grand bien, car son efficacité n’est ni innée ni automatique et la belle alchimie qui existe dans vos intestins peut être rompue à tout moment.

En clair, quand tout est bien équilibré et que les bonnes bactéries sont suffisamment nombreuses et puissantes pour faire leur travail, tout va bien dans le meilleur des mondes (de nos intestins).

Mais si cet équilibre bonnes bactéries / mauvaises bactéries est mis à mal, c’est là que les soucis commencent...


Quand l’équilibre bonnes bactéries / mauvaises bactéries fout le camp...

Plusieurs événements peuvent entraîner un déséquilibre de notre flore intestinale (ou vaginale). Il s’agit principalement de :

  • La prise d’antibiotiques, qui tuent sans distinguer les mauvaises et les bonnes bactéries et affaiblissent ainsi considérablement notre microbiote
  • Une maladie infectieuse, avec une arrivée massive de mauvaises bactéries
  • Un déficit immunitaire, qui peut également être dû à une bactérie néfaste (source)
  • Une alimentation déséquilibrée et/ou riches en toxines (pesticides, métaux lourds, etc.), qui entraînent une prolifération de germes nocifs
  • Un état de fatigue ou de stress chronique
Colon constipé

​Dans tous ces cas, la composition de notre microbiote peut être bouleversée, entraînant des symptômes allant de la diarrhée, à la constipation, aux ballonnements, aux gaz odorants (du fait d’une mauvaise fermentation lors de la digestion, nos bactéries ne pouvant pas jouer pleinement leur rôle), en passant par des troubles digestifs, des maux de tête, des maladies inflammatoires, de l’eczéma, voire une prise de poids (on y revient !).

C’est dans ces situations qu'une cure de probiotiques est nécessaire, pour restaurer nos défenses immunintaires en rééquilibrant notre microbiote (source).


Pourquoi avons-nous besoin de probiotiques dans notre flore intestinale ?

Les probiotiques, ou “bonnes bactéries”, permettent donc de reconstituer la flore intestinale pour que l’équilibre bonnes bactéries / mauvaises bactéries soit rétabli et que les premières puissent prendre le dessus sur les secondes.


Les effets bénéfiques des probiotiques pour soigner les maux causés par ce déséquilibre ont été prouvés par la science (source), dans des domaines aussi diverses que le traitement de la diarrhée ou les problèmes dentaires.


On touche là au coeur du sujet s’agissant des probiotiques : ils sont efficaces, c’est démontré, mais il existe une multitude de probiotique agissant chacun sur un problème spécifique. En d’autres termes, il n’existe pas un seul probiotique magique guérissant tous nos maux et il ne faut pas acheter n’importe quelle boîte de probiotique pour le dit de “faire une cure”, mais bien rechercher le type de probiotique pour traiter une situation identifiée.


Mais alors, quel probiotique choisir ? C’est l’objectif de notre série d’articles : vous permettre de trouver LE probiotique efficace et adapté à votre flore intestinale ou vaginale, et ne pas vous jeter sur le premier probiotique de votre pharmacie !

Sachez pour autant qu’il a été établi que la prise de probiotiques ne peut pas faire de mal (source), il n’y a donc pas mort d’homme si vous vous êtes jeté(e) sur la première boite avec l’inscription “probiotique” trouvée dans votre pharmacie ou sur Internet. Dans le pire des cas, ils n’auront aucune conséquence, mais probablement très peu d’effets négatifs.



Quel probiotique choisir pour quel symptôme ?



Afin de savoir quel probiotique prendre, on vous conseille de tenir compte des points suivants.


Des effets du probiotique sur la flore intestinale ou vaginale prouvés


Pour qu’il joue réellement un rôle, il est primordiale que les bienfaits de votre traitement aient été prouvés par la science, idéalement par des études effectuées sur l’Homme (la plupart de la recherche a toutefois été menée sur des animaux, il faut le savoir).


Dans nos différents guides des probiotiques adaptés à chaque situation, on ne vous propose bien sûr que des souches aux effets validés scientifiquement et on vous précise le type d’étude ayant permis de parvenir à la conclusion (sur l’homme ou uniquement sur l’animal, petite étude isolée ou recherche nombreuse et convergente, controverses au sein du milieu scientifique, étude financée par une marque ou indépendante, etc.).


Sachez donc que certains bénéfices de certains types de probiotiques sur la flore intestinale ont été clairement validés par la recherche, sachant que les études concernent toujours une souche précise donc il convient d’être prudent et de ne pas extrapoler, et que d’autres sont encore dans une phase de tâtonnement.



Les bénéfices des probiotiques validés par la recherche

  • Le traitement contre la diarrhée, notamment lorsqu’elle est causée par la prise d’antibiotiques (source) ou par un voyage (source).
  • L’amélioration du syndrome du côlon irritable (source)
  • Le traitement de la constipation et l’amélioration du transit (source)
  • Le soulagement en cas d’intolérance au lactose (source)
  • Le traitement des allergies (source)
  • La lutte contre la bactérie Helicobacter pylori, qui provoque une inflammation dans l’estomac (la gastrite chronique) pouvant entraîner des ulcères voire des cancers (source)
  • La santé bucco dentaire (source)
  • La perte de poids, avec certaines souches précises (source)
bactéries probiotiques 2

Les bénéfices qui nécessitent des recherches complémentaires pour être pleinement prouvés

  • Le renforcement du système immunitaire, avec des résultats prometteurs (source)
  • Le traitement des infections vaginales (source)
  • Le traitement de l’eczéma (source)
  • Des effets positifs sur le cerveau et la santé mentale (source)

Pour chacun de ces symptômes, tous les probiotiques ne vont pas jouer un rôle sur votre flore intestinale ou vaginale. En effet, il faut distinguer entre les différentes souches de probiotiques, toutes n’ayant pas les mêmes effets.

Compliqué ? Pas de panique, on vous explique plus précisément quel probiotique choisir et comment le choisir pour qu'il soit efficace !



A chaque problème sa souche


On distingue les probiotiques par leur souche, c’est-à-dire leur composition. On trouve ainsi principalement des bactérie lactiques, sous les noms de lactobacilles ou encore de bifidobactéries.


Chaque souche va cibler un problème bien précis et on peut notamment citer les suivantes (source) :

Source

Effet potentiel

Bifidobacterium longum BB536

Rétablissement du microbiote intestinal (source)

Lactobacillus acidophilus NCFM

Réduction des ballonnements (source)

Bifidobacterium infantis 35624

Soulagement en cas de syndrome de l’intestin irritable (source)

Bifidobacterium breve

Diminution des symptômes causés par une intolérance au lactose (source)

Lactobacillus reuteri ATTC 55730

Prévention et soulagement de la diarrhée chez l’enfant (source)

Lactobacillus casei DN114-001

Stimulation du système immunitaire (source)

Lactobacillus gasseri SBT2055

Perte de poids (source)

Lactobacillus rhamnosus ATCC 53013

Réduction de l’obésité (source)

Lactobacillus Crispatus

Amélioration de la flore vaginale et combat des cystites (source)

Lactobacillus reuteri Prodentis

Diminution de la plaque dentaire et de l’inflammation des gencives (source)

Lactococcus lactis L1A

Réduction de la diarrhée liée à la prise d’antibiotiques, stimulation de l’immunité (source)

En conséquence, il convient de bien cibler la souche permettant de soigner ou de prévenir la pathologie identifiée avant d’acheter des probiotiques. C’est indispensable pour que votre traitement aux probiotiques soit efficace.


Regardez donc avec attention la composition de votre probiotique, en pharmacie ou sur Internet, avant de faire votre choix, et ne prenez que ceux contenant la souche ayant des effets prouvés sur le symptôme que vous cherchez à guérir. Vous pouvez vous référer à nos guides pour vous assurer de faire le bon choix, pour trouver le meilleur probiotique en pharmacie ou en ligne, qui répondra vraiment à VOS besoins. 

Nos guides Sur les probiotiques :

quel est le meilleur blender ?
meilleurs probiotiques naturels
meilleurs probiotiques naturels
quel est le meilleur blender ?
meilleurs probiotiques naturels
meilleurs probiotiques naturels

Pour qui sont fait les probiotiques ?


Sur cette base, vous avez certainement compris si vous rentrez, ou non, dans la catégorie des candidats parfaits pour les probiotiques !

En synthèse, notre avis est que les probiotiques en cure sont l’allié idéal :​

mal au ventre probiotiques

  • Des malades placés sous antibiotiques
  • Des personnes présentant des problèmes intestinaux (diarrhées, constipation, syndrome de l’intestin irritable, maladie de Crohn, etc.)
  • De ceux qui souffrent de troubles digestifs
  • Des intolérants au lactose
  • Des vegans, qui bénéficient ainsi des bonnes bactéries que l’on trouve en principe dans les produits laitiers
  • Des abonnées aux mycoses et autres infections vaginales
  • Des voyageurs intrépides
  • Des éternels allergiques
  • Des malheureux souffrant de problèmes de dents
  • Des complexés qui veulent perdre quelques kilos

Et, plus généralement, de tous ceux qui veulent réduire leur vulnérabilité intestinale !



Toutefois, ne prenez pas de probiotique si…


On l’a vu, les probiotiques ne sont pas considérés comme des médicaments mais de simples compléments alimentaires et ils sont particulièrement inoffensifs.


Pour autant, ils sont contre-indiqués dans certaines situations particulières (source) :

  • Si vous avez un système immunitaire affaibli (par exemple en cas de lymphome, de VIH ou encore de chimiothérapie), vous avez besoin de plus que des probiotiques. Parlez-en avec votre médecin.
  • Si vous avez une allergie à l’un des composants du probiotique, bien sûr.
échange médecin probiotique

Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement d’échanger avec votre médecin avant de prendre une supplémentation pour avoir un avis professionnel sur vos probiotiques.

Lui seul pourra vous indiquer s'ils adaptés dans votre situation et s'ils ne pourraient pas interagir avec un autre traitement que vous suivez.


Vous êtes désormais incollable sur les probiotiques et la flore intestinale ? Vous savez quel probiotique choisir et vérifier s'il est, ou non, fait pour vous ? Reste à savoir comment faire en sorte qu’il produise au mieux ses effets !



Comment booster l’effet DES probiotiques sur votre flore intestinale et vaginale ?


Multipliez les souches !


La plupart des médicaments probiotiques combinent plusieurs souches, pour multiplier et mutualiser leurs effets.

C’est d’ailleurs l’un des intérêts des compléments alimentaires par rapport aux aliments riches en probiotiques, qui ne contiennent naturellement qu’une seule souche en général (les probiotiques de synthèse sont aussi beaucoup plus concentrés, par ailleurs).

multiplier souches probiotiques

Nous vous conseillons donc de privilégier les probiotiques contenant plus de 2 souches, ces dernières ayant des effets distincts et agissant à des endroits différents de votre tube digestif : vous vous assurez ainsi qu’ils colonisent bien toute la zone (source) ! Il a été prouvé qu’en association, 2 souches de probiotiques apportent plus de résultats que ces 2 souches prises isolément (source).

Lorsque vous examinez la composition d'une boite de probiotique, en pharmacie ou en ligne, vérifiez bien qu'il y a plusieurs souches dans la liste des ingrédients. Facile, chaque fois qu'il y a le mot "lactobacillus" ou "bifidobacterium", vous êtes en présence d'une bactérie !

Vous l'aurez compris, un probiotique efficace est un probiotique qui se promène en meute !



Point trop n’en faut pour autant


Quand aux quantités, le dosage d’un probiotique se mesure en nombre de bactéries, allant d’1 ou 2 milliards à 20 milliards.


Faîtes le plein de bactéries, mais pas besoin d’en abuser non plus !


Bien que tout dépende de la souche, 10 milliards nous semble être une bonne moyenne, sachant que prendre d’énorme doses de probiotiques n’est a priori pas dangereux pour votre santé mais ne présente aucun intérêt (le seul danger concerne donc uniquement votre compte en banque !) (source).


Pas de risque d’overdose de probiotiques donc, mais il ne sert à rien d’exagérer sur le nombre de bactéries ingérées.


Enfin, sachez que vous pouvez cumuler plusieurs probiotiques en parallèle, des études ayant démontré que cela ne crée pas d’interaction néfaste. Nous vous conseillons toutefois d’en parler avec votre médecin ou votre pharmacien avant de commencer votre cure de probiotiques.

flacon probiotique
probiotique et antibiotique


Assurez-vous que votre probiotique arrive à destination vivant !


Il existe de nombreuses formes pour consommer des probiotiques : dans votre alimentation, d’abord, puis en compléments alimentaires.

Plusieurs procédés sont alors utilisés, allant de la compression des bactéries pour en faire des comprimés, à l’encapsulation sous des capsules avec un enrobage pouvant être entérique, c’est-à-dire gastrorésistant, en passant par le séchage sous forme de poudre ou encore l’insertion des bactéries dans un milieu liquide (par exemple une boisson ou un yaourt). Certains doivent être conservés au réfrigérateur, d’autres non et certaines bactéries sont lyophilisées (c’est-à-dire déshydratées et donc mises en sommeil, elles se réveillent dans votre organisme).

encapsulage probiotique
encapsulage probiotique

Or, pour produire leurs effets dans votre flore intestinale ou vaginale, les bactéries doivent être en vie et toutes les techniques ne leur permettent pas de résister à votre acidité gastrique et à vos sucs pancréatiques et, donc, de finir leur trajet vivantes… Le chemin allant de votre bouche à votre intestin est en effet particulièrement périlleux et il faut une sacrée armure à vos bactéries pour atteindre le bout entière.

C'est la seconde règle à retenir : un probiotique efficace est un probiotique vivant, donc bien armé !


La recherche a mis en évidence que tout dépend de la souche, certaines étant plus résistantes sous une forme que d’autres et qu’il importe au fabricant de choisir le véhicule approprié pour que les bactéries atteignent leur site d’action et produisent les effets attendus (source). Dans nos guides, là encore, nous vous indiquons le potentiel de viabilité de chaque produit, pas d’inquiétude !

Et si vous souhaitez vous assurer par vous-même de la durabilité de vos probiotiques, vous pouvez faire l’expérience suivante : mettez un comprimé ou videz une capsule dans le fond d’un verre de lait et revenez le lendemain matin. Si votre lait commence à cailler, victoire, cela signifie que votre probiotique agit et tient la route. Sinon, vous êtes face à une espèce fragile et, partant, inefficace !

lait test probiotique

PS : Si la souche doit être conservée au froid, on vous conseille d'acheter votre probiotique en pharmacie, ou alors de privilégier les fabricants français, qui vous livreront très rapidement (mais évitez de faire venir un probiotique à réfrigérer des Etats-Unis !)​



Prenez votre probiotique au bon moment


Il y a plusieurs écoles quant au meilleur moment pour prendre ses probiotiques pour maximiser leur effet sur votre flore intestinale. Certains considèrent qu’il vaut mieux les prendre en mangeant, pour éviter l’inconfort digestif.


D’autres, plus nombreux, conseillent de les prendre à jeun, lorsque votre estomac est vide de tout acide gastrique, favorisant leur arrivée vivant dans votre intestin.


HEURE PROBIOTIQUE

Notre avis en matière de probiotique est, là encore, de toujours commencer par lire les conseils du fabricant puis de tâtonner vous même pour analyser quand la prise produit les meilleurs effets sur vous.

Personnellement, nous prenons nos probiotiques le matin à jeun, environ 15 minutes avant le petit déjeuner, et cela fonctionne très bien !



Inscrivez votre relation dans la durée


On l’a vu, il n’est pas possible, sauf grosse folie, de faire une overdose de probiotiques. Contrairement aux laxatifs, qui ne doivent être pris que ponctuellement sous peine de rendre son intestin paresseux voire incapable de fonctionner tout seul (c’est ce qu’on appelle la “maladie des laxatifs”), les probiotiques peuvent (et même doivent) être pris de façon durable


Il ne s’agit pas d’un traitement qui se substitue à l’un de vos organes ou qui agresse votre tube digestif, mais juste d’un petit coup de pouce pour aider votre microbiote à fonctionner au mieux.

En somme, cela revient à lui fournir au quotidien les munitions pour en faire une armée indestructible !

colon content

Si vous ne livrez vos Jedis qu’1 jour sur 3 ou 1 mois par an, ils risquent de se laisser un peu marcher dessus par Dark Vador et son Empire (aka les mauvaises bactéries !).

En synthèse : ne faîtes pas de cure de probiotiques éclair mais soyez régulier dans votre prise de probiotique et votre flore intestinale sera une guerrière indéboulonnable ! Faites des tests pour voir la fréquence qui vous convient le plus, commencez doucement et augmentez progressivement la dose. Votre flore étant unique, l’effet des probiotiques le sera aussi donc vous seul(e) pouvez évaluer votre rythme idéal !



Quelques effets indésirables des probiotiques


effets indésirables probiotiques

Sauf dans les cas contre-indiqués (cf. plus haut), il y a très peu d’effets gênants lors de la prise de probiotiques. Attendez vous toutefois, éventuellement, à quelques gaz et ballonnements voire à des diarrhées. 


Raison pour laquelle on vous conseille de démarrer votre cure de probiotique progressivement, pour vous caler tranquillement et éviter les effets secondaires. Par ailleurs, appliquez scrupuleusement la notice de votre traitement, pour éviter les désagréments liés à une mauvaise posologie.


Si les effets s’éternisent, nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin. Sinon, pas de panique, ils devraient passer rapidement et sachez qu'en matière de probiotiques, les avis négatifs et mauvaises expériences sont assez rares.



Alors, quel probiotique choisir ?


Vous l'aurez compris, les probiotiques sont des bactéries qui vous veulent du bien et dont l’unique objectif est de vous protéger contre leurs consoeurs plus malsaines et néfastes pour votre organisme.


Ils ne peuvent, en principe, pas vous faire du mal, mais il est important de bien vous renseigner avant de choisir probiotique, sous peine qu’il ne soit pas du tout efficace dans votre cas précis. A chaque problème sa souche de probiotique, ne l’oubliez pas !

N’hésitez pas à consulter nos guides plus spécifiques pour trouver le meilleur probiotique adapté à votre flore intestinale et vaginale. On vous livre notre avis sur plein de probiotiques, nos coups de coeur que vous pourrez commander en ligne, et vous pourrez aussi retrouver ces probiotiques en pharmacie !

Surtout, on espère que grâce à ces guides et à nos différents avis sur les probiotiques, vous retrouverez ​légèreté et sérénité !